Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Bivouac Boerio avec des skis de rando (3089m)

Auteur : Paul
Source : https://www.altituderando.com/Refuge-Boerio-avec-des-skis-de

Le bivouac Boerio est un objectif intéressant à ski. Selon les conditions, on pourra envisager l'ascension du Bric de Rubren, voire du Salsa (à pied avec crampons), et descendre en faisant le tour classique du Rubren.

Accès

Remonter la vallée de l’Ubaye jusqu’au parking de Maljasset. La route doit être déneigée tout l’hiver, mais des pneus neige ou des chaînes sont parfois nécessaires pour passer la côte juste avant l’embranchement vers Fouillouse.

Itinéraire

Le Bivouac Boerio est en Italie, juste derrière le pas de la Mongioia qui marque la frontière. On le doit au CAI que je remercie pour cette belle réalisation qui permet de profiter de l’endroit et d’une nuit en altitude ! chapeau les Italiens !)

Difficulté

Si l’on ne skie pas le sommet, pente max autour de 30 à 35°.
C’est assez long et je conseille de partir en matinée pour arriver en avance sur la nuit au bivouac, surtout en décembre et début janvier où la nuit peut vite vous cueillir au pied du col. Les WE le bivouac sera peut-être complet.
Plaques toujours possibles sous le pas et dans quelques pentes. Si l’on fait le tour, attention à quelques passages sur la face nord du Rubren. Il faut absolument éviter le ravin de la Salcette qui est un itinéraire d’été.
Voir le topo ski sur skitour.

Itinéraire

Prendre le chemin qui mène au plan de Parouard. De préférence en rive droite de l’Ubaye, mais il y a parfois un meilleur enneigement en rive gauche. En cas de portage, faire attention aux quelques passages glacés.
1h00 si portage.

Après avoir traversé l’Ubaye (pont en amont), monter vers la cabane du Ga (fermée mais appentis très sales ouverts). Avant la cabane, prendre une côte sur le premier éperon, ou passer la cabane et traverser le premier ravin vers le point 2186 (sente peut-être visible sous la neige).

Remonter ainsi en évitant le dangereux ravin de la Salcette jusqu’à la cabane de la Blave (2194m), en passant par des zones un peu boisées.

Prendre ensuite le chemin de la cabane de Rubren, en rive droite du Béal de Rubren. Passer à la cabane (2449m, théoriquement ouverte).

Après la cabane de Rubren, deux solutions :

On ne "mange" pas du dénivelé très rapidement dans ces pentes. En revanche, la montée finale au col se fait dans une pente soutenue - 200m à 30° environ - corniches possibles au col.

Atteindre le pas de la Mongioia (3085m) et rejoindre le bivouac Boerio (3089m), que l’on rejoint en quelques minutes en tirant à l’est-nord-est.

Le bivouac contient 9 couchages de qualité avec des couvertures. Il est à proximité d’un lac gelé. L’endroit est intéressant en hiver pour les couleurs du couchant et les lumières de Casteldelfino, et celles du levant.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]