Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Trek Cachora / Choquequirao / Machu Picchu

Auteur : jmi
Source : https://www.altituderando.com/Trek-Cachora-Choquequirao-Machu

Trek de sept jours loin de l'inca trail et de sa foule... Le parcours est rodé, mais Choquequirao reste encore assez peu connue, un chemin d’accès difficile, peu de monde, plusieurs passage de cols en altitude (dont le Col de Totora à 4670m).

Accès

7 jours dans le secteur de Cuzco pour relier Cachora au Machu Picchu en passant par la cité inca de Choquequirao.

Itinéraire

Trek n° 1 : Cachora / Choquequirao / MP

Le parcours est rodé, mais Choquequirao reste encore assez peu connue, un chemin d’accès difficile, peu de monde, plusieurs passage de cols en altitude (dont le Col de Totora à 4670m), et pas de ravitaillement possible. Quelques agences de Cuzco proposent ce parcours, mais avec une amie nous avions décidé de partir en autonomie, sous tente. A Cuzco, préparation du trek, logistique (l’essentiel a été amené de France, tente, rechaud, popotte, duvets...), nourriture pour trois (les chiffres : 7 kg de pain, 4 kg de pâtes, 21 boites de thon, 8 de saucisses, 2 kg de confitures, 5 kg de bananes, plus une myriade de Grany...), puis depart en bus pour le village de Cachora à 4h de Cuzco,.

Sur place, nous engageons un arriero ( Climaco Caceres Chipa, tel 083 83 04 01, à recommander) et deux mules afin de transporter tout l’equipement pour la semaine, et après une nuit rustique (on dort dans un poulailler) nous partons en direction de Santa Rosa, sous une chaleur ecrasante. Climaco connait bien le parcours et nous sert de guide ; un tour d’horizon et un point topo à la boussole nous permettent de nous repositionner sur la carte le cas échéant.

Deuxième jour :

Après une pause à Marampata où les biscuits achetés à cuzco font merveille, nous arrivons en fin de matinée au campement de Choquequirao. Montage rapide de la tente, puis nous repartons, direction le site, où il n’y a absolument personne, le bonheur !!
bon, un peu d’histoire concernant Choquequirao ici (merci Wikipedia !)
Dans l’après midi, nous descendons aux terrasses dites "des lamas", un peu excentrées, la vue est superbe de là bas, et toujours pas un chat...

Troisième jour :

Choquequirao / Maizal : une dernière vue sur le Choque en passant au col puis loooongue descente jusqu’à la Quebrada Victoria, où une petite baignade est toute indiquée. Plongeon bienvenu car l’après midi, tout ce qu’on a descendu, il faudra le remonter jusqu’à Maizal ! Comme le bivouac n’est pas indiqué sur la carte, le sentier non plus d’ailleurs (à Cuzco, je l’ai recopié au crayon sur ma carte...) c’est l’occasion de faire un petit point topo, le point par trois relevements est un vrai succès...

Quatrième jour :

Maizal / Yanama : ça caille un peu, montée de 3h un sentier boueux en pleine forêt avant de parvenir au Col de Yanama (4160m). Là, le nevado Sacsarayoc apparait soudain face à nous, avec ses seracs et ses glaciers, on en prend plein les yeux... Nuit au hameau de Yanama.

Cinquième jour :

Yanama / Totora : aujourd’hui on passe le point culminant du trek !! Sous un vent violent et glacial, nous franchissons le col de Totora (4670m) après presque cinq heures de marche. Descente rapide et nuit à Totora, toilette dans le fleuve, et dernier repas à la frontale...

Sixième jour :

Totora / La Playa / Sta Teresa : il a gelé cette nuit, la toile de tente est dure comme de la pierre, le linge mis à "secher" dehors aussi ! 6h de descente jusqu’à La PLaya, on fait nos adieux à notre arriero. Le petit camping à La Playa n’est pas terrible, aussi bus jusqu’à Santa Teresa, de l’autre coté du Machu Picchu, pour une douche et un bon repas bien merités !!

Septième jour :

Santa Teresa / Aguas Calientes : beaucoup de routards à Sta teresa, qui viennent ici pour rejoindre le MP par derrière et eviter (à raison) de subir le racket de Perurail (8 USD le billet de train de sta teresa à aguas calientes, contre 96 USD l’aller retour depuis Cuzco !! ). Nous decidons de finir à pied le long de la voie ferrée, en routards, chargés comme des mules : deux sacs à dos chacun : un devant, et un derrière !!

Tout le parcours se fait au milieu des gorges, avec le MP qui nous surplombe une bonne partie des 3 heures de marche, un dernier sandwich thon et fromage, et c’est l’arrivée à Aguas Calientes, la fin d’un trek MAGNIFIQUE.

Le lendemain visite du Machu Picchu, puis c’est l’heure du retour à Cuzco en train...

Je vous invite à voir mes photos sur ma page perso : http://jmipe.spaces.live.com/

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]