Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Mont de la Coche (2070m) et Tré le Molard (2035m) par Rière-Bellevaux, en boucle

Auteur : Jicé
Source : https://www.altituderando.com/Mont-de-la-Coche-2070m-et-Tre-le-Molard-2035m-par-Riere-Bellevaux-en-boucle

Ambiance estivale dans les Bauges en cette fin Mai, en route vers le Mont de la Coche et Tré le Molard avec une boucle très sympathique en partie hors sentiers balisés, et de magnifiques panoramas...

Accès

De Chambéry, Aix ou Albertville, se rendre à Ecole.
Au centre du village d’École, direction le vallon de Bellevaux.
Parking au lieu-dit "Le Gué" (950m) panneau, près d’un pont, entre le parking du Couvent et le parking de Nant Fourchu (nombreuses places).

Itinéraire

Infos pratiques :

Sortie du 28/05/2015

En cette fin mai, on retrouve l’ambiance estivale (sans la foule), avec les pâturages verdoyants et fleuris, le carillonnement des cloches, les différentes clôtures avec "passages piétons", la vie reprend dans les alpages.

Montée

Du parking, panneau Le Gué (950m), monter dans le petit village de Rière-Bellevaux.

Entrée du village, prendre un sentier qui démarre à droite (nord), en face de la première maison (ancienne école).

Plus haut, en forêt, on va quitter ce large chemin, qui va redescendre à droite en direction du ruisseau (Rau de l’Enfer), pour poursuivre nord sur un petit sentier.

On va croiser ensuite un petit chalet vers le lieu-dit Le Couart.

À partir du chalet, plus de sentier visible, partir nord-ouest, pour ressortir progressivement de la forêt et arriver dans une large clairière, avec plusieurs petits chalets (Les Furets).

Monter ouest dans la prairie, pour retrouver une route en terre.

Prendre cette route (nord), qui va nous emmener vers les chalets du Chargieu.

On arrive au lieu-dit Le Chargieu (1320m) panneau, pour retrouver l’itinéraire venant du Coudray, qui se poursuit vers le chalet d’Allant et le Plan de la Limace.

En suivant la route, avec possibilité de couper les lacets, on rejoint le lieu-dit Dans l’Alpage (1530m) panneau. Direction le chalet d’Allant.

Aux Chalets d’Allant (1550m) panneau, un petit crochet vers la croix d’Allant, pour un joli panorama, et on reprend la direction du Plan de la Limace.

Au Plan de la Limace, suivre un sentier bien tracé, qui, après le passage de Plan Molard, va monter à flanc et se diriger sous Tré le Molard.

Quelques passages délicats, avec un peu de vide, sans plus, sur terrain sec, pas de problèmes.

On arrive progressivement au petit col, entre Tré le Molard et Mont de la Coche. Au choix, on peut monter indifféremment sur les 2 sommets...

Après avoir admiré le superbe panorama à 360° (Bauges, Aravis, Mont Blanc, Beaufortain, Vanoise, Lauzière, Belledonne, Grandes Rousses, Chartreuse)... retour au col.

Retour

La descente s’effectue dans la combe (nord-est), sous le col,entre névés et pierriers, mais sans difficultés.

Tout au fond de la combe, se diriger vers un petit collet (voir photo), pour basculer dans la pente et retrouver un chemin bien tracé (sur la première partie), qui va nous ramener dans le vallon d’Orgeval.

Descente à vue, sur la route d’Orgeval, pour reprendre à droite, direction le vallon de Bellevaux, en suivant ensuite le large chemin du Gros Fayard.

Au bas de la descente, on croise un panneau Chemin du Gros Fayard (1020m).

On passe le parking du Nant Fourchu, pour rejoindre plus bas, par la route, le lieu-dit Le Gué, et terminer cette belle boucle...

Retour au XIème siècle, dans le vallon de Bellevaux...

Le prieuré Notre-Dame de Bellevaux (Bella vallis, « Belle vallée ») est un ancien monastère cistercien installé dans le massif des Bauges vers le XIe siècle et qui disparut à la fin du xviiie siècle.

Aujourd’hui, la chapelle de la Sainte-Fontaine, construite en 1839, marque l’emplacement de l’édification du prieuré, sur le territoire de la commune d’École, dans le département de la Savoie. Le prieuré était placé sous le patronage de Notre-Dame.

En savoir plus

Diaporama de la sortie

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]