Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Aiguille de Méan Martin (3278m) - Arête Nord-Est en traversée du Pont de la Neige (2525m) à Plume fine (2174m)

Auteur : patrick73
Source : https://www.altituderando.com/Aiguille-de-Mean-Martin-3278m-Arete-Nord-Est-en-traversee-du-Pont-de-la-Neige

Une aiguille, un glacier, trois cols, trois vallées, au cœur du PNV, entre marmottes, chamois et aigles... Et seul au monde... Wilderness...

Accès

Départ depuis le pont de la Neige, sur la route du col de l’Iseran D902, 3km en aval du col versant Maurienne, ou 11km en amont de Bonneval-sur-Arc.

Les infos essentielles

Longue traversée de 23km.

Précisions sur la difficulté

Long parcours entre grande randonnée en altitude et alpinisme.
Parcours typiquement Vanoise, assez isolé.
Il faut un minimum de sens de l’itinéraire, et comme on dit en Maurienne, un poil le pied Caprin (mais rien de difficile !)

Itinéraire

Aiguille de Méan Martin (3278m), arête NE depuis le Pont de la Neige (2525m), le col des Fours (2972m), le col du Pisset (2958m), le glacier des Roches Blanches, le col de Méan Martin (3109m) et le vallon de la Rocheure.

Longue route alpine en altitude, traversée de 3 vallons, par trois cols, un glacier et une pointe bien individualisée au cœur de Parc National de la Vanoise

Fiche Technique :

Jour 1 : traversée du col des Fours

Jour 2 : montée à l’Aiguille

Descente à Plume Fine

Aiguille de Méan Martin, le 12 Août 2015

Une journée sans histoire !

Il est de ces instants, de ces journées, où, finalement rien ne se passe.

Enfin, rien ne se passe... Rien de marquant, pas d’histoire particulière, pas de coup de stress, pas d’anecdote.

Juste un long morceau de temps, linéaire et sans à-coup, qui défile au rythme lent de notre marche, de notre progression, comme si tout avait été programmé, mais sans que nous n’en sachions rien.

C’est peut être là le paradoxe de ces deux jours de plénitude que nous avons vécu sur ce long et sauvage parcours en altitude.

Bien que peu difficile, un beau voyage comme celui-ci, loin des sentiers battus, dans la pleine solitude et l’immensité de la montagne, assez loin de tout, peut réserver des surprises.

Et bien cette fois ci, non, rien, que nenni, nada... C’est presque décevant !

Tout s’est bien passé, pas l’ombre d’un problème ! Pas de perte d’itinéraire, pas de passage scabreux, pas de gadin malicieux prêt à nous tomber sur la tête, pas une crevasse vicieuse cachée sous un pont de neige, non rien...

Rien que l’immensité, le silence, ce silence !, le bleu du ciel, la caresse du vent, la morsure du soleil, le jeu des nuages, et nous, juste nous avec deux aigles.

Qu’il est difficile de mettre des mots sur la perfection !

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]