Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Moraine du glacier de la Martin (2705m) par la Savinaz

Auteur : Alexandre
Source : https://www.altituderando.com/Moraine-du-glacier-de-la-Martin

Montée quasi-intégrale de 2 moraines latérales, pour se trouver au pied du glacier de la Martin, face aux sommets allant du Mont Blanc à l'Aiguille de la Grande Sassière.

Accès

Sur la D902, entre le barrage de Tignes et Sainte-Foy-Tarentaise, bifurquer en direction de la Savinaz. Rejoindre le haut du village et se parquer près de l’entrepôt des chasse-neige (1540m).

Itinéraire

Carnet de route

Montée

De l’entrepôt situé tout en haut du hameau, remonter la rue sur 200 mètres. Prendre alors sur la droite, le chemin qui mène au très encaissé ruisseau de la Savinaz (prise d’eau).

Environ 100 mètres après le franchissement du ruisseau, ignorer la trace qui continue plein sud (impasse) et prendre celle qui s’élève à l’ouest sur le versant pentu des Trousses. Par endroits, la trace n’est pas évidente à suivre (peu ou pas de visibilité vers l’amont).

Vers l’altitude 1960m, la raide montée se termine, avec un peu de visibilité retrouvée en arrivant sur de vastes pentes herbeuses assez modérées.

Au sol, la trace disparaît mais il suffit de poursuivre plein ouest pour effectuer la jonction (2000m) avec l’itinéraire en provenance de la Gurraz via le chalet ruiné du Crêt. Prendre à gauche le bon sentier jusqu’au refuge de la Martin (2154m), via les Grandes Côtes.

Derrière le refuge, trouver le départ d’une sente et la suivre au nord-ouest. La montée se fait plus soutenue lorsque la sente zigzague sur le flanc d’une moraine latérale.

Au niveau d’un cairn, ne pas continuer tout droit en direction du ruisseau de la Savinaz (impasse) mais virer à gauche, sud-ouest, sur la crête de l’ancienne moraine latérale du glacier de la Martin.

Assez raide au début, la pente s’adoucit progressivement.

Cette première moraine prend fin au point coté 2554m, au niveau d’un léger replat. Cap au sud, effectuer une traversée pour rejoindre la base d’une seconde moraine latérale ayant la même orientation, mais décalée d’une cinquantaine de mètres sur la gauche.

Encore une forte pente pour accéder à la crête de cette moraine que l’on suit jusqu’à un gros rocher posé en travers, à l’altitude 2705m (bien pratique pour s’abriter du vent si nécessaire). Possibilité de continuer un peu en faux-plat jusqu’au bout de la moraine. Au-delà, ça se complique !

Descente

La descente s’effectue par le même itinéraire.

Si les conditions sont trop mauvaises sur le secteur des Trousses (visibilité nulle, terrain glissant), possibilité d’un retour via la Gurraz.

Dans ce cas, ignorer la bifurcation de l’altitude 2000m et rester sur le chemin principal qui passe par le chalet ruiné du Crêt. Environ 150 mètres avant le ruisseau du Mont Pourri, prendre le sentier sur la droite et encore à droite au croisement d’une piste carrossable. Celle-ci ramène directement au point de départ.

Randonnée effectuée le 22 octobre 2015.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]