Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

La Grande Sure par les 3 Fontaines

Auteur : Odile B.
Source : https://www.altituderando.com/La-Grande-Sure-par-les-3-Fontaines

Ascension de la Grande Sure par la face Ouest. Chemin très varié, souvent raide et escarpé, alternant passages en forêt, en prairie et en cheminées. Les mains sont nécessaires par endroits.

Accès

De Voreppe, prendre la D 520, monter au col de la Placette. À ce col, tourner à droite et suivre la direction "les Trois Fontaines" jusqu’au parking (5 km environ).

Itinéraire

Le chemin part juste avant le parking. Monter dans la forêt en suivant les lacets. On atteint un petit pierrier envahi d’herbes hautes. Poursuivre dans les lacets de ce pierrier. En haut du pierrier, quand on entre de nouveau dans la forêt, ne pas rater la bifurcation immédiatement à gauche.

De cette bifurcation, le chemin continue de s’élever en lacets. Il est balisé par des points vert fluo et des flèches vertes sur des pierres. La montée se poursuit bientôt par la traversée d’une petite barre rocheuse : l’ascension est assez raide avec quelques vires légèrement exposées. A la sortie de cette barre, le chemin se poursuit en forêt. Le balisage vert fluo finit par se perdre et on retrouve un vieux balisage d’une grande flèche jaune et rouge puis un balisage en larges bandes verticales beiges sur les arbres. Suivre ce balisage beige qui mène à la sortie de la forêt, à la cabane de Jusson et aux pâturages.

De la cabane de Jusson, repérer la croix au sommet de la Grande Sure et monter tout droit dans les pâturages en direction de cette croix, pour atteindre le bas de la barrière rocheuse.
Au pied de celle-ci, trouver une petite stèle commémorative et une flèche jaune qui indiquent le passage pour l’ascension vers le sommet de la Grande Sure.

L’ascension se fait dans un système de larges cheminées, en suivant un balisage de flèches jaunes essentiellement (+ quelques marques rouges). Elle est raide et glissante par temps humide. Les mains sont nécessaires à certains endroits. On trouve d’ailleurs des bouts de corde de rappel de descente. Le chemin arrive sur l’arête sommitale à quelques mètres de la croix.

Descente par le même itinéraire. Descente raide et glissante par temps humide. Les mains sont nécessaires. Une corde peut permettre de faire de courts rappels.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]