Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Les Balcons de la Bourne par le Haut Méaudret

Auteur : sugar mountain
Source : https://www.altituderando.com/Les-Balcons-de-la-Bourne-par-le

Du Belvédère des Rages en passant par la Balme Noire, de belles découvertes sont déjà présentes dans ce couvert forestier riche en histoire. Mais l'apothéose est atteint sur le dernier tiers du parcours en foulant l'un des plus beaux sentiers du Vercors.

Accès

Depuis les Jarrands, avant de pénétrer dans les gorges de la Bourne, quitter la D531 pour grimper une petite route passant par les hameaux de Méaudret et de Haut Méaudret. Se garer au-dessus de ce dernier, à la fin de l’asphalte (1160m).

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Descriptif

Poursuivre la piste qui prolonge la route de Méaudret pour trouver rapidement une bifurcation. Laisser à droite le chemin montant vers le Gros Martel pour continuer à flanc en passant par le pas de la Ferrière taillé dans la roche (belle vue sur les Rochers de Chalimont).
À un carrefour à 1065m, le GR de pays du « Tour des Quatre Montagnes » opère un virage vers le nord pour gagner le haut du pas des Rages. Il est conseillé d’y faire un aller-retour en 20mn pour trouver un belvédère dominant un lapiaz (1109m).

Vue plongeante sur Basse Valette et la Balme de Rencurel, entre les Rochers de Chalimont et Perrellier. Dans le fond se trouve la dense forêt des Coulmes.

De retour au carrefour 1065m, prendre à droite vers le sud une nouvelle piste. Jalonnée de marques bleues, elle opère une large courbe sur la gauche. Peu après avoir croisé un pylône surplombant les gorges de la Bourne, descendre à gauche une nouvelle piste menant aux ruines de la Haute Valette. Dans une direction sud-est, elle devient herbeuse et horizontale, en laissant une autre bien abîmée sur la droite.
Être attentif pour repérer le départ d’un sentier légèrement descendant sur la droite, toujours accompagné de ce balisage bleu. Par moment encombré de troncs, il nous amène à une bifurcation au sommet d’une clairière vers 1010m, ornée d’un socle où se dressait autrefois un pylône.

En la descendant, on peut découvrir rapidement un beau belvédère sur le fond des gorges de la Bourne, direction Villard-de-Lans.

De cette fourche, poursuivre à droite toujours à flanc. Peu après le promontoire 1003m (offrant de nouveau un beau point de vue), laisser un sentier descendant au pont de Valchevrière (cairn à son départ), pour celui continuant à l’horizontale.
Longeant la base des Rochers de la Ferrière, il se termine à la Balme Noire.

Cette grotte est avare en exploration mais ce lieu ombragé de toute beauté surprend par sa sérénité. Il est d’ailleurs fortement conseillé d’être discret en arrivant dans ce sanctuaire très prisé des chamois.

Revenir sur ses pas pour trouver, une centaine de mètres après, le départ d’une sente matérialisée d’un cairn. Plus ou moins bien tracée, elle grimpe en écharpe pour retrouver la piste de départ, légèrement à l’ouest du pas de la Ferrière.
Retrouver ainsi ce dernier. Peu après, ignorer un premier chemin descendant à droite pour prendre le second. De nouveau balisé en bleu, il devient rapidement sentier, franchit un talweg pour ensuite effectuer une longue et agréable traversée en balcon au-dessus de la Bourne (avec des vues grandioses sur ses gorges, et les hauts sommets du Vercors, du Roc Cornafion à la Grande Moucherolle).

Finissant par virer au nord, il pénètre dans le bois des Faisses. Il retrouve alors rapidement un chemin qui, en légère montée, retrouve la route d’accès au-dessus de Méaudret. Il suffit de la remonter pour retrouver en 10mn notre point de départ.

En faire plus

Vidéo

"Randonnée : Balme Noire et Cime des Rages du Haut Méaudret – Vercors" par Salant sur maTVpratique.com

Signée Antoine Salvi. Balade réalisée en sens inverse du topo, en occultant malheureusement la dernière partie des Balcons de la Bourne.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]