Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pic de Ger (2613m) - Boucle Eaux-Bonnes Gourzy Anouilhas Coume d’Aas

Auteur : olive
Source : https://www.altituderando.com/Boucle-Eaux-Bonnes-Gourzy

Il s'agit de faire le pic de Ger (2613m), en boucle depuis la ville d'Eaux-bonnes, au pied du col d'Aubisque. Plus de 2000m positifs. 11 heures de marche environ.

Accès

Depuis Pau rejoindre Laruns puis Eaux-Bonnes dans le col d’Aubisque. Partir du parcours suspendu. Retour en haut du village.

Itinéraire

De bon matin, 8h30, le coffre de la voiture claque sur le parking des thermes de Eaux-Bonnes, départ de plusieurs sentiers balisés arpentant le secteur.

Il fait beau et il faut en profiter, on passe devant les grands bâtiments étrangement vide des thermes pour partir sur le petit sentier de la boucle de Gourzy, sur la droite. Le signal de Gourzy est un petit sommet local dont on peut faire le tour.

Quelques lacets en forêt, la rencontre de deux chiens de bergers, et nous débouchons rapidement sur le secteur d’en-baigt, petite clairière sur une croupe flanquée de plusieurs anciennes cabanes. La vue se dégage sur la vallée, et elle est splendide. A la seconde cabane, dite d’en-baigt le haut, nous obliquons à gauche pour suivre le vallon de Gourziotte, un nid à humidité ou la végétation luxuriante envahi tout.

Passage au col de Gourzy puis au pas de la brèque pour changer de vallée, et s’orienter vers le plateau d’Anouilhas, lieu d’estive de plusieurs troupeaux. Un hélicoptère nous survole plusieurs fois, sans doute surpris de voir du monde dans ce secteur.

Première descente donc vers ce plateau qui se trouve en contrebas, passage le long des enclos, et traversée à altitude constante jusqu’au fond du plateau, où l’on retrouve le début de la montée au col de Ger (2300m) ;

Col de Ger, casse croûte et paysage féérique, quelques nuées blanches parsèment les pics rocheux de la région, jusqu’au pic d’Ossau. Du col la traversée se fait à vue jusqu’au point situé entre le col du plaa Ségouné et le sommet, à 2530m. Il ne faut suivre le balisage croix rouge qu’au départ du col de Ger pour le quitter en coupant sur sa gauche. On domine alors l’arrivée ’officielle’. Le sommet présente deux faces, l’une est abrupte et l’autre oblique. On atteint le sommet à toute crête, en mettant les mains à deux passages.

Le turon de Ger et tous les sommets avoisinant sont là,..., Pène Médéa, Amoulat, Arcizette, ..., les nuages jouent avec eux...
Descente par le plaa Ségouné, et retour sur Gourette sous les télésièges de Ségouné et Bezou. Peu avant Gourette, près d’un lac, à 1600m, on tourne à gauche sur la traversée Gourette/Eaux-bonnes, fléchées pour les Vtt !! incroyable quand on voit la difficulté du sentier...un truc de fou...
Le reste de la descente se fait par le plateau de Bouy d’abord, la coûme d’Aas, ensuite, avant de suivre le cheminement tortueux de la Sourde, le court d’eau qui descend des cimes de Montcouges. Les sabots commencent à être lourd, et le chemin, qui est pourtant loin d’être désagréable, commence à lasser...
Arrivée à Eaux-bonnes, 19h30, pas mécontent de changer de chaussures. Vous l’aurez compris, cette boucle est un peu longue, mais la montée par Gourzy est vingt fois plus belle que celle de Gourette...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]