Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pointe Costans (3287m) par les Vincendières

Auteur : Jérémy de l’Ain
Source : https://www.altituderando.com/Pointe-Costans-3287m-par-les

Une longue randonnée avec pour objectif un sommet situé au fond du vallon de la Lombarde. Ce n'est pas le plus haut sommet mais il permet cependant d'avoir un beau point de vue, malgré les cimes voisines plus hautes, sur les Alpes du sud et sur la plaine du Pô.

Accès

Du village de Bessans, prendre la route dont la circulation autorisée s’arrête à un parking situé à l’entrée du hameau des Vincendières, au-delà, la route est interdite à la circulation sauf exceptions.

Itinéraire

Quelques données à titre liminaire

Du parking des Vincendières jusqu’à l’oratoire de St-Antoine

Du parking des Vincendières, prendre sur la droite le premier sentier qui traverse le torrent d’Avérole.

Puis sur environ 4 kilomètres, longer le cours d’eau pour atteindre après une courte (mais prononcée) montée à l’oratoire de St-Antoine.

Le sentier emprunté ne passe pas par les hameaux des Vincendières et d’Avérole.

De l’oratoire de St-Antoine à la cabane des Bergers

Sur cette portion d’environ 2 kilomètres, depuis l’oratoire qui fait face au refuge d’Avérole, redescendre sur quelques centaines de mètres puis remonter en direction de la cabane des Bergers fermée à clef, ce qui empêche tout randonneur d’y accéder en cas d’orage.

De la cabane des Bergers au col de l’Autaret

De la cabane, suivre la sente qui remonte le long vallon de la Lombarde sur un peu plus de 2 kilomètres avant de traverser par le biais de tuyaux de béton le torrent.

Une fois le cours d’eau franchi, suivre le sentier balisé jusqu’au col de l’Autaret en alternant montées plus prononcées et portions plus planes.

Avant d’arriver au col, quelques névés peuvent persister, ils peuvent être contournés ou traversés sans poser de problème particulier.

Du col de l’Autaret au sommet de la Pointe Costans

Du col, suivre une sente évidente (même si non balisée) et relativement pentue qui mène assez rapidement au sommet de la Pointe Costans.

Du sommet, même si le panorama est relativement bouché par les sommets voisins plus hauts (notamment la Pointe de l’Autaret, Pointe des Lauses Noires, Pointe de la Valette ou encore la Punta Del Sole) la vue reste cependant dégagée sur la plaine du Pô et surtout sur les Alpes du Sud avec l’incontournable Mont Viso.

Enfin, la vue se prolonge par le sommet de Rochemelon puis sur le glacier de Derrière le clapier dominé par la Pointe du Ribon et le regard se porte finalement jusqu’au Mont Pourri et Mont Blanc en passant par la Pointe de Charbonnel.

Le retour

Par le même chemin qu’à l’aller (toujours sans passer par les hameaux d’Avérole et des Vincendières).

Une variante de retour est cependant envisageable par le Pas de la Mule et le refuge d’Avérole.

Il est également possible, après être redescendu de l’oratoire de St-Antoine, de traverser le torrent pour rejoindre l’oratoire N-D de la Garde et de rejoindre le parking des Vincendières en passant par les hameaux d’Avérole et des Vincendières.

Variantes de montée jusqu’à la cabane des Bergers

L’itinéraire décrit en rive gauche est le plus court.
Cependant, des variantes en rive droite, sont possibles pour faciliter cette longue randonnée.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]