Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Grand Tour de l’Aiguille de Quaix

Auteur : sugar mountain
Source : https://www.altituderando.com/Grand-Tour-de-l-Aiguille-de-Quaix

La montée par la boucle classique étant trop rapide et surtout des plus insipides, il est proposé ici de l'allonger par de beaux sentiers méconnus.

Accès

Itinéraire

Difficulté 

Balisage 

Descriptif 

De l’église du village, partir plein est en prenant une petite route passant en contrebas de la D 105a. Puis en suivre une autre passant devant le Château, se transformant en piste pour rejoindre le beau site du Pont Dormie et son ancien moulin.

Après l’avoir franchi, suivre à gauche un sentier contournant par le nord une crête boisée effilée. Après la traversée d’une combe sur la gauche, il rejoint une allée à proximité d’une habitation. Nous sommes alors à Mont Quaix où l’on trouve sa route d’accès juste au-dessus. La suivre sur la gauche pour repérer rapidement main droite une trace marquée d’un rond bleu.
Elle nous amène à une propriété que l’on traverse par un chemin herbeux, filant horizontalement vers le nord au-dessus des maisons du hameau. Après avoir traversé la combe bien marquée du ruisseau de Fontvieille, le quitter pour un sentier montant à droite. Il grimpe peu de temps une croupe pour continuer en balcon toujours vers le nord.
Après avoir traversé la base d’une vaste prairie, il descend rejoindre le ruisseau de Sarcenas que l’on traverse par une jolie passerelle. Puis il remonte en face avec une courte section aménagée pour arriver à une bifurcation au niveau d’une ruine. Continuer sur la droite pour gagner une croupe. La remonter tout en trouvant le chemin classique issu de la Sonnarie.

Débouchant sur une piste au lieu-dit « Maubuisson »(830m), suivre celle-ci à gauche. Après une brusque descente, elle traverse à gué le torrent du Rivet. Devenant goudronnée, au pied d’une allée menant à des fermes (point 803m), monter un nouveau chemin forestier vers le nord. Puis, après un coude sur la gauche, il arrive à un réservoir.

Deux variantes se présentent alors :

Bien repérer alors le départ d’un sentier (indiqué par un rond rose dessiné sur une pierre et par un cairn un peu à l’écart). Montant tout en douceur et en traversée vers le sud, il remonte ensuite par quelques lacets une large croupe de conifères. Puis il repart vers le nord en traversant des pentes abruptes (prudence !) avant de basculer de nouveau au sud pour gagner la crête encore et toujours boisée des Salanches vers 1160m.

Découvrir en face, sur l’autre versant, un sentier qui descend légèrement à flanc vers le nord-ouest pour déboucher sur un vieux chemin dévalant une croupe. Il nous amène rapidement au col de Bois Ronzier vers 1070m, défiguré par ses pistes forestières. On retrouve alors l’itinéraire classique du Tour de l’Aiguille de Quaix.
Remonter à l’ouest pour gagner une ligne de crête que l’on suit vers le sud, nous amenant à un carrefour au pied de la tour rocheuse (1080m).
Une bonne sente nous amène à un belvédère aménagé avec de superbes échappées sur les massifs entourant Grenoble. Et en face nord de l’aiguille, une escalade courte mais exposée mène à un étroit promontoire permettant d’admirer vers le nord la Pinéa et Chamechaude.

Descendre un bon sentier versant ouest finissant par déboucher sur un nouveau chemin forestier à 973m. Il contourne par le nord les Prés de l’Aiguille tout en laissant sur la droite des itinéraires partant sur Planfay.
Arrivé à un carrefour à 700m après avoir dévalé plein sud le vallon de Trépalou, remonter légèrement sur la gauche pour trouver à un coude la piste forestière des Touches (730m). En la descendant elle nous mène à la route de la Jars (685m).
Repérer alors le départ d’un sentier entre deux maisons qui longe rive droite le torrent du Coléon. Suit un chemin qui nous ramène à la route près d’un pont. Il suffit enfin de la descendre pour regagner rapidement le centre de Quaix-en-Chartreuse.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]