Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Chêne de Pressembois (617m), en boucle

Auteur : gegers
Source : https://www.altituderando.com/Chene-de-Pressembois-617m-en-boucle

Le chêne de Pressembois est bien connu des Grenoblois. C'est cet arbre majestueux qui veille, telle une vigie, sur l'ensemble de la vallée du Grésivaudan.

Accès

Itinéraire

Informations

Le chêne de Venon (dit "de Pressembois", qui est le nom du hameau où il se trouve) se dresse seul au sommet de la colline, au point culminant à 617m d’où la vue englobe toute la vallée du Grésivaudan. Arbre signal, il est connu dans toute l’agglomération grenobloise. Gare à celui qui voudra l’abattre, car si l’on en croit les propos des habitants du village, ce chêne est un arbre fétiche qui leur assure paix et tranquillité depuis deux siècles.

Ce magnifique chêne, vieux semble-t-il de 300 ans, est une célébrité locale, qui possède même sa page Facebook, il a fait l’objet d’un article dans le Dauphiné Libéré et d’un reportage de France 3.

La visite de ce superbe lieu s’impose naturellement lorsque la lumière décline et met en valeur ses branchages. Le voici intégré dans une boucle sympathique mais également sportive.

Difficultés

Itinéraire

De l’église, redescendre légèrement et traverser la D164 pour prendre, en face, le chemin des Combasses (cul de sac). Poursuivre jusqu’au bout de la route goudronnée, direction "Les Grands Champs" (panneau).
Aux Grands Champs, poursuivre sur un chemin relativement plat en sous-bois en direction de "Champ Ruti" (Champ Rôti sur la carte IGN). Le cheminement est agréable et permet d’entrevoir, entre les arbres, plusieurs sommets de Belledonne dont la Croix de Chamrousse et le Grand Colon.

À Champ Rôti, prendre à gauche le sentier qui monte en direction du "Champ de l’Église". La montée, d’abord soutenue, se fait ensuite plus douce tandis que la vue s’ouvre (et que l’on tente de faire abstraction d’une imposante ligne à haute tension).
Au Champ de l’Église, prendre la route goudronnée vers l’ouest (en montée). Après un virage en épingle, ne pas rater le sentier qui passe entre la station de traitement des eaux et le pylône électrique (vous entrez alors dans une propriété privée). Le chemin, tout d’abord large, se fait plus étroit et, après avoir surplombé le hameau du Chapon, s’enfonce en forêt. La montée, très soutenue, échauffe les cuisses et s’effectue sur un chemin peu tracé couvert de feuilles. On atteint finalement un replat à l’altitude 940m.

Prendre le large chemin qui descend violemment direction nord/nord ouest. À l’altitude 845m (au niveau d’un pylône de la ligne à haute tension), on atteint un croisement. Prendre à droite et poursuivre la descente dans la forêt. On débouche finalement sur une large piste forestière (altitude 690m), où l’on retrouve le balisage.
Suivre tout d’abord la piste vers l’est, puis bifurquer nord/nord-ouest. Atteindre tranquillement le hameau de Pressembois. Prendre à droite le "Chemin du Vieux Chêne", et atteindre le sommet de la colline sur lequel se trouve le splendide chêne. De là, vue sur le Vercors, le bassin grenoblois, la Chartreuse, la Vallée du Grésivaudan, Belledonne, le Taillefer.

Retourner au hameau de Pressembois, et longer la route peu fréquentée qui permet de rejoindre la place de la mairie.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]