Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pic de l’Aigle (1739m) par la crête de Côte Belle

Auteur : Dyn’s
Source : https://www.altituderando.com/Pic-de-l-Aigle-1739m-par-la-crete-de-Cote-Belle

Le Pic de l'Aigle se situe sur une longue ligne de crête bordant le vallon de la Jarjatte. Avec Clairet, ils composent l'extrémité ouest de la montagne et seuls ces deux sommets sont régulièrement fréquentés laissant la sauvage crête de Côte Belle aux chamois et aux aventuriers... On peut bien sûr se contenter d'un aller-retour sur la crête à partir du collet du Pic de l'Aigle, mais la remontée hors sentier du ravin de l'Aiglaire permettra de faire une belle boucle ainsi qu'une raide exploration pour trouver le début de la crête en évitant la partie très escarpée des rochers des Rangs.

Accès

De Grenoble ou Veynes, prendre en direction de Lus-la-Croix-Haute, puis le vallon de la Jarjatte.

Se garer à l’entrée du hameau, juste à gauche après avoir franchi le pont.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
Carte IGN : TOP 25 3237 OT Glandasse - Col de la Croix-Haute

Altitudes :

Dénivelé total : 700m

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Préambule

Cette crête de Côte Belle, je m’y étais aventuré il y a quelques temps déjà, lors de l’été 2015. J’avais été chercher le tout début de la crête en me frayant un chemin hors sentier très raide dans les bois, puis en jonglant entre les rochers escarpés des Rangs et sur des vires bien exposées... Un itinéraire difficile à retranscrire tel que j’en avais publié une sortie en relatant simplement mon aventure.

Hiver 2016, les chutes de neige venaient tout juste de tomber, et j’envisageais la pointe Feuillette par le col de Priau. Une fois sur la piste forestière du ravin de l’Aiglaire, j’avais loupé la discrète bifurcation vers le col de Priau et j’avais remonté le raide ravin. Je m’en suis rendu compte trop tard et j’étais déjà bien au-dessus du col... Du coup, j’étais parti à l’aventure vers la crête de Côte Belle que j’avais traversé, avec une bonne couche de neige, jusqu’au Pic de l’Aigle et Clairet.

Printemps 2017, je retente à sec par le ravin de l’Aiglaire... Et voici enfin cet itinéraire présenté en topo pour les explorateurs désirant tenter l’aventure...

Vers la crête de Côte Belle

Suivre la petite route qui s’enfonce dans le vallon de la Jarjatte, passer le camping et le centre de vacances. Rejoindre les premières Granges des Forêts dont le gîte.

Bifurquer sur la piste à gauche et laisser la petite route traversant les dernières Granges des Forêts. La piste continue peu après dans la forêt et remonte le ravin de l’Aiglaire. Elle effectue deux lacets, puis se termine plus haut.

Remonter alors hors sentier le ravin, parfois très raide. À l’approche de la crête de Côte Belle, poursuivre en tirant sur la gauche pour la rejoindre.

Vers le Pic de l’Aigle par la crête de Côte Belle

Prendre la crête plein ouest, parfois marquée par des sentes de bêtes. Rejoindre le point haut coté 1738m. Descendre vers un petit col, puis remonter jusqu’à l’approche d’un petit mur.

Franchir le mur de trois mètres, non vertical, par une escalade facile (pas de II). Poursuivre sur partie de crête aérienne avec quelques grosses marches. Puis, grimper un raide ressaut délivrant le deuxième point haut de la crête avant la descente vers le collet du Pic de l’Aigle.

Du collet, reprendre le sentier balisé et rejoindre le Pic de l’Aigle par un contournement dont le final est aérien.

On peut également rejoindre le sommet par les raides gradins de la face est en tirant sur la gauche au bord de la falaise sud. Les gradins se termine par une escalade facile (pas de II) mais très exposé.

Retour à la Jarjatte

Voir ce TOPO.

Complément pour la descente : une fois la plate forme rejointe, viser tout droit et repérer le cairn qui indique la descente sur la Jarjatte.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]