Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pic Jocelme (3458m)

Auteurs : Agarock , Gégé56 , Vertige66
Source : https://www.altituderando.com/Pic-Jocelme-3458m

Magnifique course d'alpinisme permettant d'accéder à un sommet qui illumine la Vallée du Valgaudemar.

Accès

De Gap, emprunter la N85 (route Napoléon) au nord, passer le Col Bayard et pénétrer dans la Vallée du Valgaudemar en suivant la direction du village de St Firmin. Poursuivre dans la vallée en traversant notamment les villages de Villar-Loubière et la Chapelle-En-Valgaudemar afin de se rendre jusqu’à son terminus. (cette vallée est un cul-de-sac)
Se garer sur le parking sur la droite de la route situé 600 mètres avant le Châlet - Hôtel du Gioberney

Les infos essentielles

Informations

Matériel

Matériel de sécurité sur glacier

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Du parking, descendre à gauche (Est) vers le lit du Torrent du Gioberney et le traverser à l’aide d’une large passerelle en bois.

Accéder au Sentier du Ministre et le suivre.

Plus loin, laisser à gauche une première bifurcation (panneaux) en direction de la Cabane du Pis et poursuivre en face.

Traverser le Torrent du Pis à l’aide d’une nouvelle passerelle et poursuivre sur le Sentier du Ministre.

Arrivé à une nouvelle bifurcation, laisser le sentier à droite qui descend en fond de vallée en direction des Refuge et Col de Vallonpierre et continuer sur le sentier balcon.

Celui-ci est en léger faux-plat montant et rejoint plus loin, une nouvelle passerelle qui permet de passer en rive gauche du Torrent de Chabournéou.

La suite consiste à remonter un bon sentier en lacets qui prend de l’altitude et qui permet de rejoindre le petit, mais sympathique Refuge de Chabournéou, perché sur un éperon rocheux.

Du refuge, partir juste au dessus de celui-ci sur une sente évidente dirigée vers l’Est.

Passer devant une cabane à gauche du sentier, poursuivre jusqu’à une passerelle (2137m) au dessus du Torrent de Chabournéou et la traverser.

Après celle-ci, laisser la sente cairnée à gauche (Ouest) qui part en direction de la Cabane du Pis, et prendre celle de droite (Nord) qui s’élève dans les pentes herbeuses des Roux.

Suivre cette sente herbeuse qui monte en lacets et qui devient de plus en plus caillouteuse.

Après s’être élevé d’environ 400m, la sente traverse une zone constituée de dalles que l’on gravit assez facilement et qui permet l’accès à la moraine du Glacier de Surette.

Remonter en rive droite de ce glacier qui passe sous un très gros rocher caractéristique de couleur orangée.

Le dépasser et bifurquer derrière celui-ci à gauche (Nord-Ouest) vers l’altitude 2930m dans le couloir de jonction entre le Glacier de Surette et celui du Jocelme.

Il est conseillé de s’encorder à ce moment là, ou à la sortie du couloir.

Celui-ci se rétrécit en son milieu et se fait plus pentu sur le haut (presque 40°).

Passer à côté d’une cascade à droite et déboucher sur le Glacier du Jocelme à l’altitude approchant les 3080m.

Poursuivre sur le glacier en effectuant un léger arc de cercle vers la droite afin de viser, plus loin l’arête Sud-Est du sommet et donc, de s’éloigner de son antécime Sud-Ouest (point coté 3433m).

Accéder à l’arête Sud-Est (3280m) déneigée, et la remonter par la gauche afin de rejoindre le sommet du Pic Jocelme (3458m).

Par temps clair, la vue est splendide : au nord le Pic des Aupillous et Les Bans nous font face.

La Barre des Ecrins et l’Ailefroide sont impressionantes.

On domine la Vallée du Valgaudemar à l’Ouest de plus de 2000 mètres et également celle Des Bans à L’Est.

Au Sud, c’est l’impressionnant Pic de Bonvoisin qui impressionne et le Champsaur et l’Embrunnais se dévoilent totalement.

On peut admirer également, au loin, le Mont Viso, le Pic de Rochebrune, les massifs du Dévoluy et du Vercors à l’Ouest, les Rouies et l’Olan au Nord-Ouest, bref : magnifique panorama !!!

Retour : par le même itinéraire

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]