Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pointe de Longe Côte (3104m)

Auteur : christophe
Source : https://www.altituderando.com/Pointe-de-Longe-Cote-3104m

Beau sommet solitaire de Maurienne qui mérite le détour. La longue remontée de l'arête ouest est splendide. La fermeture de la route de l'Hortière oblige à des détours et rend l'accès plus long, mais le sommet en vaut la peine.

Accès

Suivre la N6 (renommée en D1006) après Modane, passer Villarodin et prendre la 1ère route à droite, sans indication ; se garer à la chapelle Sainte-Anne.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Pour bons marcheurs, passages rocheux sur la fin, sans escalade si on trouve le bon passage.

Itinéraire

Conditions météo : beau le matin avec nuages bas, se couvrant progressivement, mais le sommet convoité reste à l’écart des nuages toute la journée, merci Sainte-Anne !

Accès : suivre la N6 (renommée en D1006) après Modane, passer Villarodin et prendre la 1ère route à droite, sans indication ; se garer à la chapelle Sainte-Anne.

Itinéraire : Ne pas prendre la route goudronnée barrée par des blocs de pierre, c’est l’ancienne route de l’Hortière, exposée à de fréquents éboulements et chutes de pierres, très dangereuse. Prendre le sentier qui monte derrière la chapelle. Passer au terminus de la route goudronnée, poursuivre sur le sentier en direction des chalets de Pelouse. Après une montée raide dans la forêt, le sentier continue en balcon, assez escarpé (câbles), et s’engage dans le vallon de Pelouse. Franchir le torrent sur la prise d’eau, puis prendre à gauche un sentier qui redescend à l’Hortière. De là, suivre la route d’alpage qui monte au chalet de Longe Côte. Ensuite, attaquer pleine pente pour rejoindre l’épaule à 2346m, extrémité de l’arête ouest de la pointe de Longe Côte, munie d’un grand cairn (observer au passage l’extrême dégradation des sols dûe aux troupeaux de moutons). Ensuite, suivre l’arête jusqu’au sommet : le final rocheux a l’air rébarbatif mais se gravit sans problème, d’abord dans des traces dans des éboulis schisteux en contrebas de l’arête versant sud ; ensuite, quand la pente devient trop raide, partir à gauche pour rejoindre l’arête qui mène facilement au sommet.

Descente : par le même itinéraire. ATTENTION : à l’Hortière, ne pas suivre le panneau indiquant "chapelle Sainte-Anne : 45mn" : ce sentier ramène à la route de la mort au niveau du pont de Sainte-Anne...

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]