Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Tête de Sautron (3165m)

Auteur : BA42
Source : https://www.altituderando.com/Tete-de-Sautron-3165m

Randonnée dans un cadre au final très sauvage. Une montagne pyramidale que l'on gravit par la face nord italienne.

Accès

Prendre la route du Col de Larche et se garer peu avant la sortie du village homonyme.

Itinéraire

Carnet de route

Ascension

J’avais repéré un parking vers les réservoirs d’eau, à 1750m. Mais le matin, une canalisation d’irrigation barrait le chemin, m’obligeant à me garer au village.

Il faut prendre la piste, presque à la sortie du village, qui en rive droite du torrent de Rouchouse, se dirige au Nord-Est vers les réservoirs d’eau de la commune.

La piste devient un sentier qui monte en lacets dans les alpages. On laisse à gauche le GR 5 pour prendre le sentier qui monte en rive droite du torrent. Vers 2091m, après un petit replat, on laisse à droite le sentier qui longe le torrent, pour prendre celui qui monte une croupe raide. On se dirige au Nord-Est vers le Col de Sautron.

Ce jour, la météo s’est "plantée" le vent souffle du nord, il fait frais et le ciel se couvre.

Sous le col, on prend à gauche une sente bien visible qui passe sous un éperon issu de la Tête de Sautron avec en prime une petite descente. Le sentier se dirige alors au Nord-Ouest vers le Col de Portiolette.

Ce vallon entre deux montagnes, la Meyna (3067m) à gauche et la Tête de Sautron à droite, est très minéral et très sauvage.

Sous le col, quitter le sentier pour s’engager plein Nord dans le vallon qui monte au Col de Portiola à 2899m. Cette partie se fait hors sentier. Une trace apparaissant dès que l’on sort des blocs.

Au col, passer en Italie et suivre les traces qui montent dans les éboulis jusqu’au sommet du triangle de cette face nord. La montée est assez raide. Un courte arête conduit au sommet, surmonté d’une magnifique Croix.

Au sommet, il fait froid et le vent souffle, le Viso a la tête perdue dans les nuages. Du Massif de Chambeyron, on ne voit que les soubassements. La Tête de Moïse et la Meyna, les proches voisins, sont bien visibles. En face la Tête de Siguret se révèle dans sa solitude. A l’Est l’Italie se perd dans le brouillard et les nuages.

Descente

Par le même itinéraire.

En raison de la météo, j’ai pris la descente la plus directe. Toutefois on peut franchir le Col de Portiolette, faire le tour de la Meyna et revenir à Larche en franchissant le Col de Mallemort. Cela représente une dénivelée supplémentaire d’environ 180 mètres.

Après mon retour à Larche, vers 15h00, il fera grand beau.

D’autres photos

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]