Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando7847

Auteur : Le Mauriennais
Source : https://www.altituderando.com/rando7847

La pointe des Arces "au feeling" en mode courte varappe sur le final

Accès

Non renseigné

Itinéraire

Après le passage de l’Armène et à proximité de la mare, le cheminement dans les myrtilles et les rhododendrons m’agace un peu car"y font quà défaire mes lacets"et me font sourire car je me rappelle cette chanson de SIM (connu des séniors ;o) : J’aime pas les rhododendrons...
Parvenu dans le pierrier deux Suisses viennent à ma rencontre, m’ayant vu monter, ils ont décidés de prendre le même itinéraire que moi pour leur descente.

Ils sont passés par le bout de la crête à droite, d’où le passage paraît évident et facile, pour ma part je repère une faille qui strie la paroi en oblique et se termine par une petite cheminée, allez on va voir.
Les premiers mètres faciles en II/III et j’arrive devant la cheminée, celle ci est séparée en deux par une lame de rocher, à gauche un rocher coincé forme une petite plateforme, je choisis cette voie.

Il y a de bonnes prises, (que je teste avant) c’est un peu engagé mais sans plus, du III+ à mon avis, pour passer le bloc coincé, personne à droite, personne à gauche, tant pis pour les puristes, je me hisse sur le verrou en me tirant par les racines costaudes d’un arbrisseau bien ancré dans le dièdre, la sortie par un petit collet sur la crête est facile (J’y ferai un semblant de cairn après).

A deux pas de là, le premier cairn, puis le second de la croix, encore un magnifique 360°, comme toujours un pique nique sur un sommet qui vaut toutes les terrasses de restaurant. Dans la descente un chamois poussé par deux randonneurs vient sur moi dans le talweg puis s’éclipse discrètement dans les arcosses, dommage il ne sera pas sur la photo.
J’indique aux deux Annéciens la croupe au dessus qui est le départ de la crête et je redescends à vue du chemin à l’arrière du chalet des gardes puis la suite se fait à l’ombre jusqu’au parking du Couvent.

Ne s’engager dans le passage de la cheminée que si on a une pratique de l’escalade minimum, du fait de l’exposition, d’un difficile retour en arrière et d’absence d’équipements d’assurance.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]