Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando8851

Auteur : roycla
Source : https://www.altituderando.com/rando8851

Un magnifique itinéraire raquettes dans un joli vallon.

Accès

Non renseigné

Itinéraire

Du parking du couvent de notre Dame de Bellevaux en compagnie de Sylvie et de Patrice nous prenons la petite route goudronnée qui monte au couvent disparu.

Ayant traversé le pont nous suivons la piste qui part à droite, à cet endroit sur le panneau existant, une bonne âme a noté au feutre noir la direction ’’Arclusaz’’ pour les randonneurs qui découvrent le secteur.

Le sentier caillouteux qui grimpe à travers la forêt est tout de suite raide et piégeux, la couche de neige n’étant pas assez conséquente avec une température négative.

La sortie sur l’alpage nous procure notre 1ère récolte photo lorsque le voile nuageux se dissipe laissant apparaître les sommets blanchis dans un beau ciel bleu et la neige tassée sur le chemin nous porte, ce qui nous permet de progresser sans les raquettes.

Nous passons les ’’Grands Bassins’’ où se trouve un petit chalet baptisé ’’Arclusaz’’ et nous continuons à suivre les lacets de la piste d’été bien enneigée.

Vers 1300m nous chaussons enfin les raquettes pour nous permettre de monter tout droit vers les chalet du Praz (1405m) en vue.

Notre progression nous conduit aux chalets des Arbets (1530m) sous la croix de l’Arclusaz. Le col d’Arclusaz(1770m) et le Chapeau de Napoléon(1852m) sont bien en vue et c’est tout ’’dret dans le pentu’’ que nous nous dirigeons vers eux.

Arrivés au col d’Arclusaz (1770m), nous admirons du bord des falaises l’imposante mer de nuages qui coiffe les vallées en sublimant la chaîne de Belledonne qui en émerge.

Nous ne poursuivons pas sur le Chapeau de Napoléon car je suis le boulet du jour après 2 mois d’absence dans mes chères montagnes et nous entamons la descente après un grand moment contemplatif.

Halte casse-croûte tant attendue aux chalets des Arbets avec une vue sur de précoces coulées de neige sous le Grand Parra (2012m) ce qui rappelle à la prudence sur ce secteur et le plus grand respect.

De retour à la lisière de la forêt nous replongeons dans l’épaisse ouate du matin et retrouvons la fraîcheur du torrent .

Cette 1ère sortie d’hiver en mode ’’pingouins’’ nous a enchanté avec de belles images et la promesse de bonheur pour les jours à venir.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]