Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

rando9437

Auteur : Alexandre
Source : https://www.altituderando.com/rando9437

Une version longue pour l'habituelle ascension de début de saison à la Pointe de Picheru, agrémentée de l'option "Pointe de la Bailletaz".

Accès

Non renseigné

Itinéraire

Au fil des années, l’ascension de la Pointe de Picheru est devenue un rituel marquant le début de la saison estivale. Pourquoi ? D’abord, parce que le lieu de départ est très pratique. Et puis parce que cette randonnée permet d’approcher facilement les 3000m dès la mi-juin (et même avant), le raide final exposé au sud étant libre de neige.

Pour cette édition 2017, je m’y prends tardivement et décide d’effectuer la grande boucle Picheru-Bailletaz en partant du hameau du Crêt (et non pas de la Daille). La fonte des neiges étant particulièrement précoce cette année, je traverse le Creux de Picheru sans mettre un pied sur la neige. C’est bien la première fois !

Idem au Passage de Picheru, aucun névé pour masquer le sentier. Du coup, je repère la sente (indiquée dans le topo) qui contourne les barres rocheuses par la droite.

Sauf que la Pointe de Picheru, j’aime la négocier de front. Dit autrement, « l’Picheru, j’y monte dré dans l’pentu ! ». Par le couloir herbo-pierreux situé au centre des barres rocheuses. Couloir assez scabreux de prime abord, j’ai progressivement trouvé le cheminement qui me convient et ce passage est devenu une formalité.

Par contre, je ne m’y risquerais pas à la descente. Pour cela, j’ai suivi à peu près la voie normale pour récupérer le sentier en aval du Passage de Picheru.

Arrivé au lac de la Sassière, je me rends compte qu’une fois de plus, j’ai oublié de visiter le lac du Grand Creux. Peut-être aurait-il fallu accrocher un "Post-it" au bout de la casquette ! Pas grave, je tâcherai d’y penser lors d’une future virée sur ce secteur.

Quant à la montée menant au col de la Bailletaz, je ne l’ai pas vue passer, occupé à observer la lac du Santel. Quel beau lac ! Du coup, je me sens bien en arrivant au col et me lance un petit défi : gravir la Pointe de la Bailletaz pour la 8ème fois.

Cette mission accomplie, je vais me poser un peu au bord du lac de la Bailletaz avant d’enclencher la longue descente jusqu’au hameau du Crêt, via le sentier balcon.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]