Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Lagginhorn (4010m)

Auteur : Rapha06
Source : https://www.altituderando.com/Lagginhorn-4010m

Le seul 4000 des Alpes ne possédant pas de glacier à proprement dit !

Accès

De Visp prendre l’E9 pendant 3km puis prendre direction Zermatt en prenant le "Vispertal Tunnel". Après Stalden prendre la direction Saas-Grund et laisser la route de Zermatt sur la droite.
Remonter la vallée et se garer dans le centre de Saas-Grund au niveau du téléphérique "Hohsaas" vers la gauche.

Les infos essentielles

- Il y a 2 téléphériques pour atteindre le Hohsaas, un changement à 2426m (Kreuzboden) puis un autre montant jusqu’au sommet de la station (3142m).
- Le prix à prévoir est de 30 CHF (24-25€).
- Si l’on séjourne au Camping "Am Kappellenweg", à la sortie du village, premier camping sur la droite à ne pas confondre avec celui de Mischabel, 1km plus loin, on nous donne un pass pour avoir toutes les remontées mécaniques gratuites et illimitées pendant toute la durée du séjour, on en a donc profité pour monter deux fois et du coup faire deux 4000 à la journée en redescendant au camping le soir ;) !

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Introduction

Le Lagginhorn est un sommet dépassant tout juste la barre magique ! Sa voie normale comporte un passage de glacier (c’est en fait un reliquat, aucun danger ni équipement particulier, on l’a grimpé sans crampons...)
On peut en plus l’éviter en prenant l’arête ouest-sud-ouest intégrale en partant de Kreuzboden (2426m), cela rajoute du dénivelé et n’a pas plus d’intérêt.
De ce fait, il est considéré comme le premier et seul 4000 dont la voie normale n’est pas glaciaire.

Description du parcours

Du Hohsaas, prendre à gauche les pistes pour redescendre dans le vallon vers 2900m puis reprendre la montée par un pierrier assez raide et vite rejoindre le sentier du Lagginhorn (tracé sur la moraine).

Rejoindre la combe du Lagginhorn par un cheminement dans des gros blocs et des pierriers peu raides.

On prend ensuite pied sur l’ancien glacier.

Le remonter suivant les traces et viser le couloir à gauche vers l’arête.

À 3400m on sort de la neige et retrouve les pierriers raides.

Aller tout droit dans la pente et rejoindre le fil de l’arête vers 3500m.

Rester en versant sud de l’arête en suivant des vires et des dalles (on peut aussi suivre le fil mais c’est plus raide).

Le passage clé se trouve plus loin sur l’arête (vers 3550m), il s’agit en fait d’une grande dalle fissurée-couchée pourvue de bonnes prises et facile (2c sur 15m).

Rester ensuite sur le fil ou en versant sud jusqu’à une brèche (3630m).

À partir de ce point les difficultés s’amenuisent.

Suivre les traces de sentier dans l’éboulis très raide sur 300m de D+.

Sur les 50 derniers mètres, une pente de neige (ou de glace) vous accueille, soit monter tout droit (35-40° sur 30m puis arête débonnaire) ou alors prendre carrément à droite dans les rochers brisés jusqu’au sommet. C’est au choix.

Panorama

Très semblable au Weissmies avec quand même le Fletschhorn (3993m), juste devant nous. L’ensemble des 4000 suisses sont visibles depuis ce sommet. Le Cervin, la Dent d’Hérens et la Dent Blanche n’apparaissent pas curieusement.

Le retour

Par la même voie

Variantes possibles

Vidéo

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]