Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Le Péouvou, Pic Sud (3174m)

Auteurs : Agarock , Vertige66
Source : https://www.altituderando.com/Le-Peouvou-Pic-Sud-3174m

L'ascension sportive et engagée du "petit" Péouvou, situé en rive droite de la Haute Vallée de l'Ubaye.

Accès

Dans les Alpes de Haute-Provence, rejoindre Barcelonnette et suivre la direction du Col de Vars. Pénétrer dans la Haute Vallée de l’Ubaye par le petit village de Saint-Paul-sur-Ubaye (D902 en direction du Col de Vars, puis D25), et continuer sur la petite route qui traverse plusieurs hameaux (Petite Serenne, Grande Serenne, Saint-Antoine et la Barge). Rejoindre alors, le village de Maljasset et se garer sur le parking obligatoire à l’entrée du village.

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Course rando-alpine rocheuse classée DIFFICILE.

Cheminement dans pierriers instables et dans de gros éboulis.
Ascension pentue (35 à 40°) dans un couloir détritique.
Descente délicate ou cheminement sur l’arête (optionnelle) pouvant nécessiter l’emport d’une corde et d’un baudrier, plus pour rassurer que pour assurer.
Casque obligatoire.

Itinéraire

L’Approche débonnaire

Du parking obligatoire de Maljasset, emprunter la route qui pénètre dans le village.

Passer celui-ci et poursuivre sur le sentier de la rive droite de l’Ubaye.
Dépasser la Combe Brémont et continuer sur le large sentier en direction du Plan de Parouart jusqu’à l’altitude 2040m.

Là, repérer des ruines à gauche, et un cairn discret dans les abords herbeux à droite.

La montée des Ribes de Parouart débute ici plein Nord, un peu avant d’apercevoir la Cabane de Parouart, légèrement plus bas.

La montée herbeuse est très bien cairnée et monte en lacets jusqu’à la Cabane de Tiéouré (2474m).

De la Cabane, monter plein nord dans l’alpage en direction du Col de Clausis, et longer un ravin (à droite) afin de le traverser plus haut (altitude approximative 2600m).

Repérer le Col de Clausis et bifurquer Nord-Est vers le cirque situé sous celui-ci ainsi que sous la muraille du Péouvou Nord.

L’ascension finale et rocheuse.

Effectuer alors, un trajet en arc de cercle afin de prendre pied sur l’éboulis dirigé au Sud-Est et également, vers la barre rocheuse située sous le plateau suspendu du Péouvou Sud.

Viser le centre de cette barre où l’on devine une vire qui pourrait laisser penser un passage dans celle-ci.

Arrivé au pied de la "fausse vire", repérer plus haut, la présence d’une cheminée.

Remonter alors (Est / Nord-Est) l’éboulis instable en gardant toujours à main droite la barre rocheuse afin de s’accrocher aux aspérités du rocher.

Arrivé sur le haut de la barre, bifurquer à droite afin de rejoindre le plateau suspendu (2760m) situé sous une autre barre rocheuse.

Longer celle-ci (la barre rocheuse) à main gauche pendant une vingtaine de minutes afin de rejoindre le pied du couloir d’accession (2850m) au sommet Sud du Péouvou.

Bifurquer à gauche dans le couloir et remonter ses pentes raides et pierreuses jusqu’à l’altitude approximative de 3000m.

Là, deux options :

De la brèche, partir à gauche et suivre le fil de l’arête exposée mais assez facile, afin de rejoindre le sommet du Péouvou Sud (3174m).

La descente

Par le même itinéraire.

La vidéo du sommet

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]