Itineraire rando raquettes avec refuges sur cinq/sept jours

Erwan Le 10 janvier à 19h15

Bonjour,

Habitué des randonnées d’été et d’automne depuis une petite dizaine d’années, je désire me lancer cet hiver dans une randonnée en raquettes dans la montagne. Je dors habituellement sous une tente, mais je ne pense pas que cela soit possible dans la neige (j’imagine qu’il y a possibilité, mais je ne vais pas tenter le diable ; la montagne peut-être sournoise).

Auriez-vous un itinéraire de montagne en France (Jura, Savoie ou autres) ponctué de cabanons pouvant servir de refuge ? Le dénivelé m’importe peu, je suis flâneur et contemplatif quand il y en a peu, sportif quand il y en a beaucoup (sans que ce soit trop extrême non plus ; ça doit rester des vacances...). J’ai un sac de couchage chaud et un tapis de sol épais me permettant de dormir n’importe où. Je fais habituellement des courses et achète des conserves quand je croise un commerçant quelconque. Et au risque de choquer certains, ne pas me laver pendant quelques jours de randonnée ne me pose aucun problème.

Le but, vous l’aurez compris est de ne pas me casser la tête à réserver et payer des gîtes mais rester libre jusqu’au dernier moment de choisir la date de mon départ.
Certains d’entre vous ont-ils des idées ou des itinéraires à m’indiquer ?

En vous remerciant chaleureusement.

Réponses

  • par Le 12 janvier à 09h19

    Bonjour,
    Pas très évident de te répondre précisément car les possibilités sont très vastes...
    Quelques remarques néanmoins :
    * un itinéraire que je connais et qui me semblerait aller assez bien avec ton projet : une balade sur les hauts plateaux du Vercors. Il y a assez régulièrement des cabanes (non gardées et rudimentaires) et les possibilités de parcours sont infinies (il y a une classique "traversée du Vercors" au départ de Corrençon ; je privilégierais plus une boucle au départ de la montagne de Beure par exemple selon la durée que tu projettes). Il faut en revanche prévoir ton indendance : pas de ravitaillement là-haut !
    * autrement un point sur lequel je te conseille de creuser la question, c’est de prendre la tente dans la neige. Avant de le faire c’est quelque chose qui me semblait problématique mais finalement ça se fait très bien à condition d’avoir quelques accessoires indispensables : une pelle à neige pour faire une plate forme et recouvrir le bord de la tente si besoin (même si elle n’a pas de toile à pourrir), des ancres à neige (au pire des sachets plastiques, mais tu peux trouver des ancres plus réutilisables et commodes dans les boutiques adéquates) et aussi un réchaud qui marche bien en conditions froides.
    Je te conseillerais de faire un premier essai pas trop loin d’une cabane (c’est ce que j’avais fait), comme ça en cas de souci tu peux te rabattre sur la cabane (mais en revanche c’est plus dur de garder la motivation, quand tu passes à la cabane où il y aun petit feu de bois et plein de gens sympas)...
    Un exemple de l’une de mes vieilles balades ici (avec une petite tente légère d’été, dans le Vercors) :
    [url]https://cedricleclercq.wordpress.com/2014/04/04/bivouac-au-pas-des-bachassons-en-ski-de-randonnee-nordique/[/url]

  • par Le 12 janvier à 12h23

    Bonjour
    Si je comprends bien, tu n’as aucune expérience de la montagne hivernale.
    A mon humble avis cela passe par un apprentissage par des rando, à la journée avant de se lancer dans un raid de plusieurs jours. Sur plusieurs jours, les risques de mauvais temps, voire de tempête de neige ne sont pas à négliger et le paradis peut se transformer en enfer.
    Il vaut mieux tester sa capacité à s’orienter et à naviguer dans le mauvais temps.
    Même avec un GPS, sur plusieurs jours, il faut en connaitre l’autonomie exacte et non celle théorique des pubs.
    alain

  • par ErwanLe 13 janvier à 17h47

    Merci pour vos réponses rapides !
    Je vais essayer ça avec une amie. Je pense qu’on s’installera principalement dans un abri et qu’on fera quelques sorties ponctuelles, des boucles autour dudit sans prendre de risque. L’idée d’essayer le bivouac d’hiver me plaît également ; pour commencer, on essaiera une nuit où la météo sera clémente.
    Merci encore pour vos conseils.
    Erwan

Chargement en cours Chargement en cours...
Nouvelle réponse
Nous vous conseillons de vous connecter !

Cochez cette case si vous voulez que votre message soit simplement envoyé par e-mail à l'auteur du sujet. Pratique pour échanger son adresse e-mail, téléphone, etc.

Veuillez patienter ...