Randonnée sur la côte méditerranéenne en Occitanie, France | Jour 3 - Réserve naturelle de Cerbère-Banyuls

Le 28 octobre à 19h15

Bonjour à tous ! Nous sommes un jeune couple qui se consacre à la création de contenu photo et vidéo, ainsi qu’à notre propre musique. Notre contenu est lié aux voyages et aux aventures. Nous sommes des marcheurs passionnés qui aiment la randonnée, le trekking et le camping. Notre objectif est de promouvoir un mode de vie sain, de motiver les gens à marcher davantage et de prendre soin de la nature.

Nous continuons à partager avec vous la randonnée sur la côte méditerranéenne que nous avons faite cette année. Découvrez la variété des paysages et des plages pittoresques, sa flore et sa faune, ses lieux historiques et ses petits villages. Ces séries vidéo sont consacrées à la partie catalane, depuis le village français d’Argelès-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales jusqu’aux villages espagnols de Cadaqués et Cap de Creus sur la Costa Brava. Plongez dans l’ambiance paisible des vacances et nous parions que vous trouverez un endroit pour mettre sur votre liste de seau de voyage et pour visiter lors de vos prochaines vacances ! Ou même oser faire cette randonnée vous-même !

Après nous être bien reposés la veille au camping La Pine, nous nous sommes réveillés et prêts à nous promener. Nous avons passé une nuit très calme à écouter des rossignols et nous avons aimé le camping dans son ensemble. Il est situé à différents niveaux avec beaucoup d’espace pour les tentes et beaucoup de grands arbres, on se croirait presque dans la forêt. Et il était presque vide en cette saison à la fin du mois de mai. La matinée était assez brumeuse et humide et on aurait dit qu’il pourrait s’agir d’un jour de pluie qui nous faisait très peur, car notre caméra vidéo n’était pas étanche, ce qui signifiait passer une journée sans enregistrer. Nous avions notre quinoa et notre salade pour le petit déjeuner et nous étions prêts à partir. Nous n’étions pas pressés du tout à cause du temps et lorsque nous avons quitté le camping, le ciel a commencé à devenir plus clair. Le programme de la journée consistait donc à atteindre la périphérie de la ville de Cerbère, presque à la frontière franco-espagnole, où se trouvait notre prochain terrain de camping. C’était environ 10 km, mais c’est vraiment difficile à compter car nous avons emprunté la route la plus sinueuse du littoral. Nous avons donc traversé la ville de Banyuls-sur-Mer avec ses maisons de couleur sable et ses toits rouges et sommes partis vers la zone portuaire d’où nous pouvions voir le panorama de la ville entière. Nous avons dit au revoir à la ville et avons continué à suivre le sentier jaune en direction de Cerbère. C’était très pratique sans avoir à vérifier la navigation tout le temps. En général, le chemin est bien balisé d’Argelès-sur-Mer à Cerbère, nous le recommandons donc beaucoup. Dès le début, nous nous sommes heurtés à un obstacle : le portail fermé et le signe de la propriété privée en cours de route. Nous ne pouvions donc pas progresser plus loin sur la côte et nous devions faire un tour en suivant la route de la voiture. Mais heureusement, ce n’était pas très long et nous étions de retour sur le sentier après environ un kilomètre. À ce moment, le temps devenait nuageux et il devenait de plus en plus difficile de respirer. Donc, l’air était très étouffant et rendait la marche plus difficile. Pendant que nous continuions, nous avons rencontré beaucoup de paysages magnifiques avec les magnifiques falaises rocheuses et les vagues qui les déferlaient, le relief était absolument incroyable. Les falaises que nous traversions étaient assez raides et hautes, nous obligeant constamment à monter et à descendre. Il y avait aussi beaucoup de marches qui tuaient définitivement nos jambes. Mais quand vous allez falaise après falaise, chaque fois que cela ouvre la porte à un point de vue différent, vous ne réalisez pas toutes ces difficultés. Parfois, on avait presque l’impression d’être à l’océan, tant les lieux étaient à couper le souffle. Nous avons pris notre temps pour simplement nous asseoir et profiter de la vue en respirant l’air frais et salé et en nous immergeant dans cette beauté. Nous avons également apprécié de pouvoir profiter de beaucoup de verdure avec les plus belles fleurs et plantes multicolores. La variété était incroyable. De nombreux vignobles constituaient également une partie dominante du paysage. Nous avons remarqué qu’il n’y avait pas beaucoup de variétés animales comme nous l’avions dans les montagnes, les cerfs par exemple, et nous avons commencé à les manquer. Mais nous pensons que c’est parce que ce n’était pas l’environnement forestier et que ce n’était tout simplement pas leur habitat. Donc, cette journée a laissé beaucoup de bons souvenirs et a été le point culminant de toute la randonnée. À la fin de la journée un peu fatigué, nous arrivions au camping près de Cerbère et nous ne savions toujours pas à quel défi nous ferions bientôt face ...

Regardez la vidéo complète ici : https://youtu.be/GbkdSJqWPa8 N’oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Réponses

Chargement en cours Chargement en cours...
Nouvelle réponse
Nous vous conseillons de vous connecter !

Cochez cette case si vous voulez que votre message soit simplement envoyé par e-mail à l'auteur du sujet. Pratique pour échanger son adresse e-mail, téléphone, etc.

Veuillez patienter ...