Repas que nous aimons cuisiner en randonnée et en camping - Recettes étape par étape

Le 3 avril à 18h05

Dans cette vidéo, nous souhaitons partager avec vous trois de nos plats préférés, faciles à préparer, au quotidien, lorsque nous sommes en randonnée et en camping. Nous nous sommes rendus compte que ce sont les plats que nous choisissons le plus souvent et qui sont les meilleurs. Tous vont être végétariens, avoir des ingrédients simples, à base de céréales et utiliser le plus possible de légumes frais. Donc, si vous êtes amateur de nourriture saine et faite maison, voici une vidéo pour vous ! Commençons !

Regardez la vidéo complète ici : https://youtu.be/z3hz7M3Dm3E
N’oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Dites-nous quel repas parmi les trois que vous préférez nous laisser un commentaire ci-dessous. Et n’hésitez pas à partager vos repas préférés pour cuisiner en camping, nous aimerions apprendre de nouvelles astuces et techniques.

Réponses

  • par Le 4 avril à 08h12

    Après les opérations "coiffure, yoga" il va falloir picorer des graines....

  • par GuillaumeLe 4 avril à 09h41

    Ca tombe bien, j’ai toujours plein de tomates, de salades et de poireaux dans mon sac de rando sur plusieurs jours...

  • par Le 4 avril à 10h53

    Merci beaucoup, nous le trouvons également très bien équilibré et nous adorons ce type de repas.

  • par maxime38Le 4 avril à 11h45

    Salut les micheline et maïté de la rando !

    Sympa pour le camping mais je vais vous livrer ma petite recette favorite pour le bivouac à 19h quand on se les pèles à l’ombre à 2500m après une longue journée :

    • vous prenez un sachet de mélange "céréales et légumes secs" d’une marque bretonnes (pi-rates !)
    • vous prenez un cube de bouillon de légumes à mettre dans l’eau bouillante
    • vous mélangez les deux. Et voila !!!

    L’avantage : ce type de préparation ne nécessite pas d’être bouillie (comme le riz ou les pâtes), il suffit d’ajouter l’eau chaude et de laisser reposer => moins de gaz donc gain de poids. Et en plus on peut se réchauffer les mains sur la popote en attendant que ça refroidisse et sans attendre 10min...
    Le cube de bouillon permet de remplacer avantageusement sel et épices tout en donnant un goût sympa : moins de bazar à trimbaler, moins de poids et en plus ça se renverse pas ! (il faut juste avoir un peu d’habitude pour doser).
    C’est léger à la montée, pas cher et ça tient au bide.

    On peut aussi y faire fondre un peu de la tome du midi s’il en reste...
    Pis une soupe en sachet avant pour réhydrater, une compote et un carreau de chocolat après pour le moral et hop au lit !!!

    a+

  • par GuillaumeLe 4 avril à 12h29

    Je crois que la barrière linguistique a fait passer le 2nd degré à l’as :)
    Ces types de recettes ne sont pas du tout adaptées à des pratiquants de la randonnée sur + de 1 jour, oú la recherche du gain de poids est vitale. Un sac plus léger de 2kg, avec des produits secs à rehydrater, est plus important à mon sens qu’un repas avec des légumes "frais" (à voir l’état au bout de 3 jours dans un sac...).

  • par Le 4 avril à 12h43

    Merci pour vos suggestions. C’est peut-être une excellente option pour nous d’essayer la prochaine randonnée.

  • par Le 4 avril à 12h44

    Nous essayons toujours d’aller le plus léger possible. Et nous savons maintenant que legumes frais ne seront pas disponibles à chaque randonnée. Nous montrons le chemin que nous avions l’habitude de cuisiner lors d’une randonnée jusqu’à la date, y compris lors d’une randonnée d’un mois et demi dans le Camino de Santiago. Donc, cela peut être fait pour des randonnées plus longues aussi bien s’il y a des magasins disponibles au moins tous les 2 jours. Nous sommes en train de découvrir les aliments séchés et comment ils peuvent fonctionner pour nous. Mais en attendant, c’est comme ça que nous cuisinons.

  • par Le 4 avril à 13h57

    Sur ce site on partage des topos, sorties, on se renseigne ; il semble que votre préoccupation première soit de faire connaître votre site et non le partage à proprement parler...

  • par maxime38Le 4 avril à 15h13

    roooh vous êtes pas gentils avec eux ! Ils sont beaux, ils sont jeunes et ils ont même fait une une vidéo pour des coupes de cheveux outdoor pour les nanas !!
    Moi je pense que je vais lancer une chaîne youtube sur comment faire 4 jours en montagne en hiver sans eau courante, sans change et sans lingettes ! attention les narines !!! :))))

  • par GuillaumeLe 4 avril à 15h29

    A ta place maxime38, je ne me lancerai pas dans cette aventure sans poster un questionnaire au préalable !

  • par Le 4 avril à 16h25

    Heu eske c’est prévu une vidéo sexe et randonnée étape par étape dis ? Oo

  • par Le 4 avril à 20h01

    @ Guillaume
    ....la recherche du gain de poids est vitale ??!! Ne serait-ce pas plutôt l’allègement qui est vital ?

    Ces suggestions culinaires sont une bonne idée si l’on descend dans la vallée pour se ravitailler, le repas du soir peut effectivement comprendre des légumes au menu. Les fruits et légumes frais sont essentiels plutôt que de manger comme des cosmonautes à chaque repas parce qu’on est obsédé par le poids du sac.

  • par GuillaumeLe 4 avril à 20h29

    @Davaï
    Effectivement, le gain de poids, c’est celui qu’on ne prend pas :)
    Quand on parle d’alimentation en randonnée, on parle au minimum d’une randonnée sur 2/3 jours. Si l’option est de descendre dans la vallée pour se ravitailler, on est alors dans la cuisine "normale", mais avec des moyens matériels limités... On peut alors faire son propre pain tant qu’à faire...Rien à voir avec transporter sa nourriture et faire ses repas à 2500m.
    Le poids du sac n’est pas une obsession mais personnellement, entre transporter pendant 4 jours des légumes frais plein d’eau qui dépérissent et des légumes déshydratés, mon choix est vite fait. Et on est bien loin du repas de cosmonaute...

  • par Le 4 avril à 20h41

    Je pense que les suggestions faites par wnw sont un excellent rappel sur la nécessité de consommer des produits frais, de surcroît pendant des randonnées de plusieurs jours. Il faut profiter de chaque réapprovisionnement dans la vallée pour en acheter et les consommer immédiatement. Inutile de les transporter pendant plusieurs jours, pour des raisons évidentes.

  • par Le 4 avril à 20h45

    Conformément aux sites spécialisés, le "gain de poids" découle des excès alimentaires ou du manque d’exercice etc, etc.

  • par GuillaumeLe 4 avril à 22h19

    Bien sûr, manger frais, local, etc...
    Maintenant, en prenant les randos de + de 3 jours, peu passent par des lieux oû il est possible d’acheter des produits, sans parler des saisons et horaires d’ouverture des commerces.
    Et là, la théorie risque de venir se fracasser sur la réalité...
    Sinon, d’un point de vue plus pragmatique, quelques conseils pour transporter utile : https://www.expemag.com/article/nourriture-de-voyage/la-nourriture-en-randonnee-1

  • par Le 4 avril à 22h42

    Peu passent par des lieux où il est possible d’acheter des produits frais. ...affirmation sans fondement, ça nécessite un peu d’organisation et de motivation. ...de nombreux randonneurs (notamment les mul) y parviennent ! La mauvaise foi risque de se fracasser contre la réalité de la randonnée convenablement organisée. ...cela dit, le message initié par wnw n’est pas d’imposer la salade matin, midi et soir mais de songer aux produits frais quand cela est possible. et je souscris très largement à cet idée. Seuls les randonneurs qui pratiquent assidûment et régulièrement adhérent à ce principe d’une alimentation équilibrée.

  • par Le 5 avril à 17h40

    Mes randonnées non "convenablement organisées" ne passent volontairement pas par des lieux où il est possible de se ravitailler, ou le moins possible, le but étant de rester dans un environnement le plus sauvage possible et d’éviter un 1000mD- puis 1000mD+ pour 3 courses (hypothétiques selon les lieux).
    Un sujet sur la nourriture en randonnée abordait à mon sens une randonnée en "autonomie", ce qui n’a pas l’air d’être le sujet que vous abordez. Parce que sinon on est dans l’alimentation quotidienne, avec uniquement des ustensiles limitées.

Chargement en cours Chargement en cours...
Nouvelle réponse
Nous vous conseillons de vous connecter !

Cochez cette case si vous voulez que votre message soit simplement envoyé par e-mail à l'auteur du sujet. Pratique pour échanger son adresse e-mail, téléphone, etc.

Veuillez patienter ...