Le jour le plus chaud et le plus fastidieux | Camino del Norte de Santillana de Mar à Comillas - Jour 14

Le 4 mai à 21h04

Nous sommes un jeune couple qui se consacre à la création de contenu photo et vidéo, ainsi qu’à notre propre musique. Notre contenu est lié aux voyages et aux aventures. Nous sommes des marcheurs passionnés qui aiment la randonnée, le trekking et le camping. Notre objectif est de promouvoir un mode de vie sain, de motiver les gens à marcher davantage et de prendre soin de la nature.

Le jour 14 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés du village Santillana de Mar à la ville de Comillas au bord de l’océan.

Nous nous sommes bien reposés et avec de nouveaux pouvoirs ont commencé la journée. Nous avons quitté le camping Santillana un peu tard à 11 heures, mais nous savions que nous serions à l’heure, car nous avons constaté que le sentier empruntait les routes asphaltées des voitures et que cela signifiait toujours que ce serait plus facile.

Dès le début, la route montait et descendait tout le temps. Et même si nous avons marché principalement sur des routes asphaltées ce jour-là, les muscles des jambes nous faisaient vraiment mal.

C’était donc une journée assez fatigante et un peu ennuyeuse. Nous avons traversé plusieurs villages avec de petites maisons au toit rouge blanc, rencontré quelques belles églises sur le chemin mais nous avons beaucoup manqué les vues sur l’océan. Tout ce que nous avons vu, c’est la rangée de bâtiments similaires et les routes mais au moins, ils étaient presque sans trafic.

Donc, quand nous sommes arrivés à Cobreces, nous avons enfin la chance de voir un peu l’océan et la plage avant de reprendre la route et de marcher sous le chaud soleil. Le soleil nous tuait toute la journée, surtout parce qu’il n’y avait pas d’ombre dans les champs.

Donc, tous en sueur et bronzés, nous sommes entrés dans Comillas - notre destination finale pour la journée. Comme toujours, nous avions besoin d’acheter des provisions mais nous n’avons trouvé aucun supermarché ouvert et nous nous sommes souvenus que c’était une fête religieuse ce jour-là et ils ont tous fermé très tôt. Nous a sauvé les habitants qui nous ont dirigé vers le petit magasin d’alimentation qui était ouvert et il y avait tout ce dont nous avions besoin.

Après un petit en-cas, nous sommes allés au camping et avons pu voir un peu de la ville de Comillas. C’était semblable à celui d’hier avec beaucoup de monde dans les rues - des touristes et des pèlerins et des tonnes de petites magasins à chaque coin de rue. Mais cela semblait une jolie petite ville avec de vieilles maisons en pierre.

Le camping n’était pas mal, de toute façon nous n’avions pas beaucoup de choix car c’était le seul dans cette ville. Nous y avons rencontré un gars anglais très gentil qui nous a donné des petits gâteaux en disant que faire le Camino devait être difficile. Ensuite, mon mari a eu un petit entretien avec lui sur la vie et il nous a même proposé d’utiliser son plus grand fourneau de cuisine afin de pouvoir préparer la nourriture plus confortablement. Donc, sur cette note positive, nous avons terminé cette journée épuisante.

Regardez la vidéo complète ici : https://youtu.be/k45EGHt7wak
N’oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Réponses

Chargement en cours Chargement en cours...
Nouvelle réponse
Nous vous conseillons de vous connecter !

Cochez cette case si vous voulez que votre message soit simplement envoyé par e-mail à l'auteur du sujet. Pratique pour échanger son adresse e-mail, téléphone, etc.

Veuillez patienter ...