Boucle 3 jours : Col du Mont-Cenis - Fort de la Turra - Signal du Petit Mont Cenis - Mont Froid - Lacs Perrin - Lac de Savine - Lacs Giaset - Lac Blanc - Fort de Malamot - Pointe Droset - Lac du Mont Cenis

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
2470m
Durée :
3 jours et plus

Envie de dépaysement au pays des lacs bleu-turquoise ? Le massif du Mont-Cenis est fait pour vous !! Magnifique randonnée sur 3 jours (possible en 2 jours) entre lacs, visite de forts, grands alpages riches en faune et flore... Une randonnée largement accessible, peu technique permettant de découvrir des panoramas offrant une vue sur les plus grands sommets, entre autre : La Meije, La Barre des Écrins, le Râteau, Le Thabor, La Dent Parrachée, les Glaciers de la Vanoise, La Grande Casse, le Grand Paradis et bien d'autres du côté italien ! 3 jours, 34 km, 2470 m de dénivelé positif. – Auteur :

Accès

Départ au Col du Mont-Cenis

Depuis l’A43 : direction Haute-Maurienne, Modane.
Traversée de Fournaux, Modane, Lanslebourg.
Montée du col du Mont-Cenis.
Un parking est situé au col, se garer avant la descente vers le lac.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN : Top25 3634 OT Val Cenis Charbonnel

JOUR 1 : départ parking du Col du Mont-Cenis / Refuge du Petit Mont-Cenis // 14 km - 1340m D+

Suivre le sentier balisé en direction du Pas de la Beccia / Fort de la Turra.
Montée en alpage sur 400 mètres de dénivelé positif pour arriver au Fort de la Turra.
Visite du site historique du fort offrant une magnifique vue sur le lac du Mont-Cenis.
Retour sur vos pas pour retrouver le sentier menant au pas de la Beccia.

Au Pas de la Beccia, suivre un sentier non balisé mais cairné sans difficulté permettant d’accéder par l’arête Est au Signal du Petit Mont-Cenis.
Avant de trouver le premier cairn, on pourrait se demander par où accéder au sommet du Signal. Le chemin part légèrement sur la droite de la face Est pour, à mi-hauteur, revenir réellement sur l’arête sommitale (assez simple, quelques passages avec pose de mains).

Sommet du Signal du Petit Mont Cenis (3162m) : petite pause pour profiter de la vue qui s’offre à nous.

Descente par l’arête Nord-Ouest jusqu’au Col des Sollières. Suivre le sentier bien marqué.

Col des Sollières : prendre la direction du Mont Froid (2822m) pour un aller-retour. Montée sans difficulté et découverte d’un autre Fort (du Mont Froid).

Descente du Mont Froid jusqu’au col de Sollières puis direction le refuge du Petit Mont-Cenis (2100m). Suivre le sentier balisé au cœur des alpages où les marmottes se feront un plaisir de vous saluer.

Bivouac au refuge du Petit Mont Cenis.

JOUR 2 : départ du refuge du Petit Mont Cenis, direction la pointe Droset par les lacs Giaset // 14 km - 1030m D+

Suivre le sentier balisé en jaune, direction les Lacs Perrin (inférieur et supérieur), puis le lac Savine (par le vallon de Savine).
Compter 2h de marche depuis le refuge pour 400m de dénivelé positif.

Dès l’arrivée au lac Savine, suivre les indications en jaune inscrites sur un rocher "Lac G" (lac Giaset) avec flèche et balisage jaune. Sentier très bien indiqué, sans difficulté spécifique pour 300m de dénivelé positif pour arriver aux premiers lacs.
Traversée sur un plateau pour découvrir les différents lacs parsemés de Linaigrette.

Le balisage jaune se termine aux lacs Giaset. Le Lac Blanc est accessible à l’aveuglette mais sans difficulté, 80m environ au-dessus.

Rester au niveau des 2700m, avec vue au-dessus du Lac Blanc pour suivre le sentier cairné permettant d’accéder au fort Malamot.
Il s’agit d’un sentier non balisé mais facilement repérable. Passage non technique, cairné à mi-distance pour une arrivée au pied du fort (2917m).

Passage dans le Fort pour accéder au sommet de la Pointe Droset (2918m).

Descente par la piste militaire sur 8km environ, possibilité de couper la piste par le sentier pédestre permettant de gagner du temps à la descente.

Arrivée au bord du lac du Mont-Cenis : bivouac

JOUR 3 : retour au Col du Mont Cenis par la rive Ouest du lac du Mont-Cenis. // 6km - 100m D+

Deux dernières heures de marche en suivant la piste en bord de lac puis par la route permettant d’accéder au parking du col du Mont-Cenis.

Cette dernière étape est tout à fait réalisable le 2ème jour si vous le souhaitez.

Dernière modification : 16 mai 2018
Signal du Petit Mont Cenis (3162m), voie normale de l’arête sud-ouest

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 15 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 15 août 2016 à 20h51

    Bienvenu sur Altituderando avec cette boucle qui a beaucoup d’attraits.

  • par kentLe 12 juin 2017 à 13h54

    Bonjour
    Je serais intéressé pour faire se parcours, cependant je vois qu’il y a un champ de tir repéré sur la carte. On peu traverser cet zone sans problème ?

  • par Le 12 juin 2017 à 22h19

    Jamais vu de militaires dans ce champ de tir.
    Ils prennent quand même des précautions.
    J’ai une anecdote à ce sujet.
    Lors de mon dernier passage au refuge d’Ambin, au parking de la Maroquaz, en plein mois d’août (!) une équipe préparait un exercice de tir pour le lendemain.
    J’ai poliment demandé au gradé si c’était sérieux, en plein mois d’août, avec des randonneurs qui montaient au refuge pour descendre le lendemain, justement.
    Le gradé m’a rassuré. Les ordres, venu d’un général à Paris étaient les ordres. Mais sa responsabilité était d’annuler l’exercice si la zone n’était pas totalement sécurisée. D’annuler, au dernier moment. Et avec des randonneurs au refuge, l’exercice serait annulé, le gradé en était certain à 100%. Mais les ordres étaient les ordres et donc il fallait préparer le tir.
    Je n’ai pu m’empêcher de penser à Sisyphe en voyant nos braves soldats remonter péniblement la pente avec de lourdes plaques de blindage...

  • par GeoffreyLe 6 août 2017 à 10h16

    Cette boucle est magnifique et je la conseille vivement. Attention cependant à ne pas minimiser la difficulté du passage entre le pas de la Beccia et le signal du Petit Mont Cenis, le topo donne l’impression que n’importe quel randonneur peut s’y aventurer, pour ma part je trouve que c’est un peu dangereux pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de poser les mains.
    Je conseillerais à quelqu’un qui a un peu peur du vide de redescendre du pas de la Beccia par le sentier pour remonter un peu plus loin au col de Sollières.

  • par TitziLe 3 mai à 16h07

    Bonjour,
    pensez-vous que cette boucle soit praticable fin mai ? (pas de neige ?)
    Y a-t-il des transports en communs s’arrêtant au parking du point de départ ? Je n’ai pas de voiture et c’est compliqué de trouver un accès simple !
    Merci pour votre aide =)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !