Col Pelouse (2400m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1605m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Encore une très jolie balade dans ce secteur Fiz-Platé où il est très agréable de se promener. Le secteur de Fiz et Platé vaut vraiment le détour. Mais attention tout de même, il faut de l'entraînement car pas mal de dénivelé par ici.

Accès

Départ : Parking du Châtelet (1418m), Plaine Joux, Commune de Passy 74.

Itinéraire

Carte IGN : 3530 ET Samoëns.

Temps : 8 h 00 l’A/R (pause ½ heure).

Dénivelé : 1605 m.

Itinéraire : Parking du Châtelet - Ayères des Rocs - Ayères des Pierrières - Passage du Dérochoir - Chalets de sales - Combes des Foges - Les Verdets - Col Pelouse - Col de Platé - traversée des lapiaz du Désert de Platé (sous les Grandes Platières) - proximité du Col de la Portette (du côté de Sales) - Passage du Dérochoir - Ayères des Pierrières - Ayères des Rocs et le Châtelet.

En cette journée de fin juillet, malgré notre départ assez tôt (7h20 du Châtelet), nous avons souffert énormément de la chaleur étouffante. Dans la montée du Dérochoir la transpiration coulait dur, pourtant on était en haut avant 9 heures. Dans ce créneau horaire nous étions seul par là-haut. Décidément les randonneurs vacanciers ne sont pas des lèves tôt. Nous avons croisé les premiers peu avant le refuge de sales qu’ils venaient de quitter.

Après ce refuge, en aval de celui-ci, par un chemin non carté, mais bien marqué et balisé de plusieurs anciennes marques de peintures ainsi que de panneaux d’indications, nous poursuivons en direction de la Combe des Foges par une longue montée en pente douce.

Lorsqu’on atteint cette combe on se trouve sur un chemin bien trop large. Pour une prochaine fois, je ne descendrai pas sur cette combe mais resterai en ligne de crête sur les lapiaz, plus sympathique comme itinéraire. Il faudra néanmoins rejoindre ce large chemin aux Verdets, sous la Tête Pelouse.

C’est en arrivant là que nous avons décidé, vu les nombreux nuages tournicotant au dessus de nos têtes, de ne pas faire cette dernière petite grimpette de la Tête Pelouse (2475 m) afin de ne pas trop traîner pour rejoindre le Passage du Dérochoir.

Nous poursuivons donc sur le Col Pelouse et le Col de Platé. Là, changement radical de décor avec vue sur l’horrible station de Flaine et ses pistes ayant dégradé à jamais le paysage.

N’ayant aucune envie d’arriver au sommet de la remontée mécanique des Grandes Platières, nous avons pris l’option lapiaz dès le Col de Platé. Bien sympa cette traversée du sauvage Désert de Platé en direction du Col de la Portette. Légèrement en son aval on coupe le GR pour rejoindre l’itinéraire menant au Passage du Dérochoir.

Toujours aussi nuageux par là-haut, alors c’est la descente remettant à plus tard la pause casse-croûte qui, finalement aura lieu vers 14 h 15 aux Chalets d’Ayères.

Je ne m’en lasse pas de ce secteur, même si, aujourd’hui, avec le temps très lourd, la fatigue s’est faite sentir plus que d’habitude.

Pour ceux intéressés, une petite vidéo de la montée du Dérochoir : http://www.wat.tv/video/2008-07-30-passage-derochoir-tfl5_j68l_.html

Dernière modification : 16 mai 2018
Passage du Dérochoir (2220m) - Col de la Portette (2354m) - Chalets de Platé (2032m)

La carte du topo « Col Pelouse (2400m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours