Falaises des Andelys

  • Randonnée
  • Eure / Les Andelys
  • GR - Autres en France - Histoire, châteaux
Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
500m
Durée :
1 jour

Une petite randonnée à la frontière entre la Normandie et l'Ile de France, et qui offre le mérite de pouvoir presque se croire en montagne ! – Auteur :

Accès

Aller aux Andelys (27700), et se garer au petit Andely, à côté de l’hôpital Saint Jacques (un parking se trouve au pied des falaises, au départ).

Précisions sur la difficulté

Pas de difficultés notables, mais le GR. dominant les falaises, et parfois raide et aérien : prudence avec de jeunes enfants.

Les infos essentielles

  • IGN 2012OT
  • Prévoir au moins deux heures pour un aller/retour jusqu’au val Saint Martin par le haut des falaises (possibilité de revenir par le bord de Seine ou par le mont Pivin si besoin).
  • Au-delà du Val Saint Martin cela vaut la peine de poursuivre en remontant au Thuit, puis à la roche percée et enfin à la Roquette / la Roque.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Au départ du parking, une petite sente balisée monte rapidement (et sans faire trop de détails) pour atteindre les hauteurs de la côte Saint Jacques, pelouse calcaire qui domine le bel hôpital du même nom (bâti en 1781). Un seul regret peut-être : on attaque ainsi par l’une des plus belles portions du parcours.

Évidemment la route en contrebas ainsi que les péniches sur la Seine ne sont pas très loin, mais on trouve ici avec délice une petite ambiance de montagne : on ne serait presque pas étonné de voir des chamois s’enfuir en courant dans les pentes.

Les promontoires se succèdent avec parfois de jolis points de vue, ce serait dommage de ne pas s’avancer sur chacun d’eux. Faire attention à ne pas faire tomber de pierres car les grimpeurs évoluent fréquemment en dessous.

Arrivés à la roche de l’Ermite, cela vaut la peine d’y descendre pour voir l’endroit si bien aménagé ; en se contorsionnant un peu on peut poursuivre dans le court boyau qui termine en pleine falaise : jolie vue assurée !

Après le val Saint Martin on remonte sur la colline en face, avec une portion un peu moins agréable qui longe une route. Mais arrivé au Thuit le sentier reprend rapidement ses droits, avec de nouveau une belle ambiance et une jolie curiosité (la roche percée, que l’on atteint par une vire très étroite).

Il est intéressant de poursuivre encore jusqu’à la Roquette et la roche à Tête d’Homme (je ne recommande pas en revanche de revenir ensuite par le bord de route : mieux vaut revenir sur ses pas).

Au total cela fait tout de même une jolie balade avec une dénivelée non négligeable (pour la région en tout cas) !

Quelques photos complémentaires ici :
https://cedricleclercq.wordpress.com/2018/11/20/novembre-2018-falaises-de-la-seine-aux-andelys/

Dernière modification : 21 novembre 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Montagne et photographies

Randonnée réalisée le 18 novembre

Topo publié le 21 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !