Felsenweg par Kappelrodeck ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
745m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sur les montagnes situées au Sud de Kappelrodeck, le "Chemin des Rochers" enchaîne les sites rocheux qui se présentent sous forme de belvédères, chaos ou simples blocs isolés. Qu'ils soient en porphyre ou en granite, orientés vers l'Est (hautes crêtes) ou vers l'Ouest (fossé rhénan, Vosges), ils ponctuent agréablement cette randonnée. Et en fin de parcours, changement de décor avec une petite virée à travers les vignes.

Accès

  • Sur la route L87 reliant Achern à la Schwarzwaldhochstraße (B500), rejoindre le village de Kappelrodeck. En plein centre du village (Hauptstraße), prendre la Waldulmer Straße (rue perpendiculaire) puis la première à gauche (Jahnstraße) qui monte en direction du Schloss Rodeck (château). Dans cette rue, 2 parkings disponibles près d’une école (232m).
  • En bus (TGO), ligne 7124, arrêt "Waldulmer Straße".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 877 Oberkirch - Hornisgrinde 1:25000
  • Tracé OSM : Felsenweg
  • Altitude de départ : 232m
  • Altitude du point haut : 690m
  • Dénivelé cumulé : 745m
  • Distance : 18,7km
  • Difficulté : aucune

Balisage

  • Losange jaune et losange bleu en alternance.
  • Portion du Felsenweg : cartouche en bois "Felsenweg" ou "F".
  • Panneaux directionnels et altitudinaux.
  • Absent lors de la traversée des vignes, en fin de parcours.

Remarques

  • Cette randonnée est une version allongée du Felsenweg, dont le départ se situe habituellement à Ottenhöfen. Un départ de Kappelrodeck permet d’emprunter une courte portion du Mühlenweg (Chemin des Moulins) et de terminer le parcours sur des chemins viticoles.
  • Les sites rocheux visités se suivent dans cet ordre (avec ou sans point de vue) :
    • zone sud, porphyrique : Sesselfelsen, Spitzfelsen, Breitfelsen, Rappenschrofen.
    • zone nord, granitique : Katzenschrofen, Palmfelsem, Stierfelsen, Karschrofen, Bürstenstein.

Itinéraire

Remonter la Jahnstraße et à la première intersection, enchaîner à gauche par la Schlossbergstraße qui passe sous le Schloss Rodeck (château).

Arrivé en lisière de forêt, on trouve un panneau (Waldparkplatz Käferwald, 318m). Suivre la direction "Silberbrünnele".

Après environ 400 mètres sur un chemin forestier, on peut prendre sur la gauche un petit sentier parallèle au chemin. Evoluant en lisière de forêt, on bénéficie alors d’une jolie vue sur le hameau Ganseck situé en contrebas, bordé de vignes et prairies.

Sentier ou chemin, les 2 se rejoignent au niveau d’un carrefour où l’on poursuit en face, plein sud. Très légère descente jusqu’ à la bifurcation de Silberbrünnele (370m), la fontaine d’argent. Toujours au sud, suivre la piste ascendante vers "Sommereck" (point de vue).

Au panneau situé dans le hameau, (Sommereck, 439m), continuer en descente vers "Vorderer Lauenbach". Au croisement en sortie de forêt, prendre à droite puis immédiatement à gauche à l’embranchement, en direction de "Simmersbach".

Une petite route asphaltée traverse le hameau Lauenbach, passe en amont du Bühler Mühle (vieux moulin situé sur le Mühlenweg, il est visitable en été) puis reprend la montée peu après le moulin.

  • Ici, la plupart des maisons disposent de moulins miniatures, dont certains sont alimentés par des petites sources et fonctionnent parfaitement !

On bascule alors dans un autre vallon (Simmersbach) où l’on rejoint le parcours du Felsenweg (le balisage passe au losange bleu). Suivre la piste qui remonte le talweg du Simmersbach. À hauteur des premières maisons, le Felsenweg continue sur la droite (écriteau en bois).

Un sentier ascendant et en zigzags atteint un replat en amont d’une vaste prairie (point de vue). Sur la droite, un court sentier accède au belvédère porphyrique de Sesselfelsen (croix, 566m). Vue est, notamment vers le Hornisgrinde et le Karlsruher Grat.

Ensuite, quitter le belvédère par l’ouest en longeant la prairie, pour trouver un panneau (Beim Sesselfelsen, 553m). Au sud-ouest, prendre le chemin forestier en direction de "Rappenschrofen".

Dans un virage à droite assez marqué se trouve l’accès au belvédère de Spitzfelsen, sur la gauche du chemin. Encore une vue est et encore du porphyre.

  • Remarque : l’accès à Spitzfelsen est très discret, à peine visible lorsque la végétation et abondante. Je l’ai raté lors d’un précédent passage en mai 2015 ! De plus, le positionnement du belvédère sur la carte 1:25000 est approximatif.

À la sortie de ce même virage, on quitte le chemin pour un sentier ascendant sur la droite (balise). Celui-ci mène au belvédère de Breitfelsen, une grande dalle de porphyre bien ensoleillée.

Ensuite, le sentier engage une descente et rejoint un autre chemin. Environ 420 mètres plus loin, surveiller à gauche l’accès au belvédère de Rappenschrofen (641m). Toujours une vue est et toujours du porphyre (après, ce sera du granite !).

Continuation vers un carrefour avec panneau (Beim Rappenschrofen, 643m). On atteint ici l’extrémité sud de la randonnée (on repasse au losange jaune).

En direction de "Blaubronn", suivre le sentier qui part au nord. Un long cheminement menant à Katzenschrofen s’oriente (globalement) au nord, en longeant le flanc est du Buchwaldkopf. Pour le guidage, repérer les cartouches "F" cloués sur les arbres.

Lorsque le sentier engage une descente au nord-est, il croise 2 chemins : penser à prendre à gauche sur le second.

Après 950 mètres en faux-plat, un sentier s’élève sur la gauche du chemin en direction du chaos rocheux de Katzenschrofen (bien visible du chemin).

Le sentier serpente dans ce chaos, on peut s’essayer à un peu de grimpette sur ces blocs de granite. Au sommet, on entraperçoit la tour du Hornisgrinde.

Il continue un peu vers le sud-ouest jusqu’à un croisement avec panneau (Kohlgrube, 642m). Virer à droite, toujours vers "Blaubronn".

Être attentif au balisage pour rejoindre le belvédère aménagé de Palmfelsen, ça part un peu dans tous les sens. Vue ouest vers le fossé rhénan et les Vosges (par temps clair).

S’ensuit une descente vers le hameau Blaubronn situé sur un col bordé de prairies. Le traverser au nord puis obliquer un peu à droite sur le chemin montant en lisière de forêt (il passe au-dessus d’une grande ferme).

Après environ 250 mètres en forêt, on trouve 2 sites rocheux très proches :

  • Karschrofen sur la gauche, un peu caché dans la forêt et à l’écart du chemin.
  • Stierfelsen, un gros rocher posé sur le bord droit du chemin.

Par une courte et assez facile grimpette, on peut accéder au sommet de ces 2 rochers. Pas pour la vue (il n’y en a pas) mais juste pour le plaisir.

Tout droit après ces rochers, on atteint rapidement le dernier belvédère de Bürstenstein. Assez similaire à Palmfelsen, l’endroit est bien agréable pour pauser avant d’engager la descente finale.

Environ 250 mètres après avoir quitté le belvédère, prendre sur la gauche le sentier secondaire (raccourci). Celui-ci débouche sur un carrefour en lisière de forêt, en amont du hameau Eckelsmatt.

Prendre à gauche puis à droite au bout de 200 mètres, une piste asphaltée fait suite au chemin. Juste après un virage en épingle (gauche), virer sur le chemin herbeux partant à droite. Traversant un verger, il croise un sentier en lisière de forêt.

Le suivre à droite, nord-ouest, en forêt. À l’embranchement situé plus loin, quitter le sentier balisé en serrant à gauche. On amorce une descente dans les vignes et le sentier fait place à un chemin viticole.

Après 2 lacets, il s’oriente au nord. Dans un virage à gauche (bifurcation), rester sur le chemin qui monte légèrement vers la forêt. On prend ainsi un peu de hauteur pour apprécier le vignoble dans ce vallon de Waldulm, plus encore avec la luminosité d’une fin de journée ensoleillée d’automne.

Au dernier embranchement en lisière de forêt, serrer à droite pour un retour sur la Schlossbergstraße. Second passage au pied du château, cette fois avantageusement éclairé en fin de journée.

Randonnée effectuée le 16 novembre 2015 (ajout de quelques photos du 31 mai 2015).

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Felsenweg par Kappelrodeck ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours