Fontanès, circuit Croix et paysages

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
420m
Durée :
demi-journée

Hormis deux passages boisés, ce circuit crée à l'automne 2017 se déroule dans des milieux ouverts de vallons et plateaux aux vastes panoramas. Si les paysages sont présents, les croix rurales le sont également... – Auteur :

Accès

Village de Fontanès, au sud-est des monts du Lyonnais, à 20km de Saint-Etienne.
Parking et départ des sentiers vers la MJC, Place du Plâtre, au nord du village, en direction de Grammond
Autre parking, à l’est, en contrebas du bourg à la Fontaine de Rio et complexe sportif.

  • Panneau des sentiers aux 2 parkings
  • En 2018, ce circuit récent ne figure pas sur les panneaux

Précisions sur la difficulté

  • Randonnée sur sentiers, chemins et petites routes de desserte de hameaux et fermes isolées
  • Traversée de la D3 et de la D6
  • On longe brièvement la D54, larges accotements
  • On longe la dangereuse petite route du Crêt des Alouettes

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 2932 ET
  • Altitude minimale : 690 m
  • Altitude maximale : 865 m
  • Les Sept Pins : 900 m
  • Distance : environ 11 km
  • Horaires : environ 3h00
  • Balisage : jaune + croix noire

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Sortie du bourg

Le circuit commence par une boucle dans le bourg passant par la Fontaine du Rio, suivie d’une plus petite dans le parc du château.

Du parking de la Place du Plâtre, suivre le balisage ou gagner directement l’esplanade de l’église, au sud-ouest du bourg, Quelques escaliers raides.

De l’église au parking

De l’église, descendre la rue à droite, sud-est. Rejoindre la Rue des Alpes, la descendre jusqu’à la jonction avec le Chemin des Sallons.

Prendre ce chemin à droite, sud-ouest.

Avant les Sallons, à la Croix 1944, prendre le chemin de droite, sud-ouest.

Traverser le hameau de la Pérolière en gardant la même direction.

Au carrefour du hameau de la Guichardière, descendre à gauche, sud, atteindre le fond du vallon de la Gimond.

Continuer par la petite route de droite, ouest, sur 330m et prendre un chemin à gauche, sud.

Peu après l’entrée du bois, prendre à droite, sud-ouest, rejoindre la piste de desserte de la Tuilière, la suivre à gauche, sud.

Atteindre une petite route, la suivre à gauche, sud-est.

À l’entrée du hameau du Rivollier, prendre le chemin de gauche, nord-est, redescendre dans le Grand Bois et atteindre le vallon de la Gimond à la cote 736m.

Prendre à droite et, 40m plus loin, le chemin de gauche, sud-est, qui remonte dans les prairies.

Atteindre la D3 à la Grande Borne. Traverser et prendre la petite route en face, nord-est, direction Crêt des Alouettes.

Dépasser le carrefour de 100m et prendre le chemin de droite, sud-est.

Rejoindre une petite route et la suivre jusqu’à revenir sur la route du Crêt des Alouettes.

Traverser, prendre en face et, à la bifurcation, continuer le chemin plat à droite, nord.

Rejoindre la D6 à la Croix des Hommes Morts, cote 845m.

Prendre le chemin en face, nord-ouest, direction la Challée.

Au premier carrefour, prendre en face, au second, cote 872m, croix, prendre en face, nord dans les deux cas.

Atteindre le carrefour de la cote 889m. Prendre à gauche et gagner l’observatoire des Sept Pins, tables d’orientation et d’interprétation, panorama sur les Alpes, le Pilat, le Mézenc...

  • À noter que des sommets italiens sont visibles : Grivola, Ruitor, Berio Blanc...

Continuer le chemin en direction du bourg. Au carrefour, croix, prendre à droite, ouest, le Chemin du Cadran Solaire et rejoindre le parking.

Dernière modification : 9 décembre 2018
Les Sept Pins (900m)

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 5 décembre

Topo publié le 6 décembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par brigitteLe 9 décembre à 11h05

    toujours un festival de croix il manque les chapelles !

  • par Le 9 décembre à 11h26

    brigitte, vos petits messages sont lassants.
    Mais vous êtes sans doute aussi très bête !

  • par Le 9 décembre à 17h37

    @Brigitte : il es précisé circuit "Croix et paysages" et non "Croix et chapelles", à moins que vous n’ayiez quelques difficultés de lecture et/ou compréhension.
    Une croix n’est jamais qu’une sculpture sur pierre faisant partie du patrimoine et du paysage, au même titre qu’une centrale nucléaire ou une ânesse broutant dans un champ.
    A chacun d’associer cet objet à l’interprétation qui lui convient.
    Allez donc prêcher dans votre propre chapelle.

  • par Le 9 décembre à 17h38

    Il "est précisé" évidemment.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !