Grand Canyon du Verdon - Boucle de 4 jours au départ de Moustiers Sainte-Marie

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
2050m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une randonnée dans l'un des plus beaux coins de France tout en marchant léger pour profiter au mieux de cet espace préservé et unique.

Accès

Départ du camping le "Colombier" situé à 2 km après Moustiers-Sainte-Marie sur la D 957.

Itinéraire

Carnet de Route

  • Cartes IGN : TOP25 3442 OT Gorges du Verdon - Moustiers-Sainte-Marie - Lac de Ste-Croix - PNR du Verdon
  • Altitude de départ : 600m
  • Altitude du point haut : 1616m
  • Périodes conseillées : printemps et mois de Septembre

Hébergement

Réservations des gites :

DESCRIPTIF

Jour 1 : Moustiers-Sainte-Marie – Refuge de la Maline

  • Durée d’étape : 8 heures

La première étape de ces 4 jours est la plus longue.

Nous partons des environs de Moustiers Sainte-Marie (camping le vieux Colombier) pour rejoindre le chalet-Refuge C.A.F de la Maline.

Du camping, suivre la route sur 2km pour rejoindre le GR4 qui monte sur la crête de l’Ourbes, sorte de plateau que l’on suit plusieurs heures durant (les vues sont superbes sur le lac de Sainte-Croix) et sur l’entrée des gorges.

Après avoir traversé de belles forêts et passé le col de l’Âne et le col de Plein Voir vers la cote 1220m, on quitte le GR4 pour bifurquer sur la droite par un chemin nommé le ravin du Brusc (raide et délicat si mouillé) qui rejoint assez rapidement le parking de la D952 cote 804 puis le sentier du Bastidon.

On poursuit sur ce sentier à flanc de falaises, superbe sentier qui domine étroitement les gorges pour rejoindre à nouveau le GR4 au niveau de la D23. De là, suivre la route (GR4) avec ses multiples belvédères sur les gorges du Verdon jusqu’au refuge de la Maline.

Un premier jour bien rempli et où l’on appréciera ce refuge dans lequel on mange très bien...

Jour 2 : Chalet-Refuge la Maline – Rougon

  • Durée d’étape : 6 heures

Alors que le jour précédent, la vue sur le Verdon se faisait d’en haut, aujourd’hui c’est par le bas que nous allons passer en suivant le GR4 nommé sur cette partie le sentier Martel.

Au printemps, les arbres en fleurs, les odeurs de garrigue, le torrent bouillonnant tout proche contribuent à faire de cette étape un must du Verdon. Le chemin passe par des échelles plongeantes assez vertigineuses mais bien équipées, on traverse même un long tunnel sans lumière (vestige EDF, frontale obligatoire !) pour remonter au point sublime vers la lumière de Rougon (1006m) et y admirer le vol des vautours fauves.

Nuit en gîte dans le petit village de Rougon.

Jour 3 : Rougon – Gite des Bondils

  • Durée d’étape : 5 heures sans le sommet

Aujourd’hui, on quitte les Gorges pour remonter vers la montagne du Mourre de Chanier.

Au départ de Rougon, suivre le GR4 pendant une petite heure pour le quitter à la cote 1228m en direction des ruines Peicard.

Aux ruines, être attentif et prendre le chemin qui monte sur la droite pour rejoindre un collet 1616m. De ce collet, on accède à un vallon bordé à droite par les flancs du Mourre de Chanier et par les barres des Maurels à gauche. On remonte ainsi nord-ouest hors sentier ce vallon très sauvage rempli d’orchidées.

En haut du vallon, on débouche sur une sorte de large col par lequel on pourra atteindre le sommet du Mourre de Chanier tout proche mais je n’ai pas pu le gravir car le temps était à l’orage et je ne me suis pas aventuré sur ces crêtes de ce sommet pourtant si proche… donc je suis redescendu sur le gite.

Passer sous la crête des Baumonts et à la cote 1448, on plonge à gauche direction des Chauvets et du lieu-dit les Bondils où se trouve notre gite (Tipis, ânes, chevaux).

Jour 4 : Gite des Bondils – Moustiers-Sainte-Marie

  • Durée d’étape : 6 heures

Ce dernier jour n’est pas le plus beau hormis l’arrivée au-dessus de Moustiers-Saint-Marie avec sa vue sur le lac et le village, mais bon il faut bien revenir au point de départ !

Du gite, prendre la direction du lieu-dit les Brochiers puis à gauche le pont de Saint-Peire. De là, on rejoint par une ancienne voie romaine, le hameau Châteauneuf-les-Moustiers (1155m), sorte de village fantôme mais dans un très beau cadre.

De ce village, on descend sur Maubec que l’on dépasse pour gagner sur la droite (Ouest) une piste forestière très droite et très longue sans dénivelé qui nous amène à Venascle. On longe un long moment le torrent de Valonge et le ravin de Fond Rouit.

De Venascle, au niveau de l’Oratoire, on quitte la piste pour le chemin de gauche qui redescend sur Moustiers-Sainte-Marie par la voie romaine !

Orientation pas toujours facile pour cette journée, donc avoir sa carte à portée de mains. À l’arrivée, le village de Moustiers-Sainte-Marie et ses chapelles méritent amplement une visite sans oublier un petit demi bien mérité !! À boire sans modération après ces 4 jours de marche aux décors de cartes postales !!

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Grand Canyon du Verdon - Boucle de 4 jours au départ de Moustiers Sainte-Marie »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Grand Canyon du Verdon - Boucle de 4 jours au départ de Moustiers Sainte-Marie »

Village de Moustiers-Sainte-Marie. Vue sur l'entrée des gorges. Sur le sentier du Bastidon. Les gorges du Verdon. Le Verdon depuis le sentier Martel. Le Verdon. Les falaises du Verdon. Torrent du Verdon. Passage d'échelles sur le Martel. Le printemps est là ! Le Verdon sur le Martel. Le tunnel EDF sur le Martel. Sortie des gorges sous Rougon. En montant au Mourre de Chanier. Dans le vallon. Le vallon. Solitude. Âne au gite les Bondils. Gite des Bondils. En chemin. Cimetière au village fantôme de Châteauneuf. Piste forestiere longue, longue ! De Venascle, vue sur le lac de Sainte-Croix. Moustiers en vue !