Le Jomsom Trek, autour de l’Annapurna

  • Difficulté Difficile
  • Dénivelé 5000m
  • Durée 3 jours et plus
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Le trek, qui fait le tour de l'Anapurna, un des plus haut sommet au monde, débute à Pokhara. Nous traversons des villages de montagnes, des endroits verdoyants, comme désertiques. Certainement le plus beau trek que l'on puisse imaginer.

Accès

Arrivée à Ghorepani

Itinéraire

5 jours, 8 à 10h de marche par jour pour un peu plus de 5000 mètres de dénivelé au total.

Nous sommes accompagnés d’un porteur, ce qui nous facilite les nombreuses montées et descentes de ce trek.

Arrivée à Ghorepani après deux jours. Nous nous levons à 4 heures du matin pour une montée abrupte d’une heure et demie dans la nuit noire. Objectif : assister au lever de soleil sur l’Annapurna. Les muscles sont raides, encore fatigués de la longue marche de la veille, le vent est glacial. Une fois en haut de cette montagne, nous sommes récompensés de nos efforts, les vues sur la montagne mytique sont magiques.

Nous sommes ici à près de 3000 mètres d’altitude. En dehors des hautes heures ensoleillées de la journée, le froid se fait sentir. Ces enfants sont les premiers visages que nous rencontrons à notre arrivée dans ce village.

Au cinquième jour de marche, la physionomie des lieux change radicalement. Nous arrivons dans une plaine plus aride, entourée par les montagnes enneigées. Le vent s’engouffre entre ces parois, et nous encourage à presser le pas. Une des plus belles parties de ce trek.

Après plusieurs heures de marche, nous quittons cette plaine. Une nouvelle montée à travers les montagnes nous attend.

Arrivée dans ce magnifique petit village de montagne. A cette heure de la journée, il est quasiment désert, tout le monde vacant à ses occupations. Nous ne nous attardons pas, il nous reste encore de longues heures de marche à parcourir avant la prochaine étape.

Dernière journée de marche. Nous sommes désormais proche de Jomsom, notre destination, à près de 3000 mètres d’altitude. L’aridité se confond avec l’Anapurna enneigé.

Arrivés à destination, nous prenons un petit avion, qui nous ramènera en 1 heure seulement à notre point de départ. Nous disons adieux à notre guide népalais.

Dernière modification : 1er août 2006