Le mont Tremblant (875m), circuit sur le versant sud

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
645m
Durée :
1 jour

Circuit de découverte du mont Tremblant, le sommet le plus populaire du massif des Laurentides. Même si la montagne a été aménagée pour devenir une des plus grandes stations de sports d'hiver du Québec, les espaces naturels alentour ont été bien préservés. Le circuit décrit ici permet d'éviter au maximum les pistes et les remontées mécaniques, et de découvrir de magnifiques forêts. Quant au panorama au sommet, il est incroyablement étendu. Une promenade à recommander bien sûr en automne, quand les érables sont "en feu". – Auteur :

Accès

De Montréal, prendre l’autoroute 15 nord en direction de Saint-Jérôme/ aéroport Mirabel. À Sainte-Agathe-des-Monts, l’autoroute 15 se termine, et l’on poursuit sur la Route Transcanadienne 117 jusqu’à la ville de Mont-Tremblant. Suivre la direction de la station du Mont-Tremblant, appelée simplement "Tremblant" sur les panneaux routiers. Aller jusqu’à l’entrée de la station, et garer son "char" sur l’un des grands parkings gratuits disponibles.

Distance depuis Montréal : 147km.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 230m
  • Altitude arrivée : 875m
  • Carte : plan des sentiers balisés disponible gratuitement au bureau d’information de la station, ou téléchargeable ici.
  • Balisage : omniprésent, aucun risque de se perdre.
  • Horaire total : 6h
  • Type de terrain : sentier traversant de nombreuses zones rocheuses ou marécageuses, qui ralentissent la progression. La plupart des zones humides sont aménagées avec des passerelles en bois.
  • Période recommandée : fin septembre-début octobre, si l’on veut profiter des couleurs flamboyantes de l’automne.

Entrer dans la station par la grande porte et déboucher sur la place des Voyageurs. Le bureau d’information est sur la droite, si l’on veut un plan des sentiers. Atteindre le départ des remontées mécaniques et des sentiers balisés ("Croisée des Chemins"), soit en remontant à travers la station par les rues piétonnes, soit en empruntant le petit télécabine gratuit du Cabriolet.

Suivre d’abord le sentier "Ruisseaux", puis bifurquer sur le sentier "Grand Brûlé" et le suivre sans problème jusqu’au sommet, où l’on trouve un restaurant d’altitude, un bar et des toilettes publiques.

Partir vers l’ouest et suivre le sentier "Manitou" pour atteindre la tour d’observation bien visible, afin de profiter au mieux du panorama unique sur le massif des Laurentides.

Redescendre de la tour et prendre à gauche le sentier "360°" (bleu), puis le sentier "Vertigo" (bleu foncé), puis "Sommets" (rose), et enfin "Sasquatch" (orange). Rester bien attentif au balisage afin de ne pas partir sur une piste de ski ; sinon, on peut rattraper le sentier "Sasquatch" en partant à droite dans un coude de la piste.

Descendre sans problème sur le sentier "Sasquatch", puis au croisement du sentier "Vertigo", suivre brièvement celui-ci à gauche, entrer dans la forêt, puis partir à droite sur le sentier "Caps" (vert) afin de poursuivre la descente. Plus bas, un panneau indique l’accès à un belvédère en aller-et-retour, il ne faut pas le rater !

Au bas de la montagne, le sentier "Caps" longe des cascades et se termine à la jonction avec le sentier "Ruisseaux". Suivre ce dernier à droite pour revenir à la station du Mont-Tremblant.

Remarque : d’autres circuits sont évidemment possibles, en fonction de l’imagination de chacun ; en particulier, il est tentant de faire le détour par le pic Johannsen en suivant les sentiers "Sommets" et "Johannsen", mais attention à ne pas se laisser piéger par l’apparente facilité de la montagne, car le terrain n’est pas commode et les sentiers font de nombreux détours.

Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 20 décembre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 décembre 2014 à 00h03

    Très bon tempo pour la couleur des érables en automne.

  • par Le 15 février 2015 à 14h15

    Whoua ces couleurs, c’est tout simplement sublime !

  • par Le 16 février 2015 à 10h39

    superbe ça donne envie de visiter nos cousins ! mais au fait tu y étais à quelle période ?

  • par Le 16 février 2015 à 14h43

    Dernière semaine de septembre, mais la bonne période dure jusqu’à mi-octobre. La région de Montréal était encore un peu "verte", mais dans les Laurentides, plus au nord et en altitude, l’automne avait de l’avance, et le spectacle était au rendez-vous.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !