Pic de Serrère ou Pic de la Serrera (2912m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
970m
Durée :
demi-journée

Eh non ! L'Andorre ne se résume pas au Pas de la Case et à ses boutiques de cigarettes, d'alcool (même pas de génépi...) ou de parfum : c'est avant tout un magnifique pays de montagnes. Le Pic de Serrère, frontalier, est l'un de ses principaux sommets. – Auteur :

Accès

Au Pas de la Case, emprunter la route d’Andorra-la-vella. Un peu plus de 2km après Soldeu, prendre à droite la route de Ransol.
Dépasser ce village et aller jusqu’au bout de la route, où est aménagé un parking.

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté

Les infos essentielles

  • Carte Rando Editions n°2 (Andorra-Cadi) 1/50000ème
  • Altitude minimum : 1944m
  • Altitude maximum : 2912m
  • Distance : environ 8km
  • Horaires : comptez entre 4 et 5h
  • Balisage : jaune

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Face au parking, un panneau indique la direction de l’Estany (lac) dels Meners et du Pic de Serrère (en mentionnant pour celui-ci une durée de 3h15).

S’engager sur ce sentier, qui se dirige vers le nord-ouest en longeant la rive droite du torrent du Ransol.

Vers 2150m, il vient buter contre le premier gradin du cirque de Meners. Il se réoriente alors plein ouest, et la pente, jusque là débonnaire, se redresse nettement.

On atteint ainsi, vers 2400m, un petit lac sans nom puis, à 2440m, l’Estany du Ransol, de belle forme ovale. Le chemin le contourne par le nord et l’ouest jusqu’à la base d’un éperon rocheux qu’il contourne, lui, par le sud avant d’en gravir le flanc ouest, dans une ambiance soudain plus sauvage.

Après une franche montée, le sentier atteint le replat où se love l’Estany dels Meners de la Coma (2627m), au pied du Pic de Serrère et du Pic de la Coume de Seignac (2853m).

Il s’élève ensuite en pente régulière, dans la caillasse, jusqu’au col de Serrère. De là, il n’y a plus qu’à suivre le fil de la facile arête sud-sud est du Pic de Serrère.

Descente par le même itinéraire.

  • Un conseil : ne pas manquer, tout près de là, en direction de Canillo, la chapelle romane de Sant Joan de Caselles, joyau de l’art roman catalan (XIème siècle).
Dernière modification : 22 août 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 29 juillet 2010

Topo publié le 17 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !