Pointe des Arces (2076m) par le passage de l’Armène

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1208m
Durée :
1 jour

Ce sommet appartient à la crête Arclusaz - Armenaz, si l'accès par la montagne des Ecuélards reste facile, à partir du passage de l'Armène le cheminement par l'arête s'avère plus délicat surtout en ce qui concerne le final. Présence de nombreux chamois et d'une flore riche : gentianes de Koch et printanières, anémones pulsatilles et soufrées, lin des Alpes, lis de St-Bruno... et des plus modestes. – Auteur :

Accès

De Chambéry, suivre la direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, Lescheraines, École, Bellevaux où se situe le parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP 25 3432 OT Massif des Bauges

Site de AMM des Bauges
http://www.rando-bauges.fr/mapage7/...

NIVEAU 4 : Rando sportive avec quelques passages aériens non dangereux. Maîtrise de l’itinéraire et du timing. Avoir le pied montagnard est nécessaire. Échappatoires rares. Dénivelé de 1000 m environ. Sortie de 6 heures minimum. Bonne météo nécessaire.

Difficultés : hors sentier, sens de l’itinéraire et du terrain requis.

MONTÉE

Le départ s’effectue du parking de Bellevaux et l’on suit le sentier balisé qui mène à l’Arménaz et au Pécloz.

Arrivé en dessous du Chalet des Gardes, bifurquer à droite, le contourner et remonter le vallon par sa rive gauche jusqu’au Passage de l’Armène (plusieurs sentes, choisir la plus haute !).

Se diriger sur la droite. La montée suit la crête au milieu des plants de myrtilles et rhododendrons envahissants.

Arrivé sous une petite pointe, le sentier, disparaissant sous les vernes, part sur la droite, puis rejoint la crête (ne pas s’embarquer dans la zone rocheuse).

On rencontre de temps à autre un ancien balisage rouge.

Peu à peu on grimpe vers les rochers en changeant parfois de versant, la montée est raide, on se dirige à vue vers une vire rocheuse.

Celle-ci peut être franchie par quelques pas d’escalade ou être contournée par la droite, pour revenir ensuite sur la gauche (sud), et par un passage rocheux et terreux et, avec l’aide des mains, on accède à la crête herbeuse un peu en dessous du sommet.

Une sente semble se dessiner en traversée (nord), dans une zone de caillasses instables et à mon avis peu sûre, son aboutissement sur la crête de descente est matérialisée par un cairn.

DESCENTE

Elle s’effectue par la montagne des Ecuélards : cet itinéraire praticable en 2012 est envahi désormais par les arcosses et de fait quasi impraticable (Août 2018).

Il est possible de rejoindre le chalet des Gardes en descendant dans le talweg : raide et glissant par temps humide,

Sinon à la descente au niveau d’ un rognon vue d’en bas passage au milieu (peu après le cairn de montée par le passage de l’Armène), rejoindre la zone de caillasse, moitié herbe moitié pierraille, descendre à vue vers la zone mi-arborée mi-herbage.

Rejoindre le sentier par l’alpage et le parking par l’itinéraire de montée.

AVERTISSEMENT

Si ce parcours reste relativement facile pour le début, l’accès par la crête est aérien, la partie finale, délicate, nécessite un pied sûr et un bon équilibre. Je pense qu’une fois arrivé à la partie rocheuse une marche arrière reste délicate. Un brin de corde peut rassurer dans la partie délitée.

À ne pratiquer que par temps sec.

Dernière modification : 26 août 2018
Mont Pécloz (2197m) et Mont d’Armenaz (2158m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 20 juin 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par oggyLe 15 août 2014 à 07h45

    cet itinéraire est très beau mais très exposé dans le final, du bon T4, (les marques rouges doivent correspondre à une limite de parc), la descente par l’arete nord des eculards dans les vernes est sans soucis

  • par Le 15 août 2014 à 10h11

    Les marques rouges sont un ancien balisage signalé entre autre dans le topo d’Antoine Salvi, quant à la cotation cet itinéraire est classé FACILE dans ma Bible soit un livre édité par le CAF :sentier ou terrain facile, fréquemment non balisé ou non tracé n’exigeant généralement pas l’usage des mains. j l’ai surcoté en MOYEN soit PEU DIFFICILE.

  • par oggyLe 19 août 2014 à 18h01

    de mémoire les marques rouges sont en forme de tête de chamois ; ma bible des bauges est le topo d’ante salvi (édition de la mufti), le final est coté 3 ("1 : marche facile pour tous ; 2 : certains passages vertigineux, raides, exposés exigent prudence et attention ; 3 : s’y ajoutent de courtes varappes..assurance pour le non initié en raison du danger présenté" )
    perso je préfère la cotation suisse (plus fine),

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !