Pointe du Vasevay (3356m) par Bonatchiesse et l’Écurie du Crêt

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1817m
Durée :
1 jour

Ascension d'un sommet non fréquenté du Val de Bagnes avec une longue et intéressante partie hors sentier, dont un passage sur le facile glacier du Crêt. L’imposant massif des Combins se dévoile progressivement lors de la montée puis l’arrivée au sommet prolonge la vue au nord et à l’est, notamment vers les hautes cimes du Valais central (Weisshorn, Matterhorn, Dent d'Hérens, etc.). – Auteur :

Accès

De Martigny (A9, sortie n°22 "Gd St-Bernard"), suivre la direction du col du Grand Saint-Bernard jusqu’à Sembrancher, puis bifurquer dans le val de Bagnes. Passer Lourtier, Fionnay et rejoindre le village de Bonatchiesse peu après. Nombreuses facilités de parcage (1574m).

Précisions sur la difficulté

  • Hors sentier sur terrain minéral (et glacier) entre l’altitude 2576m (Plan des Lires) et le sommet (3356m), avec orientation et recherche d’itinéraire.
  • Passage sur le petit glacier du Crêt, facile mais pentu (prévoir des crampons).
  • En sortie de glacier, éboulis raides et instables entre le col 3103m et la barre rocheuse 3200m.

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte 1 : Swisstopo 1346 Chanrion 1:25000
  • Carte 2 : Swisstopo 1326 Rosablanche 1:25000
  • Tracé Swisstopo : Pointe du Vasevay
  • Altitude de départ : 1574m
  • Altitude du sommet : 3356m
  • Dénivelé cumulé : 1817m
  • Distance : 16,2km

Balisage

  • Blanc-rouge-blanc jusqu’à l’Écurie du Crêt (2292m).
  • Sente avec quelques cairns, de l’Écurie du Crêt au Plan des Lires (2576m).
  • Hors sentier au-delà du Plan des Lires.
  • Quelques panneaux directionnels entre Bonatchiesse et l’Écurie du Crêt.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ascension

Le départ de la randonnée s’effectue au niveau des premiers chalets situés sur la gauche à l’entrée du village de Bonatchiesse.

Repérer le chalet isolé, à côté duquel débute le sentier. D’entrée, la montée est assez raide et l’on prend rapidement de l’altitude dans une forêt très clairsemée (Le Coui) que l’on quitte vers 2000m.

Au point 2178 (panneau, bifurcation), prendre à gauche, nord-ouest, en direction de l’Écurie du Crêt.

Arrivé à l’Écurie du Crêt (2298m), le sentier franchit la Dyure du Crêt (ruisseau). Immédiatement après, se trouve un panneau directionnel.
Laisser le sentier qui descend vers Fionnay et prendre légèrement à droite en suivant la direction "Le Dâ – Louvie".

Après environ 100m, au niveau d’un cairn sur bloc, quitter cette sente à droite en partant au nord-est. Une sente très peu marquée et assez difficile à suivre (rares cairns) s’élève sur des pentes herbeuses.

  • Si l’on vient à perdre cette sente, conserver un cap nord-est parallèlement à la Dyure du Crêt qui a été franchie précédemment. Par ailleurs, un chalet abandonné au toit bien rouillé (altitude 2385m) constitue également un point de repère.

On atteint ensuite le replat Les Golassons (2466m), zone humide où le ruisseau se disperse. Franchir le ruisseau et poursuivre est-nord-est sur la rive gauche, à proximité du ruisseau et parallèlement à son cours.

On retrouve une sente dont la trace discontinue prend fin sur un autre vaste replat, le Plan des Lires (2576m).

  • Avec ses 2 lacs, le Plan des Lires est un endroit idéal pour marquer une pause. La Pointe du Vasevay apparait enfin, avec un aperçu (partiel) de la suite du parcours hors sentier. Au sud-ouest, très belle vue sur les Combins et leurs glaciers.

Du Plan des Lires, on remonte plein est la moraine en visant la barre rocheuse située droit devant. La pente est raide mais la moraine est ancienne et le terrain stabilisé (visuel itinéraire).

Effectuer le contournement de la barre rocheuse au niveau de son extrémité nord (altitude 2780m).

Obliquer ensuite au sud-est. Un raide passage mène sur une zone de dalles rocheuses que l’on traverse en direction du glacier du Crêt (visuel itinéraire).

  • Cette zone reçoit une partie des eaux de fonte du glacier, attention aux nombreuses plaques de glace (parfois très minces) qui peuvent couvrir les dalles et donc surprendre.

Après cette traversée, on prend pied sur le glacier du Crêt, plus ou moins vers l’altitude 2970m. Il s’agit d’un petit glacier non crevassé (seulement quelques fissures) avec toutefois une portion bien raide.

Partir sur la droite du glacier, sud-sud-est, jusqu’à passer une petite dépression bien marquée au centre du glacier, puis obliquer sud-est à l’aval d’une corniche pour rejoindre le col du point 3103 (visuel itinéraire).

Au col, continuer plein est en direction d’une évidente barre rocheuse. On gravit une raide pente d’éboulis très instables en virant peu à peu au nord-est. Une fois au pied de la barre rocheuse, la longer jusqu’à son point faible vers l’altitude 3200m (visuel itinéraire).

Après ce passage, la pente finale est régulière. La remonter est-sud-est jusque vers 3270m puis sud-est pour atteindre le vaste plateau sommital et le cairn de la Pointe du Vasevay (3356m).

Descente

Même itinéraire jusqu’au panneau directionnel du point 2178. À partir de ce point, 2 possibilités de descente :

  • continuer sur l’itinéraire de montée en suivant la direction Bonatchiesse. Descente plus courte, plus raide et plus directe.
  • variante par l’Écurie du Vasevay, plus longue de 2,5km mais plus jolie.

Pour la variante de descente, continuer tout droit après le panneau en direction de l’Écurie du Vasevay. Le sentier poursuit au sud-est en balcon puis effectue une courte montée pour rejoindre l’Écurie du Vasevay (2157m).

Après l’Écurie, franchissement d’un torrent (pont) et la descente commence sur le secteur Le Vaserô.

Au point 1810 (panneau), on prend à droite, ouest-nord-ouest, pour franchir à nouveau le torrent. On passe un chalet au point 1815 puis la fin de descente s’effectue en forêt (Le Tseppi).

Le sentier termine sur la route de Mauvoisin. La remonter au sud sur 50m, prendre le chemin sur la droite, puis encore à droite juste avant le pont qui franchit la Drance de Bagnes.

Le chemin rejoint Bonatchiesse via une zone boisée (camping).

Dernière modification : 17 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 9 octobre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 décembre 2014 à 15h52

    Une vue à couper le souffle. Bravo pour les belles photos, mais on est habitué avec toi !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !