Sommet de Finiels (1699m) et le Signal des Laubies (1657m) - Mont Lozère Nord – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
500m
Durée :
1 jour

Point culminant des Cévennes et du département de la Lozère, le Mont Lozère est un merveilleux endroit pour la pratique de la raquette à neige, avec parfois des conditions hivernales relativement austères. Ainsi, lorsque les conditions sont rudes, il peut arriver au randonneur d'avoir l'impression d'être quelque part aux confins du cercle polaire. D'ailleurs, le vent glacial qui bat régulièrement cette montagne accentue nettement cette impression. En tout cas, c'est une superbe randonnée à découvrir, à mi-chemin entre Taïga et Toundra Arctique. – Auteur :

Accès

  • De Mende :

Prendre la direction de Châteauneuf-de-Randon et du col de la Tourette par la N88.

Au col de la Tourette, tourner à droite et suivre la D901 jusqu’au Bleymard.

Au Bleymard, quitter la D901, pour suivre à droite la D20 qui monte à la station du Bleymard-Mont Lozère.

Passer la station alpine du Bleymard-Mont Lozère, et continuer sur la D20 jusqu’à rejoindre le domaine Nordique au col de Finiels.

Se garer au col de Finiels.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 2739 OT Mont Lozère
  • Tracé IGN : Sommet de Finiels et le Signal des Laubies
  • Départ : 1541m
  • Point Haut : 1699m
  • Point Bas : 1529m
  • Distance : 15,5Km
  • Horaire : Très variable suivant les conditions d’enneigement. On peut néanmoins prévoir 6h à 7h d’évasion.

Informations pratiques

Bulletin neige, météo et état des routes du domaine nordique du Mont Lozère

Balisage

Aucun en conditions hivernales

Difficulté

  • Assez longue randonnée.
  • Un bon sens de l’orientation sera apprécié pour cette randonnée.
  • Conditions climatiques parfois très rudes. Vent violent et/ou froid intense.

Précaution

  • Attention, ne pas s’aventurer sur ce parcours en cas de visibilité réduite (chute de neige, brume et brouillard). Risque élevé de s’égarer.

Descriptif

Du col de Finiels, redescendre la D20 sur 250 mètres environ en direction du domaine alpin et rejoindre le premier petit pont dans un virage.

Là, quitter la route par la gauche et monter plein ouest rejoindre la butte cotée à 1667m .

De cette butte, descendre un court instant, passer par la cote 1635 puis monter tout droit en direction de la cote 1688.

Rejoindre ensuite le sommet de Finiels et ses tables d’orientation, situés à 400 mètres au sud-ouest de la cote 1688.

Du sommet de Finiels, traverser le vaste replat sommital et rejoindre au nord-ouest la cote 1685.

Descendre ensuite plein ouest , passer les cotes 1675 et 1612, puis monter rejoindre la cote 1654 et le signal des Laubies.

Du signal des Laubies, descendre en direction de l’ouest et rejoindre la route forestière des crêtes (piste), qui longe la lisière de la forêt présente à gauche.

Suivre cette piste sur 500 mètres environ (toujours en direction de l’ouest), puis tourner à droite à la cote 1542 et suivre la route des Chômeurs (piste) qui va rejoindre le domaine alpin du Bleymard-Mont Lozère.

Après avoir longé le versant nord du Mont Lozère par la route des Chômeurs sur environ 5 kilomètres, on rejoint un petit pont en amont du Ravin de Rabugens (cote 1529).

Là, quitter la route des Chômeurs par la droite et rejoindre le GR70 à sa cote 1564 (direction sud-est).

Tourner ensuite à droite (direction sud) et monter en suivant les montjoies (pierres dressées) jusqu’à la cote 1635.

De là, il ne reste plus qu’à bifurquer à gauche (direction est), remonter un court instant pour rejoindre la cote 1677 et entamer l’ultime descente pour rallier la D20 et le Col de Finiels.

Dernière modification : 30 août 2018
Petit tour du Mont Lozère

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : befakali youtube channel

Topo publié le 19 janvier 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 19 janvier 2016 à 18h15

    Salut Fabien,
    Je suppose que tu as dû dégivrer la table d’orientation pour la photo...
    Bravo pour le bouvreuil, je n’en ai jamais vu. Tu as une chance incroyable avec les oiseaux...
    Le mont Lozère ressemble beaucoup aux monts du Forez, mêmes plateaux, même vent violent qui glace l’intrépide randonneur et mêmes risques de disparaître jusqu’au printemps dans une tempête ou de tourner en rond dans le brouillard...
    Il a beaucoup de ces pierres dressées vers Pierre-sur-haute et je suppose que ce sont aussi des montjoies...

  • par Le 21 janvier 2016 à 13h56

    Belle ambiance nordique, je ne connaissais pas les "montjoies".

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !