Tour Sallière (3220m) - arête Sud-Est

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1260m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Tour Sallière est une magnifique pyramide régulière à 3 faces qui attire le regard et la convoitise. L'arête SE est l'une des voies les moins exposées pour atteindre ce sommet.

Accès

Rejoindre le barrage d’Emosson.
Repérer le tunnel qui sert de point de départ 100m avant la buvette/restaurant du barrage.

Précisions sur la difficulté

La course est cotée PD à cause des passages en neige et sur le glacier, mais elle n’est pas plus dure qu’une randonnée T5.

Le rocher des parties grimpantes est plutôt sain, mais il vaut mieux vérifier où l’on pose les pieds dans les zones transitoires. Casque conseillé

Penser à descendre assez tôt dans la face NW, sinon quelques chutes de pierres sont à prévoir.

Si besoin, une progression en corde tendue et/ou assurage sur becquets peut rassurer. Corde de 20m suffisante.

(La trace GPS est dessinée de mémoire, elle est surtout illustrative et n’a que peu de valeur entre l’Épaule et le col du Ruan.)

Les infos essentielles

Carte : SwissTopo 1/25000 n°1324 - Barberine
Durée : 1 jour
Dénivelée : 1260m
Difficulté : PD

Itinéraire

Remarques préliminaires

L’accès à l’arête peut se faire par Émosson (itinéraire décrit) ou par Susanfe, voire Salanfe. Cette deuxième option n’est pas décrite ici, elle requiert un meilleur sens de l’itinéraire pour accéder au glacier du Ruan et de savoir évoluer sur un glacier (petit mais crevassé en été).

La descente décrite ici pourrait faire l’objet d’un topo car c’est la voie normale pour accéder au sommet, souvent au départ de Susanfe.

Itinéraire

Du parking de la Gueulaz, s’engouffrer dans le tunnel sous Bel Oiseau un peu avant le barrage. Continuer sur la route qui longe le lac et qui devient un sentier après la bergerie. Atteindre la Combe des Fonds au bout du lac d’Émosson.

Continuer sur les Traverses et viser une gorge à l’Est de la Tête des Chaux Derrière. La remonter rive gauche en direction des Chaux Derrière en suivant une sente occasionnelle, sinon improviser en se dirigeant vers le Nord-Nord-Est vers le col de la Tour Sallière.

Un peu avant le col, partir sur la droite pour atteindre le Glacier de la Tour Sallière, gros névé porté par le plateau issu de l’Épaule sous la face rocheuse Sud.

Arriver au collet entre l’Épaule et la Tour Sallière, aller en direction du premier ressaut de l’arête SE. Soit le franchir par une cheminée (départ instable sur 3-4m, III), soit le contourner par la gauche en remontant une cheminée plus facile (II).

Continuer en restant le plus proche possible du faîte en franchissant les quelques petits ressauts successifs (II).

Arriver devant un bastion formé par plusieurs tours, soit le gravir en utilisant une des cheminées (II sup) entre ces tours, soit prendre par la gauche un couloir (35 ou 40°) accédant au collu entre ces tours et le dernier ressaut de l’arête.

Franchir le dernier passage rocheux directement dans la dalle (II), sinon par une fissure large à droite (plus exposé) et continuer jusqu’au sommet par la dernière crête.

Il y a quelques cairns pour indiquer la direction générale sur l’arête, on peut s’en passer mais pour rester dans le même degré de difficulté et d’exposition il vaut mieux rester proche du fil de l’arête et faire au plus simple.
Il existe des échappatoires versant Sud, en utilisant des couloirs et cheminées. C’est uniquement si nécessaire, risque de chutes de pierres élevé.

La descente démarre sur l’arête N pendant une vingtaine de mètres.

Repérer sur la gauche un petit couloir plus engageant que les cheminées dépassées et le descendre jusqu’à atteindre la grande vire rayant la face NW (entre 50° sur le haut et 40° sur le bas).

La suivre en direction du Sud-Ouest (35° environ) jusqu’à pouvoir voir sur la droite l’intégralité du reste de la descente jusqu’au col de la Tour Sallière.

Soit rejoindre ce col par le glacier (quelques crevasses), soit passer sur le bourrelet morainique à gauche (plus sûr que le glacier si on est seul) puis basculer dans les pentes en direction du Sud.

Continuer la descente jusqu’à rejoindre l’itinéraire de montée.

Étrangement je n’ai pas fait de photo depuis le sommet, ni de la face NW...

Dernière modification : 17 juillet 2018
Pic de Tenneverge (2989m) par Emosson

La carte du topo « Tour Sallière (3220m) - arête Sud-Est »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours