Vallée de Langtang et Lacs sacrés de Gosaikund

Difficulté
Moyenne
Dénivelé
Non renseigné
Durée
3 jours et plus
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

9 jours de trek de Syabrubesi à Dhunche avec l'ascension du Kyanjin Ri (4770m)

Accès

Syabrubesi (1450m), a 12h de bus de Katmandou (piste)

Itinéraire

Novembre 2005, je suis de retour au Népal pour la 3eme fois, avec au programme un trek d’une dizaine de jours dans le massif du Langtang qui servira d’acclimatation avant un trek plus long de 3 semaines dans le Khumbu.

L’année d’avant j’ai fait le tour des Annapurna en solo, et c’est à cette occasion que j’ai rencontré Ngima, un guide Sherpa qui a monté sa propre agence. Nous sommes devenus amis, et cette année j’ai décidé de me la jouer cool, il se propose de m’accompagner comme guide/ porteur.

Apres 16 heures de vol et une nuit à Katmandou, nous sommes sur la route pour Syabrubesi, point de départ du trek, à environ 1450m d’altitude. Douze heures et une crevaison plus tard nous arrivons enfin !

Nous décidons de prendre la haute route jusqu’à Lama Hotel au lieu du chemin classique qui reste en fond de vallée. 1200m de dénivelée et le massif du Ganesh Himal se dévoile petit à petit. Ngima connait des gens dans chaque village et nous sommes partout invités à prendre un thé ! Première nuit à Lama Hotel à 2470m.

Le lendemain, nous poursuivons la remontée de la vallée, et apercevons pour la première fois le sommet du Langtang Lirung (7235m), plus haut sommet du massif, juste avant de sortir de la foret et de gagner les alpages. Nous arrivons au village de Langtang à 3515m vers midi. La vallée est habitée par les Tamangs, ethnie « cousine » des Sherpas, les maisons traditionnelles sont de style tibétain avec des toits plats.
Nous allons visiter la Gompa (monastère), puis la fromagerie ou je déguste du fromage de yaks, puis faire un coucou aux yaks qui paissent dans les hauteurs. De retour au lodge, je suis invitée à manger avec toute la famille, les propriétaires sont des amis de Ngima.

Ils me parlent du bouddhisme, de leur croyance en la réincarnation, de leur vie... Soirée riche de rencontres et en enseignements...
La prochaine étape nous mène au village de Kyangin Gompa à 3800m. De nombreux chörtens et murs de « mani » parsèment le chemin. L’après midi nous montons au dessus du village jusqu’à environ 4200m au pied du cirque glacière, premiers pas dans la neige, et vue magnifique sur les hauts sommets.

Courte nuit puisque nous partons avant l’aube a l’assaut du sommet du Kyanjin Ri, qui surplombe le village avec ses 4770m. La progression est lente dans la neige, et le souffle court, mais nous arrivons au sommet à temps pour profiter du lever de soleil sur les sommets du Langtang Lirung (7235m), Kimshun (6745m) et Yansa Tenji (6543m).
Apres s’être régalés de ce panorama grandiose, nous redescendons comme des plumes a Kyanjin Gompa, avant de poursuivre quelques heures vers le fond de la vallée.

Le lendemain nous rebroussons chemin jusqu’à Lama Hotel ou nous passons la soirée en compagnie de sympathiques Savoyards, à rêver d’une bonne fondue !

Descente dans la jungle épaisse le lendemain ou des langurs (singes noirs et blancs) jouent à cache-cache avec les trekkeurs ! Puis nous remontons au village de Thulo Syabru à 2230m, ou Ngima me fait visiter le monastère, qui vient d’être complètement rénové.
Au petit jour, nous quittons la vallée du Langtang pour monter vers Gosaikund : 1700m de dénivelée nous attendent jusqu’à Laurebina Yak à 3930m. En route nous traversons de belles forêts de chênes et d’épicéa. Une fois au village, vue exceptionnelle sur la chaine himalayenne, de l’Annapurna à l’Himal Chuli, du Manaslu au Ganesh Himal, et bien sur le Langtang Lirung, époustouflant !

Apres une bonne nuit de repos, nous atteignons le lac sacré de Gosaïkund à 4380m par un chemin en bonne partie à flanc de falaise. Selon les Hindous, le lac a été crée par Shiva et la croyance veut que les eaux du lac alimentent une fontaine de Patan (prés de Katmandou). Nous poursuivons dans la neige jusqu’au Laurebina La a 4610m. Ce col permet de rejoindre l’Helambu, région de moyenne montagne juste au nord de Katmandou. Une multitude de petits lacs glacières se succèdent. Puis nous descendons dormir à Sing Gompa à 3350m, petit village à flanc de montagne entouré d’une forêt pleine de mousses et de fougères. Encore une bonne journée de marche !

Le dernier jour nous regagnons la route a Dhunche à 1760m, le lendemain 11h de bus nous attendent pour rentrer a Katmandou !

Dernière modification : 19 avril 2012

Photos « Vallée de Langtang et Lacs sacrés de Gosaikund »

Syabrubesi Vue sur les Ganesh Himal Premiere vue de Langtang Moulin a prieres- Village de Langtang Monastere de Langtang Village de Langtang Yaks Kyanjin Gompa Au dessus de Kyanjin Gompa Ngima mon guide Coucher de soleil Langtang Lirung Vue depuis le sommet du Kyanjin Ri Drapeaux a prieres au sommet du Kyanjin Ri Langtang Singe dans la jungle pres de Thulo Syabru Panorama depuis le village de Laurebina Gamins faisant de la balancoire a Laurebina Langtang Lirung vue de Laurebina Lever de soleil sur le massif de l'Annapurna et de l'Himal Chuli Lac sacre de Gosaikund En montant au Lorebina La Retour sur Laurebina Retour a Katmandou, arret force pour cause de crevaison