Vers le camp de base du Condoriri (5000m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une randonnée facile de 4 heures vers le camp de base du Condoriri.

Accès

Puerto Perez sur les rives du lac Titicaca

Itinéraire

500 m de dénivelé - altitude maximale de 5000 m.

Après une nuit à Puerto Perez sur les rives du lac Titicaca, les 4x4 nous attendent au petit matin devant notre hôtel.

Il faut plus d’une heure de piste, traversant quelques rares hameaux isolés au milieu d’une végétation rase irriguée de ruisseaux en partie gelés, pour parvenir au point de départ de cette randonnée. Nous sommes à environ 4600 mètres d’altitude au pied de la Cordillère Royale, le fond de l’air est encore frais mais les premiers rayons du soleil commencent à percer à l’est.

Le sentier nous mène rapidement à un premier lac que l’on contourne par la droite en empruntant un petit pont de pierre. Face à nous, le Massif du Condoriri dresse sa masse abrupte aux flancs immaculés à près de 5600 mètres. Evoquant la forme d’un condor déployant ses ailes, nous en voyons l’arrière, mais la tête est bien visible.

Le sentier s’élève encore un peu plus, serpentant au milieu de blocs de roches. Puis nous parvenons au second lac, sans conteste celui offrant la plus jolie vue. Le soleil est maintenant assez haut, sur la droite du Condoriri qui se reflète dans les eaux glacées. Sur la rive opposée, quelques tentes colorées marquent le camp de base d’où partent les alpinistes.
Nos pas nous amènent le long du lac pour le contourner en partie sur la droite. Le sentier disparaît alors tandis que
nous entamons une franche montée. Quelques lamas et alpagas paisent çà et là, se laissant difficilement approcher.

Dans notre dos, le lac disparaît peu à peu à nos regards. Après un peu plus de deux heures, nous parvenons au col Aguja Negra, à près de 5000 mètres d’altitude.
Le vent souffle assez fort, entraînant la température à la baisse. Face à nous se dresse la face nord ouest du Huayna Potosi (6088 m). Le temps de faire une ou deux
photos, et nous trouvons un coin plus ou moins à l’abri du vent pour nous restaurer.
La descente se fera par le même chemin, nous permettant de profiter, au niveau des lacs, d’une luminosité mettant encore plus en valeur le glacier du Condoriri.
Cette randonnée sans grande difficulté est une excellente acclimatation à l’altitude après deux ou trois jours passés au lac Titicaca.

En comptant le temps du repas, nous aurons mis environ quatre heures, à un rythme relativement modéré.

Dernière modification : 16 mai 2018
Chachacomani (6074m) - Face NW

La carte du topo « Vers le camp de base du Condoriri (5000m) »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours

Photos « Vers le camp de base du Condoriri (5000m) »

Première vue sur le Condoriri Panorama sur le Condoriri Face nord ouest du Huayna Potosi Lac et Condoriri