Veste montagne Ultrashell étanche ultra-respirante ADVANCED - Cimalp

Cimalp sort son modèle ADVANCED 3 couches light - 400 grammes - et protecteur dans des conditions difficiles avec sa capuche particulièrement couvrante.

Cimalp sort son modèle ADVANCED 3 couches light - 400 grammes - et protecteur dans des conditions difficiles avec sa capuche particulièrement couvrante. C’est parti pour un test sur le terrain dans des conditions hivernales.

Caractéristiques fabriquant

Cette veste 3 couches ULTRASHELL® est 2 fois plus légère et 8 fois plus respirante qu’une veste Hardshell classique. Stretch, résistante et dotée de pores plus fins pour mieux laisser passer l’air, la veste ADVANCED bénéficie d’une membrane Ultrashell® étanche à 20’000mm, le tout pour un poids inférieur à 400gr. !

Seulement 390 grammes ! Ultra-légère, cette veste 3 couches ADVANCED de CimAlp, étanche et respirante grâce à la membrane ULTRASHELL® : 8 fois plus respirante qu’une membrane classique, il s’agit d’un bijou de technologie, avec comme pour tous les articles CimAlp un rapport qualité-prix imbattable.

Veste montagne respirante CIMALP

Un look épuré et technique : une veste pensée pour l’alpinisme et la haute montagne avec son zip frontal ergonomique qui permet à la capuche de monter sous le nez sans pour autant gêner, et ses découpes laser au niveau du visage qui permettent de respirer sans difficultés.

Système RECCO® pour plus de sécurité.

Des détails qui font la différence :

  • Finitions haut de gamme et zips YKK étanche VISLON® : le summum de solidité !
  • Zips YKK étanches de ventilation sous les bras
  • Multiples poches intérieures avec passage MP3.
  • Capuche serrage 3 points + visière modelable (compatible avec le port du casque).
  • Coupe ergonomique préformée.
  • Fine, stretch et légère, seulement 390g en L.

Cette veste est si légère qu’elle vous accompagnera partout, elle peut même être utilisée en trail running !

Membrane ULTRASHELL®

Innovation CimAlp, notre tissu 3 couches Rip-stop de seulement 100g est doté de la membrane dernière génération ULTRASHELL®.

Celle-ci définit de nouveaux standards, avec une respirabilité de 80’000MVP et une étanchéité à 20’000mm d’eau soit 20’000 schmerber.

Ces performances sont obtenues par une structure dotée de pores encore plus fins, qui laissent mieux passer l’air tout en étant plus résistant.

Fiche technique

  • Tissus UltraShell® 20000 - 100g/m²
  • Technologie Ultrashell
  • Extensibilité Stretch
  • Impérméabilité Excellent 20’000mm soit 2 bar de pression d’eau
  • Respirabilité Ultra-respirant 80’000g/m²/24h
  • Points Forts Compactable, Coupe-vent, Coutures étanches soudées, Ultra-léger
  • Poids 390g en L

Prix 399 € - vendu à -33% >> 269 euros

>> En savoir plus sur cette veste sur le site de Cimalp

Profitez de l’offre actuelle : 269 euros au lieu de 399€ !!

Le test terrain

Nous avons pu tester la veste "Advanced" de Cimalp sur plusieurs randonnées dans les Alpes du Nord entre décembre et janvier. Les conditions étaient froides, nous l’avons donc porté en 3ème couche au sommet et en 2ème couche lors de la progression.

À la réception de la veste, les deux caractéristiques marquantes sont : sa légèreté et sa compressibilité. Elle est particulièrement light (pesée à 400 grammes) et tient vraiment un minimum de place dans le sac.

Sa coupe est saillante et proche du corps, ce qui est extrêmement appréciable dans l’effort. Nous pouvons également l’avouer, nous sommes sensibles au look sur Altituderando, et nous ne sommes vraiment pas déçus par cette veste. Belle coupe, belle couleur : on aime !

“Les deux caractéristiques marquantes sont : légèreté et compressibilité”

Juste une petite précision sur la taille : cette veste taille grand. J’ai l’habitude de prendre du "Large" mais là je suis parti sur du "Médium". Faites donc attention si vous commander la veste sur internet sans l’essayer ;-)

Côté poignet, on apprécie particulièrement le fait d’avoir un débattement suffisant pour mettre des gants après avoir enfilé la veste. Les scratchs permettent ensuite de serrer avec précision et d’assurer l’étanchéité.

La veste est très protectrice avec deux points essentiels :

  • la protection de la tête. Le zip de fermeture remonte très haut (au-dessus de la bouche voire du nez), ce qui est vraiment appréciable dans des conditions difficiles de grand vent. Le serrage est précis avec 3 points de serrage (deux de chaque côté et un derrière).

“Une veste technique, très protectrice pour une pratique alpine”

À noter le côté asymétrique de la fermeture : c’est bien vu, car quand la veste est complétement fermée le menton ne touche pas le zip de fermeture. Nous n’avons pas de sentiment de froid ni d’irritation sur une surface plus dure. Très agréable.

Petit inconvénient du système, quand vous ne fermez pas le zip jusqu’en haut, le rabat a tendance à pendouiller (je finis pas me rendre compte que deux aimants ont pour fonction de maintenir le rabat : mais le système est malheureusement inefficace - les deux aimants se décrochant rapidement au moindre mouvement)

  • la protection du bas du dos  : la veste est légèrement étendue sous le bas du dos. En jouant avec les cordons de serrage, on arrive vraiment à une protection optimale. Un point particulièrement important en hivernal et qui permet une protection même en position très penchée.

La veste est respirante dans l’effort. Si vous sentez que cela chauffe, vous avez des grandes aérations sous les bras en double zip. Cimalp a amélioré son système d’ouverture avec des cordons faciles à saisir même avec des gants (ce qui n’était pas le cas sur la veste VINSON par ex)

Une poche intérieure parfaite pour un téléphone portable par ex + le réflecteur RECCO, sur le haut de la manche gauche, permet d’être retrouvé en cas d’avalanche (peut-être utile si vous passez sous une coulée en station, on ne vous le souhaite pas …)

Le temps était particulièrement sec et froid pendant la période de test, nous n’avons pas pu la tester dans des conditions humides et de pluies fortes.

Alors, oui, on aurait pu faire comme notre ami Paul (voir le test) et rester 10 minutes sous la douche, mais je craignais d’exploser ma facture d’eau ;-)

Rendez-vous donc dans les jours à venir pour ce point précis. On se refera quelques sorties alpines un peu plus humides …

Test par conditions hivernales :

Veste montagne Cimalp imperméable

Suite des tests / conditions de pluie dense et continue :

Le temps sec de ces deux derniers mois ne nous avait pas permis de tester la veste en conditions humides. En ce début février, de grosses perturbations arrivent sur les Alpes. Dommage pour les vacanciers, mais parfait pour nous !

Veste montagne anti-pluie

Nous avons testé la veste sous une pluie dense et continue pendant plus d’une heure (je suis dans l’obligation d’abréger la sortie mon pantalon et chaussures étant trempés). Au retour, analyse de la veste : aucune infiltration - on est parfaitement au sec. Banco !

Nous avons apprécié :

  • une veste légère et compressible (parfaite pour un gain de poids /volume dans le sac à dos)
  • une veste très protectrice (capuche très couvrante - bas du dos)
  • une veste efficace et particulièrement imperméable.

Points à améliorer :

  • Le zip central a tendance à régulièrement se prendre dans sa protection interne. On s’y prend à plusieurs fois pour remonter le zip en haut de butée. Un brin pénalisant pendant l’effort.
  • Après quelques mois d’utilisation, on note des difficultés à enclencher la fermeture éclair centrale. Pas évident quand un gros grain de prépare.

>>En savoir plus sur cette veste sur le site de Cimalp