Col d’Orgeval (1740m) par Coutarse – à raquettes Sortie du 16 novembre 2017

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Orgeval (vallon de l'ours) entouré de hauts sommets, reste une randonnée classique et familiale en Bauges, déconseillée en période d'enneigement important par des passages qui sont des couloirs d'avalanche.

Conditions météo

Météo : ciel azuré
Enneigement : faible (3 à10cm) ne nécessitant pas l’emploi des raquettes
Altitude départ : 750m
Altitude sommet : 1740m
Dénivelé cumulé : 1167m
Difficulté : moyenne par la distance 20km
Participants :Sylvie/Patrice

Récit de la sortie

Nous ne pouvons atteindre le Pk du Nant Fourchu (1043m) car la route est fermée bien en dessous du Pk du Couvent (868m) pour cause de travaux forestiers, annoncés par un arrêté communal.

L’endroit choisi par la mairie de Jarsy permet de se garer aisément sur les bas-côtés de la route. Ce départ nous allongera notre randonnée considérablement, 20km en aller retour et 300m de dénivelé supplémentaire.

Nous entamons notre rando sous un petit -5° sur la route légèrement poudrée et parsemée de quelques patinoires.

Arrivés sur le ’’chantier’’ peu avant le Pk du Couvent (868m), nous constatons que la zone est jonchée de sapins déracinés et certains aux fûts éclatés, sans doute dû aux vents violents des jours derniers.

D’un pas gaillard, nous poursuivons sur la route déserte que nous quittons pour faire un petit détour par le minuscule hameau de Riére Bellevaux fantomatique en cette période.

Du hameau, nous descendons rejoindre la route qui longe le Chéran dont le chant monte dans ce vallon encaissé au lieu dit Le Gué (950m).

Le Pk du Nant Fourchu atteint, nous prenons la rude piste du
Gros Fayard qui grimpe dans la forêt de Coutarse magnifiquement poudrée de blanc.

L’épaisseur de neige ne nécessite pas l’utilisation des raquettes restées au chaud à la maison sur tout le long du parcours. Des chalets d’Orgeval (1603m), nous suivons une trace raquettes qui nous mène au col sans difficulté.

Au col nous goûtons aux belles vues sur les 2 vallons celui de
St-Ruph et d’Orgeval et nous nous installons au-dessus du panneau du col (1740m) les fesses sur quelques plaques d’herbe affleurantes pour déjeuner.

Nous écoutons le silence des lieux, troublés par une seule détonation venant de la forêt de Coutarse côté Mt d’Orisan.

Le soleil décline rapidement et nous nous décidons à redescendre ’’dret’’ dans la pente par le chemin du matin sans le détour par le hameau de Riére Bellevaux pour un retour vers 16h20 à notre véhicule.

Dernière modification : 18 novembre 2017