Abonnez-vous à notre newsletter !

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Journée dans le brouillard et le froid, vers un sommet offrant normalement un panorama exceptionnel, mais l’important se trouve ailleurs.

Récit de la sortie

Refuge de la Petite Moucherolle ou du Grand Couloir, et lac de la Grande Moucherolle simplement.

La Grande Moucherolle par l’arête ouest était prévue et programmée par le club Sarras Randonnées ce jour-là. L’air et très humide sur le parking du Clôt de la Balme, et l’épaisseur de la couche nuageuse est conséquente. Dès le départ, je propose à mes six amis et équipiers du jour de franchir le passage dans les Rochers des Combeauvieux.

9h00 nous traversons la résidence, j’essaye de me souvenir du départ du sentier face à l’immeuble du Caribou. Je retrouve cette sente dans le bois humide et frais, où je perds momentanément la trace cairnée qui nous emmène à la base de la roche. Le couloir où il faut s’aider des mains se présente à droite, nous l’escaladons avec prudence. Plus haut il devient plus tranquille, nous sommes toujours enveloppés de la couche nuageuse, nous parvenons sur le sentier balisé qui débouche sur la piste des Lilas point IGN 1485.

Nous la suivons à droite vers le sud, avec l’épaisseur du brouillard j’ai du louper quelques choses, si bien que nous nous retrouvons au point IGN 1788 sous le Télésiège de Combeauvieux. Tant pis de toute façon la Grande Moucherolle par son arête ouest est compromise depuis longtemps. Nous allons visiter la Bergerie de Combeauvieux, le brouillard est toujours aussi épais, il fait froid, nous décidons de monter jusqu’au Refuge de la Petite Moucherolle ou du Grand Couloir pour s’abriter du vent froid qui règne là-haut. Nous récupérons la piste en tirant nord-est, c’est dans une atmosphère bouchée que nous parvenons au refuge.

11h45 à l’abri dans le refuge face aux barrières de sécurité, attablé à l’intérieur bien sûr, parce que dehors sa table de pique-nique sur sa terrasse ne nous attire guère, nous cassons la croûte. Habillé chaudement, le poêle à bois a disparu pas moyen de faire une petite flambée pour réchauffer l’atmosphère. Nous nous concertons pendant le repas, pour la suite de la rando. Petite Moucherolle, ou Pas de la Balme par la Roche du Coin. Finalement, vu que le brouillard stagne, ce sera aucun des deux.

Nous dévalons la piste au nord derrière l’abri, nous rejoignons ainsi une autre piste balisée au-dessus du Pas de la Fenêtre. Nous passons devant le départ de la sente pour l’arête ouest, le brouillard est toujours épais, puis je retrouve la Fontaine de l’Ours à la base de l’arête. Nous décidons alors de monter jusqu’au lac de la Grande Moucherolle. Un groupe de jeunes cassent la croûte sur sa rive à peine visible lors de notre passage.

Nous dévalons la Combe de l’Ours, jusqu’au carrefour de pistes au point IGN 1719. Un gars s’affaire à couper du bois pour passer la nuit dans la vieille cabane qui a récemment été rénovée. Nous rentrons par la piste de Combeauvieux, les premiers rayons éclairent le Clôt de la Balme alors que là-haut c’est toujours bouché.

16h30 même si la météo n’était pas au rendez-vous, l’important c’est avant tout de passer une journée entre amis.

Dernière modification : 7 octobre 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 5 octobre

Publiée le 7 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !