Tour du Gerbier et du Ranc des Agnelons, du Pas de l’Œille au Col Vert par Prélenfrey Sortie du 9 mai 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Beau le matin puis de plus en plus orageux

Récit de la sortie

Le début de ce récit - Jour 1

Après avoir passé la nuit sous la tente et une pluie battante, nous nous levons vers 7h30 du matin dans la brume et la gadoue.

Le café chaud qui s’en suivi fut apprécié par tous. Nous traînons un peu, puis démarrons notre jour 2 vers 10h pour normalement dormir au refuge des crêtes (sous la Grande Moucherolle). On verra par la suite que nous n’y arriverons jamais. Et notre périple s’arrêtera sur les environs de 16h.

Vers 12h nous sommes à la cabane de Roybon, en chemin nous avons pu apercevoir quelques chamois. Nous cassons la croûte à cette cabane et discutons avec un petit groupe de randonneurs et leur guide.

Nous repartons tardivement (vers 14h), non sans avoir été quelque peu dissuadé par la guide qui nous prévient qu’il y a des passages délicats sur névés et qu’avec le poids des sacs il serait préférable d’envisager une variante.

Mais comme les jeunes gens sont sourds aux conseils qu’on leur donne, sa défense redoublait notre envie.

En chemin, nous apercevons deux groupes de Bouquetins, c’était une première pour le groupe, et j’avoue qu’à ce moment là, j’avais des étoiles dans les yeux.

Peu après avoir passé la balise de la Combe Charbonnière, je glisse bêtement sur un rocher humide, et me réceptionne sur mon bras gauche (dont l’épaule avait grandement été fragilisée il y a 8 ans de cela), le sac qui était visiblement mal serré vient s’appuyer violemment sur mon épaule.... et là patatras.... luxation de l’épaule !!!

Nous appelons immédiatement les secours, qui seront sur les lieux dans le 1/4h suivant.

Au final, après avoir été médicalisé et hélitreuillé vers le CHU de Grenoble, je gagne une immobilisation du bras pour les 6 semaines suivantes.

Je tenais donc à remercier tout particulièrement les secouristes de la CRS 47 de Grenoble, le médecin urgentiste et les pilotes de la Sécurité Civile pour leur gentillesse et pour tout ce qu’ils font.

C’est promis, dès que je serais rétabli, je passerai leur amener quelques petits cadeaux (calisson d’Aix, côtes du Rhône, pastis...etc)... ils le méritent bien !!!

Dernière modification : 20 mai 2013

Photos « Tour du Gerbier et du Ranc des Agnelons, du Pas de l’Œille au Col Vert par Prélenfrey »

L’ambiance à 7h du mat (il a plu sans interruption de 23h30 à 6h30) Un café chaud va faire du bien :) Départ pour ce fameux jour 2 !!! Superbe ambiance en ce matin du 09 Mai 2013 !! Petit panoramique sur la vallée de Lans en Vercors Sur le GR91 Contemplant le paysage Sur le GR91 Superbe ambiance en ce matin du 09 Mai 2013 !! Dans la Combe Chaulange Chamois Chamois Chamois Aux abord de la cabane de Roybon Bouquetins Bouquetin Bouquetins Bouquetin Bouquetins Bouquetin Bouquetin Bouquetin Bouquetin Bouquetin Bouquetin Et c’est reparti pour rejoindre le refuge des Crêtes Vue arrière Notre parcours 15min avant mon malencontreux accident 15min aprés mon malencontreux accident...les secours sont déjà là ! Descente des secouristes Prise en charge de la victime Evacuation de la victime L’article du dauphiné libéré