Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps. Un peu de vent en fin de randonnée.

Récit de la sortie

Voilà bientôt un dizaine de mois que je n’étais pas revenu faire une petite balade ornithologique en Camargue.

Il est vrai que la montagne et ses trésors est toujours plus attirante qu’une simple balade au dénivelé nul et au relief inexistant.

Néanmoins, même si la longue piste qui emprunte la digue jusqu’au phare de la Gacholle peut paraitre très monotone, cette balade n’en reste pas moins dépourvue de merveilleux trésors.

Pas la peine d’espérer arpenter un glacier ou même un passage équipé d’une main courante. En revanche, pour qui sait ouvrir les yeux, cette balade sera un enchantement, grâce notamment à la succession des rencontres que l’on peut faire avec l’avifaune locale, mais aussi par cette ambiance de bout du monde dont seule la Camargue connait le secret.

"Le seul véritable voyage, le seul bain de jouvence, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux." Marcel Proust

A notre tableau de chasse, nous pourrons dénombrer un grand nombre de flamants roses, d’aigrettes garzettes, goélands leucophés. Quelques faucons crécerelles, buses variables et autres hérons cendrés. Peut être même un aigle criard ou pomarin (ils se confondent).

Le retour par la plage, sera très méditatif et accompagné d’un léger mistral...mistral qui s’est levé pendant la balade et qui s’estompera dans la nuit.

En résumé une belle balade entre mer et Camargue.

Dernière modification : 17 décembre 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : befakali youtube channel

Randonnée réalisée le 14 décembre 2013

Publiée le 17 décembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 11 janvier 2014 à 02h03

    Bravo pour le Bruant des neiges qui serait rare.

  • par Le 11 janvier 2014 à 10h18

    Merci Alain,

    Effectivement les Bruants des neiges sont des hivernants peu fréquents sur le territoire français (la population venant séjourner en France compte moins d’un millier d’individus).

    J’ai donc été relativement surpris de voir ces oiseaux sur la plage des Saintes-Maries-de-la-mer. Pour l’anecdote, il étaient deux individus...peut être un couple en villégiature dans le sud.

    En Savoie pa, l’espèce qui n’avait encore jamais été observée, semble peu à peu s’installer sur ce territoire. Voir l’article ci-dessous.

    http://www.lpo.fr/actualite/le-bruant-des-neiges-sinstalle-en-rhone-alpes

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !