Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps le matin, le ciel se couvre rapidement.

Récit de la sortie

Ma rando en bref

Au départ du télésiège de la Lauzière le ciel est encore bien dégagé, mais rapidement les sommets vont se retrouver dans les nuages.

Passage au col de Montjoie et son petit abri. Une pensée pour nos anciens qui ont érigé tous ces murs en pierres, paravalanches pour protéger tout en bas la commune d’Epierre.

Montée facile par l’arête pour atteindre le sommet du Roc Rouge.

Retour au col de Montjoie en passant par le petit sommet à l’ouest du Roc Rouge et surplombant la vallée de la Maurienne et Epierre.

Petite rando mais offrant un magnifique panorama sur la Vanoise, Aiguilles d’Arves, Ecrins, Meije, Belledonne, Bauges...entre autres.

A découvrir l’historique des murs paravalanches du col de Montjoie :
Article sur le site "Randonnées en Maurienne".

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 4 mai 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Randonnée réalisée le 17 août 2016

Publiée le 17 août 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 17 août 2016 à 21h07
  • par Le 17 août 2016 à 21h30

    Bonsoir Joëlle,

    Après avoir fait quelques recherches, en fait je ne vois pas trop de différence entre les deux ?
    Je te fais confiance...c’est rectifié. J’ai souvent du me tromper sur mes dernières randos...j’ai mis des épervières partout !
    Merci et bonne soirée à toi.

    JC

  • par Le 17 août 2016 à 22h02

    l’épervière ou piloselle à plusieurs fleurs groupées, une seule pour la crépide
    http://www.florealpes.com/fiche_hieraaurentia.php
    Bonne soirée et bonnes randos, je vois que tu écumes la Lauzière !

  • par Le 17 août 2016 à 22h17

    Tant qu’à faire Jicé, la Crépide blanchâtre est en fait une Epervière fausse chicorée et la 2e jaune non identifiée du Solidage alpestre ;-)

  • par Le 17 août 2016 à 23h02

    Waouh...eh bien c’est pas encore gagné pour la flore... entre les vraies et les fausses chicorées je m’y perd un peu. Merci Philippe je note pour le Solidage.
    En effet Joëlle, je "rôde" souvent dans la Lauzière que je ne connaissais pas du tout, des sommets pas toujours simples d’accès avec peu de sentier balisés, mais c’est sympa aussi de chercher sa trace...
    Bonnes randos à vous. JC

  • par Le 18 août 2016 à 18h26

    De rien Jicé. En te lançant dans les astéracées, tu n’as pas opté pour la famille la plus facile ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !