Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Le Gros Bessillon (813m)

Auteur : christophe
Source : https://www.altituderando.com/Le-Gros-Bessillon-813m

Grosse montagne rocheuse de forme allongée s'étirant d'est en ouest, dominant le nord-ouest du Var, le Gros Bessillon est visible de partout. Un jour ou l'autre, on finit par le gravir. Itinéraire sauvage, malgré la route de pompiers qui mène au sommet, et belvédère exceptionnel sur la Provence.

Accès

Depuis Cotignac (20km au nord de Brignoles), suivre la D13 en direction de Barjols et Montmeyan. Passer un virage à angle droit, passer le hameau de Saint-Martin, puis prendre à gauche devant un oratoire la petite route du monastère Saint-Joseph. Stationner au dernier parking.

Itinéraire

Carte : IGN Top 25 3443 OT : Aups-Salernes

Altitude départ : 430m arrivée : 813m

Suivre la route jusqu’au monastère Saint-Joseph ; celui-ci ne se visite pas, mais son église est ouverte au public le matin et l’après-midi. Depuis le parvis, prendre à gauche un sentier qui descend en pente douce en contrebas des bâtiments du monastère, puis passe devant une maison isolée à gauche.

Le sentier débouche dans la piste de ceinture au niveau d’un grand cairn à droite ; bien repérer ce cairn pour le retour. La piste de ceinture traverse à l’horizontale tout le flanc sud du Gros Bessillon ; on suit cette piste à droite sur environ 1km.

Après un virage à droite, la piste revient longuement vers la montagne pour franchir un ravin. Dans le virage final au fond du ravin, repérer à droite un petit cairn marquant le départ du sentier. Suivre celui-ci et remonter les pentes assez raides, orientées sud, à travers rocailles et végétation. Passer devant une stèle à la mémoire de la résistance, puis déboucher sur une esplanade avec une deuxième stèle, lieu de cérémonies commémoratives.

Prendre à gauche la route goudronnée , c’est celle qui mène au sommet. Un chemin, signalé par des cairns, recoupe plusieurs fois la route et permet de marcher à l’ombre. Au niveau du ressaut rocheux sommital, on a le choix entre la route qui le contourne par la droite, et un chemin qui part à gauche et le gravit ; avec cette deuxième solution, on arrive sur le plateau sommital qu’on traverse jusqu’aux deux premières tables d’orientation. Si le temps est clair, la vue est remarquable dans toutes les directions.

Poursuivre sur la crête jusqu’au sommet ouest (813m) en contournant par la droite les installations de surveillance contre les incendies, et atteindre les deux autres tables d’orientation, d’où l’on découvre le curieux sommet du Petit Bessillon.

Descente  : poursuivre dans la même direction au-delà des tables d’orientation ; le sentier, peu visible au départ, est ensuite bien tracé et cairné. Il descend sur la crête puis dans le versant nord-ouest, dans des pentes de plus en plus raides, à travers rochers, végétation sèche et arbres noueux. On débouche finalement sur une piste forestière que l’on suit à gauche, jusqu’à un carrefour avec un oratoire très récent.

Prendre la piste à gauche de l’oratoire : c’est la piste de ceinture du versant sud, qui par une longue traversée nous ramène à la jonction avec le chemin en pente douce, signalée par un cairn. Par ce chemin on revient au monastère puis au parking.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]