Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pointe Feuillette (1881m) par le Col de Tournerond

Auteur : valverco
Source : https://www.altituderando.com/Pointe-Feuillette-1881m-par-le-Col-de-Tournerond

Pointe Feuillette à la première loge, pour nous offrir à l’est, une vue imprenable sur la barrière ouest du Dévoluy. De la Grande Tête de l’Obiou au Roc, et Tête de Garnesier, en passant bien sûr par ces nombreux sommets, Tête de l’Aupet, Grand Ferrand, Rocher Rond et autres Tête des Vachères. A l’ouest, Toussière et Jocou ne sont pas en reste, au loin les Trois Becs. Plus au nord, Le Rognon et le Sommet de l’Aup. La descente par le vallon orienté sud-est donnant un accès direct au Vallon de Lauzier Merdarie depuis le col sans nom à la cote 1571m, donnera à cette traversée un caractère des plus sauvages.

Accès

EN VOITURE

Les infos essentielles

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

LE COL DE TOURNEROND

Pénétrer dans le hameau les Amayères, et atteindre le Pont des Amayères où coule le ruisseau du même nom.

Un poteau directionnel nous indique à droite la direction du Col de Jajène Pointe Feuillette et Bergeries des Amayères.

Une belle piste remonte nord-est les Gorges des Amayères, d’abord en rive gauche, puis en rive droite du Ruisseau des Amayères. Elle passe sous la bergerie avant d’atteindre un poteau directionnel au lieu-dit Bergeries des Amayères à l’altitude de 1277m.

Un panneau nous indique la marche à suivre, le GR.93 remonte vers le nord le joli et verdoyant Vallon de Tranchemule, sur les rives de son petit ruisseau coulant en cascadettes. Il gagne plus haut la cote 1400m à une bifurcation dotée d’un poteau directionnel.

Laisser partir vers l’est le GR.93, pour prendre en face la direction du Col de Tournerond et du Col de la Chante. Une bonne trace continue l’ascension dans l’alpage, elle s’écarte du centre de la combe vers l’ouest et atteint le Col de Tournerond.

LE COL DE JAJENE

Remonter à droite, nord-est la pente herbeuse, en visant une arête rocheuse. Se diriger vers un passage remarquable à gauche d’un monolithe, prudence, sur l’autre versant, la pente est relativement raide.

Suivre à droite, sud-est avec attention, une vague trace qui passe derrière le monolithe, elle passe à droite d’un second et continue sur le fil de l’arête momentanément. Elle poursuit sous le fil, en versant ouest, dominant au sud le Vallon de Tranchemule.

L’arête devient plus tranquille, et rejoint à l’est la cote 1708m. Descendre en suivant logiquement la crête, pour atteindre un large col sans nom. Remonter la pente d’alpage, et atteindre ainsi la cote 1724m.

Poursuivre maintenant sur la crête de la Montagne de Jajène, après quelques petites montées et descentes, on arrive à la première cote 1784m. La seconde cote 1784m se rejoint aisément plus au sud-est, et domine le Col de Jajène que l’on rejoint tranquillement.

On retrouve d’ailleurs le GR.93, et un poteau directionnel nous indiquant le Collet de Pointe Feuillette et sa pointe.

LE COLLET DE POINTE FEUILLETTE ET SA POINTE

Le GR.93 suit la crête clôturée, et vire au sud. Il passe ainsi les cotes 1873m et 1852m sur la crête de la Montagne de France. Il arrive à une bifurcation à la cote 1859m au Collet de Pointe Feuillette.

Laisser le GR93, partir vers la Montagne de Paille et le Col de la Croix, pour suivre à droite, sud-ouest, la crête finale vers la Pointe Feuillette, en suivant un balisage de traits jaunes.

DESCENTE PAR LES GORGES DE VALLAURIS

Poursuivre la trace et les quelques traits de couleur jaune au sol, sur la crête orientée sud-ouest de Pointe Feuillette. À un col, à la cote 1571m, laisser en face la trace pénétrant sous les pins.

Descendre à gauche, le vallon sauvage et verdoyant orienté sud-est, il arrive sur la rive droite du Ruisseau de Lauzier Merdarie, proche d’une ruine et d’un vieil abri de tôle, à proximité de la cote 1371m.

Suivre alors une vague trace discontinue en rive droite du ruisseau, elle passe devant le vieil abri et se perd parfois. Traverser à gué le ruisseau si nécessaire, en choisissant le plus facile.

On prend pied soudain dans un coude d’une piste, prendre à gauche en descente. Peu après on arrive dans un coude d’une seconde piste, prendre alors à droite. Elle nous conduit devant les Bergeries de Vallauris.

50 m après, un poteau directionnel nous invite à remonter une vingtaine de mètres sur la droite, jusqu’à une bifurcation dotée d’un autre poteau directionnel. Il nous indique le Pont des Amayères.

Un joli sentier parmi les pins et buis, file vers le sud-ouest, en balcon au-dessus des Gorges de Vallauris, et sous la roche. Il arrive au lieu-dit Les Terres Rouges, le sentier laisse la place à un chemin qui traverse les champs de blé.

Il passe le hameau le Mas Bourget, et remonte vers le nord. Il retrouve le GR.93, qui prend pied sur la petite route à la cote 1159m, elle nous dirige vers l’entrée du hameau Les Amayères.

Il contourne par le nord les buttes cotées 1651m et 1579m, et passe au-dessus d’un col sans nom.

Il descend dans la forêt vers le sud, en larges lacets, avant de prendre pied dans le Vallon de Lauzier Merdarie, proche des Bergeries de Vallauris.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]