Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Saint-Maurice, circuit des 3 boucles : fortifications, grotte aux Fées, le Rhône

Auteur : Alexandre
Source : https://www.altituderando.com/St-Maurice-circuit-des-3-boucles-Fortifications-Grotte-aux-Fees-le-Rhone

Longue et tranquille balade autour du rocher de St-Maurice, site stratégique historique du fait de sa situation de verrou glaciaire dans la vallée du Rhône. Aperçu des principales fortifications, visite de la grotte aux Fées et excursion vers la portion la plus escarpée du Rhône en Bas-Valais, ainsi que d'autres curiosités à découvrir.

Accès

Les infos essentielles

Carnet de route

Balisage

Remarques

Informations

Précisions sur la difficulté

Itinéraire

Boucle est : fortifications Dufour, barrage antichars de Lavey par la colline de Chiètres

Après franchissement du Pont sur le Rhône et passage sous la route cantonale 9, prendre à gauche.

Au bout de 125m (juste avant une intersection), le sentier des fortifications (partie 1) s’élève sur la droite avec les premiers vestiges en vue.

Le secteur est escarpé (proximité du site d’escalade de la falaise Dufour) mais le sentier forestier est facile et bien aménagé. De nombreux panneaux informatifs ponctuent le sentier avec plans, descriptifs et dates des fortifications Dufour (concepteur Henri-Guillaume Dufour).

À un croisement, continuer vers l’est. On quitte la forêt pour effectuer un court passage par le sentier des vignes.

On arrive ensuite sur une route non fréquentée. La suivre à droite en descente sur 70m puis bifurquer à gauche sur un chemin en terre.

Le chemin monte très progressivement vers le hameau Les Guerris où l’on retrouve une route très peu fréquentée.

Passer le hameau La Pâtissière et prendre à droite au point 564.

On traverse des prairies jusqu’en lisière de forêt. Le chemin mène alors à un pont sur le ruisseau Le Courset.

Descendre le long de ce ruisseau sur la rive droite. Le ruisseau, profondément endigué, participait au système de défense du site de St-Maurice.

Après le 4ème petit pont sur le ruisseau, on arrive au barrage antichars de Lavey, composé de 2 rangées parallèles de blocs de béton (appelés "toblerones" ou "dents de dragon").

Suivre ce barrage qui s’écarte du ruisseau et oblique au nord-ouest en direction du hameau Les Chenalettes.

En fin de barrage et environ 50m sur la droite, un chemin viticole remonte la colline de Chiètres.

On poursuit vers l’ouest pour retrouver le sentier des fortifications (partie 2). Le sentier descendant permet d’observer les vestiges les plus imposants et les mieux conservés.

En fin de sentier, une passerelle aérienne franchit la route. Traverser ensuite le Pont sur le Rhône pour rejoindre la rive gauche.

Boucle ouest : château de St-Maurice, grotte aux Fées et plateau de Vérossaz

Le sentier d’accès au château de St-Maurice et à la grotte aux Fées se situe juste en face du parking, au pied de la falaise.

Le sentier est équipé de plusieurs panneaux explicatifs (histoire, géologie).

L’extérieur du château et les enceintes fortifiées sont en accès libre.
Ensuite, le sentier serpente et atteint très rapidement la Tour Dufour érigée en 1831, avec ses très nombreuses embrasures.

Pour rejoindre l’accès de la grotte, laisser le sentier principal et préférer le sentier qui continue au nord-ouest après la tour. Ce sentier permet de découvrir une très jolie petite cascade de tufs (résurgence des eaux de la grotte) dans une végétation luxuriante, ainsi qu’un exemplaire d’une roche moutonnée sur laquelle les traces d’abrasion glaciaire sont bien marquées.

On arrive alors à la grotte aux Fées (tracé bleu sur la carte Swisstopo/IGN).

Parcours dans une galerie de 500m avec quelques curiosités géologiques comme le Jambon, le Crocodile, la Fontaine aux Fées et enfin la haute cascade se déversant dans un petit lac à l’extrémité de la galerie. Une installation en bois permet d’en faire le tour.

Dans la galerie, atmosphère fraîche (10°C), bruits permanents de ruissellement et d’écoulement appréciables.

Par ailleurs, 2 forts souterrains (Fort Cindey et Fort du Scex) sont accessibles par la galerie principale de la grotte (visites possibles à certaines dates seulement).

Quelques mètres à droite en sortie de grotte, un sentier s’élève à droite et gravit la partie haute du rocher de St-Maurice.

À l’altitude 600m, bifurquer à gauche (panneau directionnel).

Suivre le sentier puis la route (non fréquentée) jusqu’au hameau Les Bassex par le plateau de Vérossaz. On traverse de vastes et belles prairies d’où la vue se dégage sur les montagnes. L’endroit est dominé par les Dents du Midi, toujours en vue.

En sortie du hameau Les Bassex, prendre sur la gauche (altitude 774m) le chemin qui se dirige vers le hameau Les Haussex.
On peut passer à proximité de l’église et poursuivre en montée par le chemin des Pétolets (plaque).

Le chemin s’engage alors en forêt. À l’altitude 899m (point haut de la balade), quitter le chemin sur la gauche. Un sentier forestier descendant ferme une boucle en revenant vers le hameau Les Bassex.

Juste avant de retrouver la route principale, prendre le sentier à droite.
On passe une belle croix en granite (732m) puis un très bon sentier effectue la descente (nommée La Poya) en zigzags vers le hameau Les Cases.

À l’entrée du hameau, un pont sur la droite permet de voir la petite cascade du torrent Le Mauvoisin.

Demi-rotonde ferroviaire de St-Maurice et chapelle Notre-Dame du Scex

Au hameau Les Cases, prendre à gauche la route qui longe le rocher de St-Maurice.

Lorsque l’on se rapproche des voies ferrées, un ancien bâtiment en demi-lune apparait sur la droite. Il s’agit de la (petite) demi-rotonde ferroviaire de St-Maurice.

Le bâtiment est assez dégradé sur les façades et attend d’être restauré. L’intérieur est en revanche très bien entretenu.

La demi-rotonde semble encore en activité, principalement pour la restauration d’anciennes locomotives et wagons. La porte sud est potentiellement ouverte et donne accès à l’un des 13 compartiments.

Après visite de la demi-rotonde, prolonger de 60m sur la route.

Sur la gauche (panneau directionnel), un sentier facile s’élève dans la falaise et atteint assez rapidement la chapelle Notre-Dame du Scex (537m). Ce beau sentier est une succession d’escaliers totalisant 488 marches.

La descente s’effectue par ce même sentier. Après la descente, prendre à gauche pour passer sous les voies ferrées, puis traverser le jardin de la Cure par le chemin qui contourne l’église de St-Maurice.

Poursuivre vers l’est par l’avenue de la Gare et l’avenue des Terreaux, en direction du pont en arc de Lavey-Village qui franchit le Rhône.

Boucle sud : de l’usine hydroélectrique de Lavey au barrage d’Evionnaz par les berges du Rhône

Une fois le pont franchi, prendre à droite, sud-est, le chemin qui longe au plus près et en rive gauche, le canal de fuite de l’usine hydroélectrique de Lavey (usine souterraine dont la prise d’eau s’effectue au barrage d’Evionnaz).

Au pied de la falaise, prendre à droite. On passe devant l’entrée principale de l’usine puis devant le panneau informatif du sentier nature du Bois Noir, sentier sur lequel on va évoluer par la suite.

Continuer tout droit sur la route jusqu’à Lavey-les-Bains, en passant par les points 411 et 415.

À l’intersection au centre de Lavey-les-Bains, bifurquer à droite. Juste avant le pont métallique (vert) de Lavey-les-Bains, prendre le sentier sur la gauche.

Après la traversée d’un parc, le sentier suit la berge du Rhône avec quelques échappées possibles sur le Rhône. Puis le sentier remonte légèrement vers un très ancien pont en pierre (point 442).

En amont de ce pont, on peut apercevoir la cascade de Pisse-Chèvre. Derrière un banc, un discret et assez raide passage permet de gravir quelques mètres pour s’approcher un peu de la cascade.

Retour à Lavey-les-Bains par le même itinéraire (berge du Rhône, rive droite).

En arrivant sur la route, prendre à gauche le pont de Lavey-les-Bains qui franchit le Rhône et permet de passer sur la rive gauche du Rhône. Environ 50m plus loin, bifurquer à gauche sur le chemin de la Choume.

Après 480m sur ce chemin, un sentier fait suite et s’engage dans la très belle forêt du Bois Noir (pinède de pins sylvestres).

On longe le Rhône avec parfois un peu de hauteur sur celui-ci. Peu à peu, le lit du Rhône devient de plus en plus encaissé et offre de très beaux et sauvages paysages.

Ici, on évolue au bord de la portion du Rhône qui a la plus forte déclivité entre Brig et le Léman.

Du sentier, quelques échappées sont encore possibles pour approcher le lit du Rhône. Dans la partie la plus encaissée, on peut observer de jolis effets de l’érosion mécanique sur des blocs rocheux.

On arrive ensuite au barrage d’Evionnaz, à l’extrémité sud de ce parcours. Après les eaux par endroits agitées à l’aval du barrage, le Rhône parait très calme en amont de celui-ci.

Retour au pont de Lavey-les-Bains par le même et appréciable itinéraire.

Immédiatement après le pont, prendre sur la gauche le large sentier qui borde la rive droite du Rhône sur la zone Les Îles. Des échappées sur le Rhône sont encore possibles.

On rejoint ainsi le pont en arc de Lavey-Village (béton et métal) que l’on franchit. Poursuivre vers l’ouest, passer le rond-point puis prendre au nord l’avenue d’Agaune.

Sur la gauche, on aperçoit l’Abbaye de St-Maurice fondée en 515. Seule la basilique du 17ème siècle est visitable (entrée au bord de l’avenue).

Continuer ensuite au nord. Juste avant le parking, un escalier sur la droite accède à la place de la Petite Californie d’Agaune. Un passage dans les buissons permet de descendre sur la berge du Rhône pour une belle vue sans entrave sur le Pont sur le Rhône.

Chemin inverse pour le retour au parking et prolongation par l’avenue d’Agaune pour un retour à la gare CFF.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]