Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Pointe des Audras (3244m) et Passage du Colerin (3207m) par Avérole

Auteur : BA42
Source : https://www.altituderando.com/Pointe-des-Audras-3244m-et-Passage

Sommet déjà élevé, entouré par quatre des géants de Haute-Maurienne, Charbonnel, Albaron, Ciamarella, Bessanèse, dans un cirque sauvage et minéral. Au retour, un petit détour est possible par le magnifique lac glaciaire des Pareis. La récompense du sommet est à la hauteur des efforts exigés par cette longue ascension.

Accès

Parking des Vincendières dans la vallée d’Avérole.

Itinéraire

Carnet de route

Matériel

Difficulté

Balisage

Une alternative

Approche

Ascension

Suivre la piste jusqu’à son terminus à 2050 mètres d’altitude, en traversant le hameau d’Avérole.

Au terminus de la route, prendre le sentier qui monte au refuge.

On arrive à une bifurcation. Prendre le sentier de gauche, "sentier facile", plus direct.

On arrive à une nouvelle bifurcation. A droite, le sentier mène au refuge. Prendre à gauche, plein est.

Remonter le sentier balisé blanc/rouge. On franchit plusieurs ruisseaux.

Le dernier, vers 2600 mètres d’altitude peut être délicat à franchir si les berges sont verglacées.

Après le franchissement du ruisseau, le sentier monte sur le fil d’une moraine jusqu’à son sommet.

On traverse ensuite le "Clapier Blanc", vaste zone de blocs moins raides.

On arrive dans un vaste cirque sous la pointe des Audras. La pointe du Colerin et l’Albaron sont visibles au nord.

On aperçoit le col des Audras derrière un petit vallon.

Traverser le cirque plein nord pour atteindre une côte rocheuse dans le prolongement du col des Audras.

Traverser le col des Audras, reliquat du glacier d’Entre deux Ris (parfois appelé glacier des Audras).

Le sentier remonte sous la pointe des Audras, puis il redescend sur le passage du Colerin.

Du passage du Colerin, prendre la petite sente, raide, dans les éboulis, à droite, sud, jusqu’au sommet de la Pointe des Audras.

Retour

Par le même itinéraire.

Le lac des Pareis

Ce lac glaciaire, né du retrait du glacier des Grandes Pareis, n’est pas nommé sur la carte IGN.

Au sommet du Clapier Blanc, avant de redescendre sur la moraine, le lac est visible et s’atteint par un parcours hors sentier. Gros cairn sur un rocher.

Situé à 3020 mètres d’altitude, et longtemps gelé, il est magnifique.

Une autre fois...

Une autre fois, vous reviendrez sous la pointe des Audras.

Une autre fois, vous connaîtrez déjà le passage du Colerin et vous ne chercherez pas votre itinéraire.

Une autre fois, vous gravirez la pointe du Colerin et vous pénétrerez dans l’univers de la haute montagne, à la frontière de l’Alpinisme.

Une autre fois, vous irez plus loin encore, une autre fois, vous gravirez l’Albaron.

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]