Pour imprimer ce topo, utilisez la fonction d'impression de votre navigateur, ou cliquez sur .

Suc de Montivernoux (1441m) - Suc de l’Areilladou (1448m) - le Truc (1401m)

Auteur : alain
Source : https://www.altituderando.com/Suc-de-Montivernoux-1441m-Suc-de-l

Ascension de trois sucs en Haute-Ardéche. Le Suc de Montivernoux est splendide et ses faces Nord et Est permettent des variantes plus ou moins raides. L'itinéraire utilise les "circuits raquettes" balisés, et en accès libre, de "L'Ascension du Montivernoux" et de "Les Chabottes". On peut combiner avec un aller-retour au "Truc" en traversant un étonnant plateau volcanique, situé à 1400 mètres d'altitude, et d'une platitude presque parfaite.

Accès

Itinéraire

Carnet de route

Météo

Etat des routes en hiver

La circulation sur le réseau secondaire en Haute-Loire et en Haute-Ardèche, après un épisode neigeux, est toujours délicate.

Le réseau secondaire n’est pas salé. Par grand froid, le sel est inefficace. Une roche volcanique granuleuse, la pouzzolane est répandue.

Les pneus neiges sont indispensables. Une paire de chaînes à neige, une pelle sont vivement conseillées.

La région est très venteuse. La Burle souffle du nord. Si ce n’est la Burle, cela peut être le vent du sud, souvent violent. L’un et l’autre ont un point commun : ils forment très rapidement des congères.

Horaire

Balisage

Difficulté

Remarque

Suc de Montivernoux

Rejoindre la cote 1315m au sud-est du village et chausser les raquettes dans la prairie.

Remonter cette prairie en direction du beau Suc de Montivernoux.

Le sommet est surmonté de trois croix, ce qui est assez rare, les deux brigands étant en général oubliés.

Sans voisins proches, le sommet offre un magnifique panorama circulaire.

Suc de l’Areilladou

Du sommet du Suc de Montivernoux, plusieurs possibilités en fonction de la qualité et de la quantité de neige :

Du Quinsou, prendre au sud-est, à gauche d’une croupe et traverser en légère descente pour rejoindre un bois.

Dans le bois, il faut descendre à gauche pour rejoindre la lisière.

La piste remonte ensuite dans le bois et le traverse pour rejoindre des clairières que l’on traverse au sud-ouest.

On passe sous le téléski qui est en train de rouiller, la petite station étant fermée depuis 2009.

Remonter au nord-ouest, traverser un petit bois pour arriver au pied du Suc de l’Areilladou.

Remonter directement la courte et raide face sud-est.

Le Suc de l’Areilladou est un "Neck". On peut voir au sommet des orgues basaltiques en coupe. Toute la face ouest est constituée par ces "tuyaux d’orgues". Malheureusement la forêt ne facilite pas l’observation et encore moins la photographie.

Le Truc

Du sommet du Suc de l’Arreilladou, descendre la courte face sud-est et traverser le petit bois.

Prendre une clairière au sud-est, puis prendre plein sud pour contourner un bois.

On arrive sur le plateau de la Péruchelle.

Traverser cet étonnant plateau...tout plat vers l’est.

En bout de plateau, une zone plus étroite donne accès au Truc, petit suc peu individualisé mais situé en promontoire au-dessus des vallées ardéchoises. Le Truc est surmonté d’un gros cairn visible de loin.

Retour

Revenir par le même itinéraire en direction du Suc de l’Areilladou.

Ne pas traverser les bois mais les contourner par le sud, direction ouest.

On peut voir, sur la gauche, la grosse ferme de la Péruchelle.

Continuer jusqu’au bois qui barre la prairie à l’ouest.

Une piste s’ouvre au nord-ouest, on trouve un "balisage raquettes".

Suivre cette piste jusqu’à la borne du Quinsou.

Au Quinsou, deux possibilités :

La suite, jusqu’à la cote 1315m est évidente.

D’autres randonnées

Avertissement : En montagne, chacun est responsable de sa sécurité. Les randonnées se font par conséquent sous votre propre responsabilité. L'auteur de ce topo, le site duquel il est issu ainsi que leurs différents contributeurs ne peuvent pas garantir l’exactitude ni l'exhaustivité des indications qui y sont contenues. Ces renseignements ne peuvent en aucun cas engager leurs responsabilités de quelque manière que ce soit. [Voir : www.altituderando.com/Avertissements]